2021 nov. 19 - 20 : résultats des parties / game results

| No Comments
vendredi/Friday 19 novembre, 2021


(19 h) CEGEP Montmorency 22 vs John Abbott Islanders 23
(Championnat Bol d'Or Div. 2 Championship)
(terrain/field: CEGEP de Thetford, Thetford Mines, QC)


The lasting images form the game:

2021-11-19_JAC_Islanders_vs_Montmorency_2.jpg
Islanders players and fans celebrate after the winning point is scored.

2021-11-19_JAC_Islanders_vs_Montmorency_1.jpg
The half time entertainment. This year, unlike two years ago, there was no fan zone outside the field.

Pour une deuxième semaine consécutive, les Islanders ont remporté le match dans des circonstances incroyables. En théorie, selon les statistiques, les Nomades du CEGEP Montmorency auraient dû gagner la partie facilement. Leur attaque, surtout leurs jeux par la passe, fonctionnait très bien et leur défense résistait l’offensif des Islanders, mais en fin du compte, c’était les pénalités et les revirements qui ont compromis leurs chances de remporter le championnat.

L’équipe Montmorency a été la première à passer en attaque au début du match à partir de sa propre ligne des 30 verges. Après quatre jeux, ils avaient déjà réussi un premier essai à la ligne des 40 verges des Islanders. Il semblait que ce n'était qu'une question de temps avant qu'ils entrent dans la zone des buts. Cependant, suite à une pénalité de retenue et deux passes incomplètes, leur jeu de 3e essai n’était qu’une courte passe et ils ont dû dégager le ballon. L'offensive des Islanders a ensuite embarqué le terrain à partir de sa propre ligne des 20 verges. En quatre jeux, ils avaient avancé presque jusque centre. Un sac du quart les a ensuite repoussés vers leur propre ligne de 37 verges, mais une pénalité d'interférence écopée par la défense des Nomades trois jeux plus tard leur a donné un premier essai à la ligne de 43 verges de Montmorency. Lors du jeu de 2e essai, les Islanders ont exécuté une copie parfaite du jeu avec lequel ils avaient battu Sherbrooke la semaine avant, sauf que cette fois c’était le joueur I#3 qui avait attrapé la passe, et l'équipe de John Abbott avait pris le devant 7-0 (botté de transformation de I#16). Les Nomades, cependant, ont répondu immédiatement avec une attaque de 11 jeux pour 79 verges, ayant choisi un botté de placement au lieu de tenter de gagner un 1er essai dans une situation d’un 4e essai et 3 verges à faire à la ligne de 22 verges des Islanders pour réduire l'écart à 7-3.

L'action s'est ensuite calmée et les deux équipes ont dû dégager le ballon lors de leurs deux attaques suivantes. Cependant, lors du 2e botté de dégagement de Montmorency, le défenseur des Islanders I#4 avait réussi de bloquer le ballon et de le récupérer à 14 verges de la zone des buts. Son exploit avait facilité la tâche de l'offensif des Islanders, car ils n'avaient besoin que de deux jeux pour marquer un touché et ainsi augmenter leur avantage à 14-3 (une course de 12 verges de I#2 suivie d'une transformation de I#16). Les Nomades ont répondu de nouveau avec une autre attaque impressionnante, gagnant 84 verges en 14 jeux, mais une fois de plus, ils ont choisi un botté de placement au lieu d'aller chercher un touché dans une situation d’un 4e essai et le but à la ligne des 6 verges pour rendre le pointage 14-6 à la pause de mi-temps.

Les Islanders sont allés en attaque les premiers au début de la 2e demie, mais ils devaient quitter après trois jeux et un dégagement. L'offensif des Nomades avait alors embarqué le terrain et ils ont gagné 26 verges en six jeux. Mais, cette fois, ils ont décidé d’aller chercher un 1er essai en situation d’un 4e et 3 verges à gagner au centre, mais leur tentative de passe a été rabattue par un défenseur des Islanders et ils ont rendu le ballon à John Abbott. Malheureusement, les Islanders ont immédiatement rendu le ballon aux Nomades avec une interception. Heureusement, le revirement ne leur a coûté aucun point, car les Nomades ont du dégager lors de leur attaque suivante c’étaient les Islanders qui ont ensuite accordé volontairement deux points quand ils ont concédé une touche de sûreté pour rendre le pointage 14-8 à la fin des trois quarts. .

C'était à ce moment où il semblait que l'équipe du CEGEP Montmorency avait pris le contrôle du match et se dirigeait vers une victoire. Tout d'abord, ils ont avancé 75 verges en huit jeux pour marquer un touché sur une passe captée de 43 verges de M#1 pour prendre le devant pour la première fois par la marque de 15-14 (botté de transformation de M#32). Après avoir ensuite obligé les Islanders de dégager, l'offensif de Montmorency avait alors gagné 89 verges en 11 jeux pour marquer un autre touché, cette fois sur une passe captée d’une verge de M#55 pour augmenter leur avantage à 22-14 (botté de transformation de M#32).

Quand c’était aux Islanders d’aller en attaque, ils l’ont entamé à partir de leur propre ligne de 45 verges grâce à un retour du botté d'envoi de 25 verges de I#32 avec 6:25 à jouer. Cependant, leur 1er jeu de mêlée s’est avéré un désastre alors que le ballon a raté le quart-arrière sur la remise avant d’être récupéré par I#7 à la ligne des 14 verges. Après une passe incomplète, les Islanders se sont trouvés dans une situation d’un 3e essai et 40 verges à franchir. Ils ont exécuté un jeu de passe incompléte, mais ils ont été sauvés par un premier essai en raison d'une pénalité d’interférence signalée contre l’équipe de Montmorency. Ils ont ensuite avancé le ballon progressivement dans une série de neuf jeux pour obtenir un premier essai à seulement 13 verges de la zone des buts avec un peu plus d'une minute sur le cadran. Sur le jeu du 1er essai, ils ont perdu deux verges. Pour le jeu du 2e essai, ils ont lancé une passe dans la zone des buts, mais le défenseur des Nomades M#26 se trouvait dans une meilleure position par rapport au receveur des Islanders et il avait réussi de l’intercepter avec seulement 1:14 à jouer. On aurait dit à ce moment que la partie s’est terminée pour l'équipe de John Abbott.

L'offensif du CEGEP Montmorency aurait pu simplement s'aligner dans la « formation de victoire », mettre le genou par terre pour faire écouler du temps, mais dans un bon esprit sportif, ils ont décidé d’exécuter quelques jeux. Le premier était une course sur laquelle ils ont réussi un gain d’une verge. Au 2e jeu, ils ont de nouveau remis le ballon à leur porteur qui a été confronté par un plaqué violent à la ligne de mêlée. Le ballon lui est échappé et le joueur d’Islanders I#40 l’a récupéré. L'équipe de John Abbott avait arraché une nouvelle opportunité pour sortir avec une Victoire et son unité offensive s’est rendue au terrain à la ligne des 20 verges de Montmorency avec 1:04 sur le cadran. C'était plus que suffisant puisque les Islanders n'avaient besoin que de 0,1 seconde la semaine précédente pour battre Sherbrooke en demi-finale. Lors du jeu de 1er essai, à la remise le ballon avait échappé au quart-arrière des Islanders, mais il avait réussi de le récupérer puis le porter pour un gain de 3 verges. Au 2e essai, on a remis le ballon au joueur I#7, l'éventuel récipiendaire de la distinction de meilleur joueur du match, il a pénétré la défense de Montmorency pour gagner un 1er essai à la ligne des 9 verges. Lors du jeu suivant, il a de nouveau reçu le ballon, mais cette fois, il s’est dirigé vers l’extrême gauche du terrain et hors de la portée les défenseurs pour marquer un touché qui a rendu le pointage à 22-20. Les Islanders n’avaient que réussir une transformation de 2 points. Ils ont choisi un jeu de passe pour leur receveur I#10 qui a capté le ballon juste à l'intérieur de la ligne de but pour ainsi niveler le pointage à 22-22 avec 0:40 à jouer. Il semblait certain que les équipes devraient aller en prolongation.

Cependant, lors du botté d'envoi suivant, le ballon a survolé les joueurs de Montmorency qui l’attendaient à peu près à la ligne des 10 verges et se dirigeait vers la zone de buts. Pour empêcher que le ballon sorte du terrain, ce qui aurait donné un point aux Islanders, le joueur des Nomades M#13 l’a botté hors de la zone de buts. Des joueurs des deux équipes ont couru après et finalement un joueur de Montmorency l’a récupéré. Les arbitres ont imposé une pénalité de « manque d’immunité » contre les Nomades et ils ont donné le ballon aux Islanders à la ligne des 19 verges avec 36 secondes à faire. Alors que de partisans des Islanders dans les gradins ont voulu que leur équipe ne fasse que dégager le ballon pour marquer un simple point, les Islanders ont d'abord tenté de faire écouler du temps pour éliminer toute possibilité d'une réponse par les Nomades. Au 1er essai, une autre désastre a été évité lorsque le ballon a été récupéré après un échappé sur la remise, mais au cout d'une perte de 10 verges. Après avoir gagné seulement une verge lors d’une course de I#7 au 2e essai, les Islanders ont finalement décidé de marquer un botté de placement de 35 verges avec juste quelques secondes au cadran. Normalement, un tel exploit ne serait qu’une formalité pour le botteur fiable des Islanders, mais cette fois, le ballon a suivi un trajet bas et vers la gauche, mais au moins il est entré dans la zone de buts. Un joueur des Nomades a pris le ballon, mais avec de joueurs des Islanders tout près, une fois de plus pour ne pas accorder un point, il l'a botté. Cette fois, le ballon a été attrapé directement par un joueur des Nomades près de la ligne des 35 verges et encore une fois les arbitres ont signalé une pénalité de « manque d’immunité » contre Montmorency. L’attaque des Islanders a de nouveau embarqué le terrain, cette fois à la ligne des 22 verges et tout le temps écoulé au cadran. Au lieu de tenter un autre placement, ils ont immédiatement fait un botté de dégagement. Le ballon est tombé dans la zone de buts ou il a été récupéré par un joueur des Nomades, mais avant même qu'il ne puisse envisager un botté, une foule de joueurs des Islanders s’est précipitée sur lui pour faire un plaqué et ainsi marquer le point gagnant. Les partisants de John Abbott et le reste de l'équipe ont envahi le terrain tout comme la semaine avant pour célébrer une victoire la plus improbable et la plus incroyable. .
For a second week in a row the Islanders won the game in the most incredible circumstances.

On paper, based on the statistics, the Montmorency Nomades should have easily won the game. Their offense, and in particular their passing plays, was working very well and their defense was keeping the Islanders in check, but in the end it was penalties and turnovers that doomed their chances of earning the championship.

Montmorency were first to go on offense at the start of the game from their own 30-yd line. Four plays later they were already had a first down at the Islanders 40-yd line. It appeared like it was only a matter of time before they got into the end zone. However, after a holding penalty and two incomplete passes, their third down play was a short pass and they were forced to punt. The Islanders offense then went on attack starting at its own 20-yd line. In four plays, they were near mid-field. After a QB sack pushed them back to their own 37-yd line, a pass interference call against the Nomades defense three plays later gave them a first down at the Montmorency 43-yd line. On a 2nd down play, the Islanders executed a carbon copy of the play that beat Sherbrooke a week earlier, this time to I#3, and the John Abbott team had the first lead in the game at 7-0 (I#16 convert kick). The Nomades, however, responded immediately on the ensuing possession with an 11-play, 79-yd drive, choosing to kick a field goal instead of going for it on 4-th and 3 at the Islanders 22-yd line to narrow the gap to 7-3.

The frantic action subsided after that and both teams punted on their next two possessions. On the second Montmorency punt, however, Islanders defender I#4 blocked it and recovered the ball just 14-yards from the end zone. This made it easy for the Islanders offense as they needed only two plays to score a TD to increase their lead to 14-3 (12-yd run by I#2 followed by a convert by I#16). The Nomades responded with another impressive drive, this time moving the ball 84 yards in 14 plays, but once again they chose to kick a field goal instead of going for a touchdown on a 4-th and goal at the 6-yd line to make the score 14-6 at the half time break.

The Islanders got the ball first at the start of the second half but they went three-and-out and punted. The Nomades offense then went on the field and moved 26 yards in six play. However, this time they decided to go for it when they had a 4th and 3 at the center line but their pass attempt was broken up by an Islanders defender and they turned the ball over on downs. Unfortunately, the Islanders immediately returned the favor and turned the ball over back to the Nomades with an interception. Luckily, the transgression did not cost them any points as the Nomades ended up punting on the ensuing possession and it was the Islanders who subsequently gave up two points voluntarily when they conceded a safety to make the score 14-8 at the end of three quarters.

It was at that point in the game when the Montmorency team seemed to take control of the game and seemed to be headed for a victory. First, they drove 75 yards in eight plays to score a touchdown on a 43-yd catch by M#1 to take the lead for the first time at 15-14 (M#32 convert kick). After forcing the Islanders to punt on the ensuing possession the Montmorency offense moved 89 yards in 11 plays to score another TD, this time on a 1-yd catch by M#55 to increase their lead to 22-14 (M#32 convert kick).

The Islanders offense then went back on the field starting at its own 45-yd line thanks to a 25-yd kickoff return by I#32 with 6:25 left to play. On the first play from scrimmage, however, disaster struck when the ball sailed passed the QB and was recovered by I#7 at the 14-yd line. After an incomplete pass, the Islanders were faced with a 3rd and 40 yards to go. They ran a pass play that was incomplete, but they were saved with a first down because of a pass interference penalty against Montmorency. They then moved the ball steadily, executing nine plays and getting a first down just 13 yards from the end zone with a little more than one minute left on the clock. On the first down play they lost two yards. On the 2nd down, they threw a pass into the end zone that was a 50-50 ball but the Nomades defender M#26 had a better position than the Islanders receiver and was able to intercept it with just 1:14 left on the clock. It looked like it was game over for the John Abbott team.

The Montmorency offense could have then simply lined up in the “victory formation”, taken the knee and run out the clock, but being good sports they decided to run some plays. The first was a handoff that resulted in a gain of just one yard. On the 2nd down, they again handed the ball off to their running back who was met with a jarring tackle at the line of scrimmage. The ball popped loose and Islanders I#40 pounced on it. The John Abbott team had a new lease on life with the offense going back on the field at the Montmorency 20-yd line and 1:04 left on the clock. This was more than plenty as the Islanders only needed 0.1 seconds the week earlier to beat Sherbrooke in the semi final game. On the first down play, the ball was fumbled on the snap but the Islanders QB was able to recover it and then carry it for a 3-yd gain. I#7, the eventual game MVP, then got the ball on the 2nd down and he sliced through the Montmorency defense for a 1st down at the 9-yd line. On the next play, he got the ball again but this time he swept to the left and outran the defenders score a TD that made the score 22-20. All the Islanders had to do now was to score a 2-pt convert. They called a passing play with I#10 running a crossing route, catching the ball just inside the goal line to tie the score at 22-22 with 0:40 left to play. It looked certain that the teams were headed for overtime.

However, on the ensuing kickoff, with the Montmorency returners lined up at about the 10-yd line, the Islanders kicker booted the ball over the Nomades players into the end zone. To prevent the ball from going through, which would have given the Islanders one point, Nomades M#13 punted the ball out. The ball landed near the 30-yd line with Islanders and Nomades players chasing and ultimately a Montmorency player recovering it. The referees called a “no yards” penalty against the Nomades and gave the ball to the Islanders at the 19-yd line with 36 seconds left on the clock. While many Islanders fans in the stands were hoping that their team would just punt the ball to score a single, the Islanders first tried to run out the clock to eliminate any possibility of a Montmorency comeback. On the 1st down play another possible disaster was avoided when the ball was recovered after a fumble on the snap but at the cost of a loss of 10 yards. After regaining just one yard on the 2nd down carry by I#7, the Islanders finally decided to go for a field goal from the 35-yd line and only a few seconds left on the clock. Normally, such a field goal would be a formality for the Islanders reliable kicker but this time the ball sailed low and to the left, although it did manage to get into the end zone. A Nomades player fielded the ball, but with Islanders players bearing down on him, once again to prevent a single point he punted it out. This time, the ball was caught out of the air by a Nomades player near the 35-yd line and once again the referees called a “no yards” penalty against Montmorency. The Islanders got the ball back, this time at the 22-yd line with no time left on the clock. They did not try a field goal and instead they immediately went for a punt. The ball landed in the end zone, was picked up by a Nomades player but before he could even consider kicking it out, Islanders players had descended upon him to make a tackle and score the winning single point. John Abbott fans and the rest of the team rushed onto the field just like a week earlier to celebrate the most improbable and incredible victory.


CEGEP de Thetford, Thetford Mines, QC
CEGEP Bol d'Or div. 2 Championship, 19 Nov. 2021 7:30 pm
COMPTE RENDU / SUMMARY
Premier Quart / First Quarter
JAC Islanders - TD, I#3 43-yd catch (I#16 convert kick) 8:46
Montmorency Nomades - FG, M#32 30-yd 14:19
Deuxième Quart / Second Quarter
JAC Islanders - TD, I#2 12-yd run (I#16 convert kick) 9:46
Montmorency Nomades - FG, M#32 15-yd 14:32
Troisième Quart / Third Quarter
Montmorency Nomades - Safety, conceded by I#16 2:16
Quatrième Quart / Fourth Quarter
Montmorency Nomades - TD, M#1 43-yd catch (M#32 convert kick) 0:16
Montmorency Nomades - TD, M#55 1-yd catch (M#32 convert kick) 8:35
JAC Islanders - TD, I#7 9-yd run (I#10 2-pt convert catch) 14:20
JAC Islanders - Rouge, I#16 (punt returner tackled in the end zone) 15:00

Montmorency Nomades
 
3
3
2
14

22
JAC Islanders
 
7
7
0
9

23

Attendance – approximately 1000-1100



Résumé des statistiques du match entre les équipes des Islanders du Collège John-Abbott et les Nomades du CEGEP Montmorency
Summary of statistics for the game between the JAC Islanders and Montmorency CEGEP Nomades
(PDF 53 k)



samedi/Saturday 20 novembre, 2021


(13 h) Vanier Cheetahs 37 @ CEGEP Limoilou 25
(Championnat Bol d'Or Div. 1 Championship)
(terrain/field: CEGEP de Thetford, Thetford Mines, QC)

(14 h) Polyvalente de St-Georges 10 vs Collège Bourget juvenile 38
(Championnat Div. 2 Championship)
(terrain/field: Collège Bourget, Rigaud, QC)

Leave a comment

About this Entry

This page contains a single entry by Zbig published on November 19, 2021 11:19 AM.

2021 nov. 11 - 14 : résultats des parties / game results was the previous entry in this blog.

Find recent content on the main index or look in the archives to find all content.

Monthly Archives

Pages

Powered by Movable Type 4.21-en