July 2013 Archives

Samedi/Saturday 3 Août/August, 2013


(8 h - 21 h) Scott Flory Jamboree
(terrain/field: É. S. Chêne-Bleu, Pincourt, QC)

Cet événement annuel de football qui se déroule pendant toute la journée va offrir a 35 équipes (les organisateurs cherchent toujours une équipe pee-wee AA pour compléter l'alignement de toutes les places disponibles) aux niveaux titan jusqu'à  bantam une dernière opportunité de se préparer pour la saison 2013, laquelle s'entame le 10 août.

Parmi les organisations qui vont y participer, à  part les deux organisations locales des Stallions de St-Lazare et des Western Patriotes d'Île-Perrot bien sûr, on trouvera les Grizzlies de Boucherville, les Raiders de Châteauguay, les Diablos de Laprairie, les Spartans de St-Laurent, les Roughriders du Parc Alexander et les Vikings d'Île-Bizard. On attend la présence de Scott Flory et quelques-uns de ses coéquipiers des Alouettes tôt en après-midi.

On peut trouver le calendrier complet des parties ci-dessous.
This annual, day long football event will give 35 teams at five different levels (the organizers of the event are still hoping to find one more pee-wee AA team to complete the roster of available spots), from tykes to bantam, one last chance to prepare for the 2013 football season, which starts on August 10.

The organizations which will participate include the St-Lazare Stallions and the Île-Perrot Wesyern Patriotes of course, as well teams from the Boucherville Grizzlies, Chateauguay Raiders, Laprairie Diablos, St-Laurent Spartans, Alexander Park Roughriders and Île-Bizard Vikings. Scott Flory and some of his Alouettes teammates are expected to make an appearance in the early afternoon.

The complete game schedule can be found below.


Calendrier des parties du Jamboree Scott Flory 2013
2013 Scott Flory Jamboree game schedule




(17 h) Cornwall Wildcats 7 @ Ottawa Myers Riders 56
(Séries éliminatoires / Playoffs)
(terrain/field: Minto Sportsplex, Ottawa, ON)

Le nuage noir de pénalités qui pesaient sur l'équipe de Cornwall depuis le match contre Kingston n'a pas disparu et il a déclenché un déluge de 22 pénalités pour près de 240 verges qui a tenu l'attaque des Wildcats loin de la zone des buts et il a rendu plus facile pour l'unité offensive des Riders de marquer des touchés.

Le match a bien commencé pour les Wildcats. Ils étaient les premiers d'aller en attaque et ils ont commencé leur série offensive avec une bonne position sur le terrain après un retour de botté d'envoi de 25 verges par C n ° 20. Quatre jeux plus tard, C n ° 22 avait capté une passe de 37 verges de C n °15, pour ainsi donner à  leur équipe un avantage de 7 à  0 (botté de transformation de C n ° 3). Cependant, les Riders ont répondu rapidement pour niveler le pointage avec une attaque de 12 jeux pour 77 verges, puis ils ont marqué de touchés sur deux de leurs trois prochaines séries offensives pour prendre le devant 21 à  7.

Avec moins de trois minutes à  jouer à  la première demi, les Riders se trouvaient à  la ligne de 35 verges de Cornwall et ils étaient au point de marquer à  nouveau, mais M n ° 36 a fait échapper le ballon après l'avoir attrapé et C n ° 22 l'avait recouperé et avancé jusqu'à  la ligne de 47 verges de Myers. L'unité offensive de Cornwall avait ensuite embarqué sur le terrain et elle s'est rendue près de la zone rouge, mais leur attaque a été étouffé avec une interception par M n ° 14 à  la ligne de 5 verges de Myers avec seulement 1:01 à  disputer dans la demi. Cela s'est avéré le point tournant du match, car au lieu de se contenter de leur avantage, faire épuiser l'horloge et prendre la pause de la mi-temps, l'unité offensive des Riders avait marché sans cesse 105 verges jusqu'à  la zone des buts de Cornwall pour marquer un touché et augmenter leur avantage à  28 à  7.

Dans la seconde demi, la défense des Riders avait empêché l'attaque des Wildcats de marquer de points tandis que l'équipe locale avait marqué quatre autres touchés pour rendre le pointage final 56 à  7, mettant ainsi un terme à  la saison la plus réussie dans l'histoire de l'équipe de Cornwall .

Après le match, l'entraîneur-chef des Wildcats Kirby Camplin avait annoncé que huit joueurs et un entraîneur de son équipe ont été sélectionnés é l'équipe d'étoiles au niveau varsity de la Conférence Wetges de la ligue OVFL pour la saison 2013. Voici la liste de toutes les personnes choisies :    
  • Entraîneur - Kirby Camplin    
  • QA - Jeremy Pike    
  • RE - Alex Pilon    
  • PB - Serge Pilon    
  • LD - Owen Stevens    
  • LO - Nolan Terrance    
  • B - Nicolas Pilon    
  • SE - Austin McKay    
  • DD - Quaid Johnson    
  • Unités spéciales - Serge Pilon
Un résumé de la partie avec les statistiques ainsi que des photos prises au cours du match jeu sont disponibles ci-dessous. On vient d'afficher les commentaires pour les photos.
The dark cloud of penalties that hung over the Cornwall team since the game against Kingston did not go away and it unleashed a barrage of 22 penalties for almost 240 yards that kept the Wildcats offense away from the end zone and made it easier for the Riders offense to score touchdowns.

The game started well for the Wildcats. They went on offense first and started their drive in good field position after a 25-yd kickoff return by C#20. Four plays later, C#22 caught a 37-yd pass from C#15 to give their team a 7-0 lead (C#3 kicked the convert). However, the Riders responded quickly to even the score with a 12-play, 77-yd drive and then scored TDs on two of their next three possessions to go in front 21-7.

With less than three minutes left to play in the first half, the Riders were at the Cornwall 35-yd line and were poised to score again but M#36 fumbled the ball after making a catch and C#22 picked it up and returned it all the way to the Myers 47-yd line. Cornwall offense then went on the field and got near the red zone but their scoring threat was snuffed out with an interception by M#14 at the Myers 5-yd line with only 1:01 left to play in the half. This proved to be the turning point of the game because instead of just being content with their lead and letting the clock run out for the half-time break, the Riders offense then relentlessly marched 105 yards to the Cornwall end zone to score one more TD and increase their lead to 28-7.

In the second half, the Wildcats offense was held in check by the stingy Riders defense while the home team scored four more touchdowns to make the final score 56-7, thus putting an end to the most successful season in the history of the Cornwall team.

After the game, Wildcats head coach Kirby Camplin announced that eight players and one coach were selected to the 2013 OVFL Wetges Conference Varsity All-Star team. They were:
  • Coach - Kirby Camplin
  • QB - Jeremy Pike
  • WR - Alex Pilon
  • RB - Serge Pilon
  • DL - Owen Stevens
  • OL - Nolan Terrance
  • K/P - Nicolas Pilon
  • LB - Austin McKay
  • DB - Quaid Johnson
  • Special Teams - Serge Pilon
A summary of the game with statistics as well as photos from the game are available below. Captions have also been posted.


Résumé des statistiques du match entre les équipes de football des Wildcats de Cornwall et les Myers Riders d'Ottawa
Summary of statistics for the game between the Cornwall Wildcats and the Ottawa Myers Riders teams
(PDF 53 k)


Quelques photos prises au cours du match
(192 photos avec des commentaires)

Some pictures taken during the game
(192 photos with captions)



Minto Sportsplex, Nepean, ON
OVFL Varsity playoffs, August 3, 2013 5 pm
COMPTE RENDU / SUMMARY
Premier Quart / First Quarter
Cornwall Wildcats - TD, C#22 37-yd catch (C#3 convert kick) 2:39
Ottawa Myers Riders - TD, M#36 3-yd run (M#70 convert kick) 7:12
Ottawa Myers Riders - TD, M#5 1-yd run (M#70 convert kick) 13:31
Deuxième Quart / Second Quarter
Ottawa Myers Riders - TD, M#5 2-yd run (M#70 convert kick) 5:54
Ottawa Myers Riders - TD, M#36 1-yd run (M#70 convert kick) 14:59
Troisième Quart / Third Quarter
Ottawa Myers Riders - TD, M#5 15-yd run (M#70 convert kick) 1:44
Ottawa Myers Riders - TD, M#19 25-yd catch (M#70 convert kick) 9:13
Ottawa Myers Riders - TD, M#11 5-yd catch (M#70 convert kick) 15:00
Quatrième Quart / Fourth Quarter
Ottawa Myers Riders - TD, M#31 7-yd run (M#70 convert kick) 12:12

Cornwall Wildcats
 
7
0
0
0

7
Ottawa Myers Riders
 
14
14
21
7

56

Attendance - approximately 200-250



(19 h 30) Toronto Raiders 0 vs Montreal Transit 54
(Séries éliminatoires / Playoffs)
(terrain/field: Collà ge Notre-Dame, Montréal, QC)

Samedi/Saturday 27 Juillet, 2013


(16 h) Metro Toronto Wildcats 7 vs Cornwall Wildcats 44
(Séries éliminatoires / Playoffs)
(terrain/field: Joe St. Denis field, Cornwall, ON)

Les Wildcats de Cornwall ont réussi une victoire convaincante de 44 à  7 contre leurs visiteurs, les Wildcats de Metro Toronto dans le premier match de séries éliminatoires qu'ils ont jamais joué, mais un nuage menaçant de pénalités pende au-dessus de l'équipe alors qu'elle se préparent à  faire face aux Myers Riders d'Ottawa au prochain tour. Les 17 pénalités pour 150 verges qu'ils ont écopées pendant ce match n'étaient pas aussi coûteuses que les 13 pénalités pour 130 verges qui se sont avérées un facteur clé dans leur défaite contre les Grenadiers de Kingston une semaine plus tôt, mais elles montrent un manque de discipline qui est inacceptable dans un match éliminatoire.

L'équipe locale a pris une avance rapide de 8 à  0 dès le début de la partie quand C n ° 22 avait retourné le botté d'envoi 100 verges pour marquer un touché et C n ° 13 avait ajouté deux points pour la transformation quand il avait capté une passe de C n ° 15 à  cause d'une mauvaise remise laquelle avait rendu impossible la tentative d'un botté de transformation. Quand les visiteurs sont allés en attaque, ils ont avancé rapidement jusqu'à  la ligne de 35 verges de Cornwall, mais leur voiture en panne et ils ont dû dégager. M n ° 44 avait effectué un botté parfait pour faire sortir le ballon hors du terrain à  la ligne de 5 verges qui avait piégé les Wildcats de Cornwall au fond de leur territoire. Sans être trop gênée, l'attaque de Cornwall avait alors avancé progressivement avec des jeux solides par la course et la série offensive s'est terminée avec un touché par C n ° 20 sur une course de 54 verges pour augmenter leur avantage à  15 à  0 (botté de transformation par C n °3).

Après un échange de revirements, près de la fin du premier quart, l'équipe du Metro Toronto se dirigeait vers la zone des buts de Cornwall encore une fois et elle avait marqué un touché après un jeu exceptionnel qui aurait pu changer le ton de la partie. Après avoir commencé une série offensive à  sa propre ligne de 43 verges suite à  une interception d'une passe de l'attaque de Cornwall, la passe de M n ° 17 à  M n ° 85 a été intercepté initialement par C n ° 36. Mais, quand il avait commencé à  courir avec le ballon, M n °85 lui l'avait arraché pour ainsi rendre la possession du ballon à  nouveau à  pour Metro Toronto, puis il l'avait porté jusqu'à  la ligne 15 verges de Cornwall. Deux jeux plus tard, M n ° 17 avait pénétré la zone des buts sur une course d'une verge pour porter la marque à  15 à  7 (botté de transformation par M n ° 44).

Cependant, l'équipe de Toronto n'a pas pu profiter de cette opportunité, elle avait commis un revirement lors de sa prochaine série offensive et elle n'a plus jamais été en mesure de monter une attaque crédible. Pour sa part, l'unité offensive de Cornwall avait mal à  trouver la zone de buts pour le reste de la 1re demi, mais l'équipe locale avait réussi d'augmenter son avance à  23 à  7 avant la pause de la mi-temps quand C n °20 avait marqué un touché sur un retour de botté de dégagement de 50 verges.

La seconde demi avait commencé presque de même manière que la première quand C n ° 22 avait marqué un touché très tôt sur un retour d'un botté de dégagement de 75 verges pour porter le pointage à  30 à  7. Alors que la défense de l'équipe locale avait empêché l'équipe du Metro Toronto de marquer de points pour le reste du match, son attaque avait marqué deux autres touchés, un par C n ° 5 sur une course de 6 verges et l'autre par C n ° 11 sur une course de 50 verges pour ainsi rendre le pointage final 44 à  7.

On peut trouver un autre reportage sur ce match sur le site web du journal Standard-Freeholder. Le résumé de la partie et les photos avec des commentaires sont disponibles ci-dessous.
The Cornwall Wildcats earned a convincing 44-7 victory over the visiting Metro Toronto Wildcats in their first ever playoff game but a dark cloud of penalties looms over the team as they prepare to face the Ottawa Myers Riders team in the next round. The 17 penalties for 150 yards that they were assessed in this game were not as costly as the 13 penalties for over 130 yards which were a key factor in their loss to the Kingston Grenadiers a week earlier but they showed a lack of discipline that is unacceptable in a playoff game.

The home team took a 8-0 lead right from the start when C#22 returned the opening kickoff 100 yards for a touchdown and C#13 caught a 2-pt convert pass from C#15 when the convert kick attempt had to be scrapped following a bad snap. When the visitors got the ball they quickly moved to the Cornwall 35-yd line but their drive stalled and they had to punt. M#44 made the perfect kick that pinned the Cornwall Wildcats deep in their territory with the ball going out of bounds at the 5-yd line. Undeterred, Cornwall offense then moved steadily forward with a strong running game and finished the drive with a touchdown by C#20 on a 54-yd run to increase their lead to 15-0 (C#3 convert kick).

After an exchange of turnovers, near the end of the first quarter the Metro Toronto team was moving towards the Cornwall goal line once again and scored a TD after a play that could have changed the momentum of the game. After starting an offensive drive at its won 43-yd line following a Cornwall interception, the pass from M#17 to M#85 was initially intercepted by C#36. But, as he started to run with the ball, M#85 got the ball back for Metro Toronto by stripping it from C#36 and then ran all the way to the Cornwall 15-yd line. Two plays later, M#17 got into the end zone on a 1-yd run to make the score 15-7 (M#44 convert kick).

However, the Toronto team could not capitalize on this opportunity, turned the ball over on its next offensive drive and was never again able to mount any credible scoring threat. The Cornwall offense was also sputtering for the rest of the 1st half but they were still able to increase their lead to 23-7 before the half time break when C#20 scored a TD on a 50-yd punt return.

The second half started almost like the first one when C#22 scored a touchdown very early on a 75-yd punt return ro make the score 30-7. While the home team defense then held the Metro Toronto team off the scoreboard for the remainder of the game, the offense scored two more TDs, one by C#5 on a 6-yd run and the other by C#11 on a 50-yd run to make the final score 44-7.

Another report about this game can be found in the Standard-Freeholder newspaper website.

Game summary and photos with captions available below.


Résumé des statistiques du match entre les équipes de football des Wildcats de Cornwall et de Metro Toronto
Summary of statistics for the game between the Cornwall Wildcats and Metro Toronto teams
(PDF 53 k)


Quelques photos prises au cours du match
(178 photos avec des commentaires)

Some pictures taken during the game
(178 photos with captions)


Joe St. Denis field, Cornwall, ON
OVFL Varsity playoffs, July 27, 2013 4 pm
COMPTE RENDU / SUMMARY
Premier Quart / First Quarter
Cornwall Wildcats - TD, C#22 100-yd kickoff return (C#13 2-pt convert catch) 0:24
Cornwall Wildcats - TD, C#20 54-yd run (C#3 convert kick) 7:25
Metro Toronto Wildcats - TD, M#17 1-yd run (M#44 convert kick) 15:00
Deuxième Quart / Second Quarter
Cornwall Wildcats - Rouge, C#3 4:29
Cornwall Wildcats - TD, C#20 50-yd punt return (C#3 convert kick) 14:49
Troisième Quart / Third Quarter
Cornwall Wildcats - TD, C#22 75-yd punt return (C#3 convert kick) 5:19
Cornwall Wildcats - TD, C#5 6-yd run (C#3 convert kick) 9:53
Quatrième Quart / Fourth Quarter
Cornwall Wildcats - TD, C#11 50-yd run (C#3 convert kick) 10:47

Metro Toronto Wildcats
 
7
0
0
0

7
Cornwall Wildcats
 
15
8
14
7

44

Attendance - approximately 300-400


(19 h) Montreal Transit 34 @ Toronto Raiders 12
(terrain/field: Esther Shiner stadium, Toronto (North York), ON)

Samedi/Saturday 20 Juillet, 2013


(15 h 30) Cornwall Wildcats 17 @ Kingston Grenadiers 20
(terrain/field: Loyalist Collegiate and Vocational Institute, Kingston, ON)

Les Wildcats menaient 17 à  13 avec 1:10 à  jouer dans le match et ils avaient le ballon à  leur propre ligne de 24 verges, mais ils n'étaient pas capables d'achever le travail. Ils devaient dégager et l'attaque des Grenadiers avait embarqué sur le terrain à  la ligne de 45 verges des Wildcats avec seulement 20 secondes sur le cadran. Après avoir complété une passe sur un jeu brisé et une pénalité écopée par les Wildcats pour rudesse contre le quart-arrière, l'équipe locale avait un premier essai à  la ligne d'une verge avec seulement 6 secondes. Le quart-arrière des Grenadiers avait ensuite exécuté une faufillade parfaite pour ainsi marquer le touché gagnant.

Le caractère de ce match avait changé pendant chaque quart. Au début de la partie, les Grenadiers de Kingston dominaient le jeu et ils se sont rendus trois fois dans la zone rouge et à  deux reprises ils ne se trouvaient qu'à  une verge de la zone des buts, mais deux fois ils ont perdu la possession du ballon à  cause de revirements et ils n'avaient accumulé que trois points pour ses efforts.

L'expérience d'avoir survécu un possible désastre semblait d'encourager les Wildcats et leur unité offensive avait ensuite réussi une attaque de huit jeux pour 90 verges qui s'est terminée avec une passe de 31 verges captée par W n ° 19 dans la zone des buts et une transformation par W n ° 3 qui ont donné aux Wildcats une avance de 7 à  3 au début du deuxième quart. Ils ont continué à  dominer la rencontre et ils ont augmenté leur avance à  14 à  3 à  la fin de la série offensive suivante grâce à  un touché sur une passe captée par W n ° 13 (transformation par W n ° 3) et ils s'apprêtaient à  marquer encore de points, mais leurs deux prochaines attaques ont fini avec de revirements et la première demi s'est terminée avec les visiteurs en avant 14 à  3.

Leur avantage avait augmenté à  17 à  3 au début du 3e quart, mais l'équipe de Kingston avait répondu immédiatement avec un touché sur une passe de 24 verges captée par G n ° 11 pour réduire l'écart à  17 à  10 et le momentum avait clairement changé de nouveau vers l'équipe locale, surtout après les revirements que les Wildcats ont commis lors de leurs deux prochaines séries offensives. Au cours du 4e quart, l'équipe de Kingston continuait à  mettre la pression, mais ils n'avaient réussi qu'un placement pour porter la marque à  17 à  13 alors que l'équipe de Cornwall semblait de se contenter de simplement conserver le pointage.

Quand les Grenadiers ont donné le ballon aux Wildcats suite à  un revirement sur le nombre d'essais avec seulement 1:10 à  disputer dans le match il apparaît que la stratégie des Wildcats avait porté fruits et certains partisans de Kingston avaient commencé à  quitter le terrain. Ils auraient peu attendu que beaucoup de choses puissent se passer pendant une minute dans le football canadien et que les Grenadiers auraient reçu le ballon dans le territoire de Cornwall avec encore 20 secondes sur le cadran. Après une passe incomplète sur le premier jeu des Grenadiers, le jeu suivant semblait encore pire, car le quart-arrière a tout fait pour éviter les défenseurs des Wildcats et il avait lancé une passe désespérée à  G n ° 11 qui l'avait attrapé à  la ligne des 15 verges des Wildcats. Cependant, les visiteurs ont écopé une pénalité majeure sur le jeu et le ballon a été déplacé à  une verge de la zone des buts. Le quart-arrière de Kingston G n ° 14, qui a remplacé le quart partant vers la fin du 1er quart, avait pénétré la zone payante pour marquer les points gagnants et rendre la foule locale en délire.

Malgré la déception d'avoir perdu le match, la défaite n'était pas trop couteuse pour les Wildcats de Cornwall et ils se sont qualifiés pour les séries éliminatoires et vont rencontrer maintenant leurs homonymes de Metro Toronto sur leur propre terrain le samedi 27 juillet à  16 heures.

Le résumé du match et les photos avec des commentaires sont affichés ci-dessous.
The Wildcats were leading 17-13 with 1:10 left to play in the game and had the ball at their own 24-yd line but they could not close the deal. They had to punt and Grenadiers went on offense at the Wildcats 45-yd line with only 20 seconds left on the clock. After completing a pass on a broken play and a roughing the passer penalty against the Wildcats, the home team had a first down at the 1-yd line with only 6 seconds left. The Grenadiers quarter-back then executed a perfect QB sneak and scored the winning TD.

The character of this game changed with every quarter. At the start of the game, the Kingston Grenadiers had a clear advantage, getting to the red zone on three consecutive drives and twice being within a yard of the end zone but they turned the ball over on two occasions and had only one field goal to show for it.

Having survived a brush with near calamity seemed to spark the Wildcats and their offensive unit then put together an 8-play, 90-yd scoring drive that finished with W#19 catching a 31-yd catch in the end zone and W#3 kicking the convert to give the Wildcats a 7-3 lead early in the second quarter. They continued to dominate and increased their lead to 14-3 on their next possession thanks to a 15-yd TD catch by W#13 (W#3 convert kick) and appeared poised to score more points but their next two drives ended in turnovers and the first half finished with the visitors in front 14-3.

They made it 17-3 at the start of the 3rd quarter but Kingston responded immediately with a TD on a 24-yd catch by G#11 to narrow the gap to 17-10 and the momentum had clearly shifted back to the home team, especially after the Wildcats turned the ball over with interceptions on their next two possessions. In the 4th quarter, Kingston kept pressing but could only manage a field goal to make the score 17-13 while Cornwall seemed to be content with just protecting their lead.

When the Grenadiers turned the ball over on downs with only 1:10 left to play in the game the Wildcats' strategy seemed to pay off and some Kingston supporter started to leave the field. Little did they know that a lot can happen during a minute in Canadian football and that Kingston would get the ball back in Cornwall territory with 20 seconds still on the clock. After an incomplete pass on the Grenadiers first play, the next play looked like a disaster as the quarterback had to scramble to avoid the Wildcats defenders and managed to make a desperation throw to G#11 who caught it at the Wildcats 15-yd line. However, the visitors were assessed a major penalty on the play and the ball was moved to the 1-yd line. Kingston QB G#14, who replaced the starting QB near the end of the 1st quarter, then got into the end zone on a QB keeper and the home crowd went wild.

Except for some bruised pride, perhaps, the loss did not hurt the Cornwall Wildcats, however, and they still qualified for the playoffs and will now face their namesakes from Metro Toronto on home field on Saturday, July 27 at 4pm.

The game summary and photos are posted below. Photo captions been been posted as well.



Résumé des statistiques du match entre les équipes des Wildcats et des Grenadiers
Summary of statistics for the game between the Wildcats and Grenadiers teams
(PDF 53 k)


Quelques photos prises au cours du match
(179 photos avec des commentaires)

Some pictures taken during the game
(179 photos with captions)


LCVI field, Kingston, ON
OVFL Varsity, July 20, 2013 3:30 pm
COMPTE RENDU / SUMMARY
Premier Quart / First Quarter
Kingston Grenadiers - FG, G#17 35-yd 8:14
Deuxième Quart / Second Quarter
Cornwall Wildcats - TD, W#19 31-yd catch (W#3 convert kick) 3:11
Cornwall Wildcats - TD, W#13 15-yd catch (W#3 convert kick) 12:20
Troisième Quart / Third Quarter
Cornwall Wildcats - FG, W#3 10-yd 7:15
Kingston Grenadiers - TD, G#11, 24-yd catch (G#17 convert kick) 10:49
Quatrième Quart / Fourth Quarter
Kingston Grenadiers - FG, G#17 35-yd 7:02
Kingston Grenadiers - TD, G#14 1-yd run (G#17 convert kick) 14:54

Cornwall Wildcats
 
0
14
3
0

17
Kingston Grenadiers
 
3
0
7
10

20

Attendance - approximately 500-600
Samedi/Saturday 13 Juillet, 2013


(16 h) Rive Sud du Quebec 7 vs Élites LFMO/WMFL 42
(MU15 Challenge Wilson 2013)
(terrain/field: Stade Hébert, St-Leonard, QC)

L'attaque aérienne des Élites LFMO marchait bien et ils en ont profité ensemble avec une offensive forte par la course pour tenir la défense RSQ en déséquilibre.

Les deux équipes se sont échangées des touchés lors des trois premières séries offensives du match et la LFMO menaient 15 à  7 après neuf minutes de jeu. Il semblait comme quoi le match deviendrait une fusillade et que l'équipe qui aurait marqué le dernier touché gagnerait. Cependant, les trois prochaines séries offensives se sont terminées par un revirement et le ton de la partie avait changé.

Puis, au début du 2e quart, l'attaque LFMO avait retrouvé le chemin vers la zone des buts et elle avait augmenté son avantage à  21 à  7 avec un touché par W n ° 70 sur une passe captée de 14 verges tandis que la défense LFMO privait l'équipe RSQ de la possession du ballon en créant de revirements et elle s'est promenée ensuite vers une victoire facile. L'équipe LFMO avait marqué deux autres touchés, chaque fois après avoir récupéré le ballon sur le botté d'envoi, le premier sur une course de 2 verges de W n ° 82 et l'autre sur une course de 31 verges de W n ° 45 pour ainsi prendre le devant 36 à  7 à  la pause de mi-temps.

La LFMO avait marqué encore au milieu du 3e quart pour augmenter son avance à  42 à  6, puis elle avait mis le moteur en neutre et elle a côtoyé jusqu'à  la fin du match pour gagner la médaille de bronze du tournoi.

Après le match, R n ° 56 a été nommé le joueur par excellence du match pour l'équipe de la Rive Sud de Québec alors que W n ° 45 a reçu la même distinction pour l'équipe LFMO.

Le résumé de la partie et les statistiques ainsi que des photos avec des commentaires sont disponibles ci-dessous.
The WMFL Elites' passing game was working great and they took advantage of it by mixing it with a strong running game to keep the RSQ defense off balance and dominate the match.

The two teams traded touchdowns on the first three offensive drives of the game and the WMFL were leading 15-7 after nine minutes of play. It looked like the game would be a wild shootout and the team that would score last would win. However, the next three offensive series all ended in turnovers and the complexios of the game had changed.

Then, at the start of the 2nd quarter, the WMFL offense re-discovered its scoring touch and increased its lead to 21-7 with a touchdown by W#70 on a 14-yd catch while the WMFL defense kept taking the ball away from RSQ by creating turnovers and the team sailed to an easy victory from there. They scored two more touchdowns, each time after recovering the ball on kickoffs, the first on a 2-yd run by W#82 and the other on a 31-yd run by W#45 for a 36-7 half time lead.

They scored again midway through the 3rd quarter to increase their lead to 42-6 and then put the team in neutral and coasted until the end of the game to earn a bronze medal in the tournament.

After the game, R#56 was named the game MVP for the Rive Sud de Quebec team while W#45 received the same distinction for the WMFL team.

The game summary and stats as well as photos with captions are available below.


Résumé des statistiques du match entre les équipes de LFMO et de RSQ
Summary of statistics for the game between the WMFL and RSQ teams
(PDF 53 k)


Quelques photos prises au cours du match
(172 photos avec des commentaires)

Some pictures taken during the game
(172 photos with captions)



Stade Hebert, St-Leonard, QC
Wilson Challenge MU15, 13 July, 2013 4 pm
COMPTE RENDU / SUMMARY
Premier Quart / First Quarter
WMFL Elites - TD, #32 13-yd catch (#22 convert kick) 3:15
Rive Sud de Quebec - TD, #1 9-yd run (#13 convert kick) 5:03
WMFL Elites - TD, #32 23-yd catch (#23 2-pt convert catch) 8:44
Deuxième Quart / Second Quarter
WMFL Elites - TD, #70 14-yd catch (#22 convert kick) 3:19
WMFL Elites - TD, #82 2-yd run (#22 convert kick) 7:11
WMFL Elites - TD, #45 31-yd catch (#22 2-pt convert run) 8:06
Troisième Quart / Third Quarter
WMFL Elites - TD, #45 6-yd run (convert kick failed) 5:06
Quatrième Quart / Fourth Quarter
pas de pointage / no scoring

WMFL Elites
 
15
21
6
0

42
Rive Sud de Quebec
 
7
0
0
0

7

Attendance - approximately 100-150



(16 h) Pickering Dolphins 20 vs Cornwall Wildcats 51
(terrain/field: Joe St. Denis field, Cornwall, ON)


(19 h 30) Tri-City Outlaws 0 vs Montreal Transit 55
(terrain/field: Collège Notre-Dame, Montreal, ON)

Dimanche/Sunday 14 Juillet, 2013

(19 h) Élites du Quebec 21 vs Élites LFBQ/QBFL 11
(MU17 Challenge Wilson 2013)
(terrain/field: Stade Hébert, St-Leonard, QC)

Mercredi/Wednesday 10 Juillet, 2013


(20 h 30) Montreal Metro 30 vs Elites LFMO/WMFL 20
(MU15 Challenge Wilson 2013)
(terrain/field: Stade Hebert, St-Leonard, QC)

L'équipe LFMO semblait prête à  répéter son exploit impressionnant contre l'équipe EMS. Avec 2:32 encore à  disputer dans le match, ils trainaient l'équipe de Montréal-Métro par la marque de 23 à  20 et ils avaient le ballon à  leur propre ligne de 36 verges. Au 1er essai ils ont gagné huit verges, mais sur le jeu suivant, le ballon leur avait échappé lors de la remise entre le quart et le porteur et le joueur n ° 90 de Montréal-Metro l'avait récupéré et il avait ensuite couru 35 verges pour marquer un touché et ainsi donner à  son équipe quelques points d'assurance à  la marge de victoire.

Jusqu'au début du 4e quart, l'équipe LFMO semblait avoir le contrôle du match. Ils menaient 20 à  15, ils avaient cumulé 201 verges nettes à  l'attaque comparativement à  45 pour Montréal-Métro et ils avaient un avantage de 22 minutes vs 14 en termes de possession de ballon. La seule chose qui les empêchait d'avoir un écart plus grand était les revirements gênants. Trois fois ils étaient juste en dehors de la zone rouge et au lieu de marquer des points, ils ont concédé le ballon à  leurs adversaires.

La LFMO avait marqué rapidement au début du match pour prendre le devant 12 à  0 suite aux touchés de W n ° 23 (une passe de 4 verges) et W n ° 45 (course d'une verge). L'équipe de Montréal-Métro avait répondu avec un touché pour rendre le pointage à  12 à  6 et elle avait marqué deux autres points grâce à  une touche de sûreté concédée par la LFMO pour rendre le pointage 12 à  8 à  la pause de mi-temps.

L'équipe de Montréal-Métro avait pris le devant 15 à  12 au début de la deuxième demie, mais la LFMO a repris le devant immédiatement avec un touché sur un jeu excitant et surprenant effectué par n ° 45 et n ° 22 qui s'est terminée avec une course de 45 verges jusqu'à  dans la zone des buts par n ° 22 et une transformation de 2 points par la course de n ° 32 pour porter la marque à  20 à  15.

La LFMO semblait prête à  augmenter son avance au début du 4e quart quand ils avaient un premier essai à  la ligne de 21 verges de Montréal-Métro, mais avec 2 passes incomplètes et une pénalité ils ont subi un revirement sur le nombre d'essais. Ce fut le point tournant du match, car l'équipe de Montréal-Métro avait entamé une attaque à  partir de cet endroit-là  et elle avait réussi une série offensive de huit jeux pour 89 verges qui s'est achevée avec un touché sur une passe de 12 verges captée par n ° 29 et une transformation de 2 points de n ° 7 et qui lui avait donné un avantage de 23 à  20 lequel elle n'aurait jamais abandonné.

Après un échange de bottés de dégagement, les Élites LFMO se sont retrouvés dans la même situation que celle de leur premier match du tournoi, avec son unité offensive en attaque dans son propre territoire et moins de trois minutes à  jouer. Cependant, au lieu d'avancer vers la zone des buts, ils ont concédé le ballon à  leurs adversaires et ainsi ils ont gâché la dernière bonne opportunité qu'ils avaient pour gagner le match.

Les joueurs par excellence de cette partie étaient n ° 90 de l'équipe de Montréal-Métro et n ° 10 pour les Élites LFMO.

Le bilan de la partie, les statistiques et quelques photos avec des commentaires sont disponibles ci-dessous.

The WMFL team appeared poised to repeat its exciting comeback against the EMS team. With 2:32 left to play in the game, they were trailing the Montreal Metro team 23-20 and they had the ball at their own 36-yd line. On the 1st down play they gained eight yards but on the next play, the ball was fumbled on the exchange between the QB and the RB and Montreal Metro player M#90 picked it up and ran 35 yards to score a TD to give his team some insurance points.

Until the beginning of the 4th quarter, the WMFL team seemed to be in control of the game. They were leading 20-15, they had 201 yards of net offense compared to 45 for the Montreal Metro and had a 22 minutes vs 14 advantage in terms of time of possession. The only thing that prevented them from having a bigger lead were untimely turnovers. Three times they were just outside the red zone and instead of scoring points they turned the ball over to their opponents.

WMFL scored quickly at the beginning of the game to take a 12-0 lead on touchdowns by #23 (4-yd catch) and #45 (1-yd run). Montreal Metro responded with a touchdown to make it 12-6 and then got two more points from a WMFL safety to make the score 12-8 at half time.

Montreal Metro went in front 15-12 at the start of the second half but WMFL regained the lead right back with a touchdown on a surprising and exciting play involving #45 and #22 that finished with a 45-yd run into the end zone by the latter and a 2-pt convert run by #32 to make the score 20-15.

WMFL appeared poised to increase its lead at the start of the 4th quarter when they had a first down at the Montreal Metro 21-yd line but with 2 incomplete passes and a penalty they turned the ball over on downs. That was the turning point in the game because the Montreal Metro team started from that spot and put together an 8-play, 89-yd scoring drive that finished with a 12-yd catch by #29 and a 2-pt convert run by #7 to give them a 23-20 lead that they would never surrender.

After exchanging punts, the WMFL Elites found themselves in a similar situation as in their first game of the tournament, starting an offensive series in their own territory with less than three minutes left play and trailing in the game. However, instead of marching towards the end zone, they turned the ball over and gave up the last good opportunity they had to win the game.

The MVPs for this game were #90 for the Montreal Metro team and #10 for the WMFL Elites.

Game summary, stats and some photos with captions are available below.



Résumé des statistiques du match entre les équipes de Montreal Metro et de la LFMO
Summary of statistics for the game between the Montreal Metro and WMFL teams
(PDF 53 k)


Quelques photos prises au cours du match
(61 photos avec des commentaires)

Some pictures taken during the game
(61 photos with captions)


Stade Hebert, St-Leonard, QC
Wilson Challenge MU15, July 11, 2013, 8:30 pm
COMPTE RENDU / SUMMARY
Premier Quart / First Quarter
WMFL Elites - TD, W#23 4-yd catch (convert kick blocked) 4:31
WMFL Elites - TD, W#45 1-yd run (convert kick failed) 7:16
Montreal Metro - TD, M#29 17-yd run (convert kick failed) 9:53
Deuxième Quart / Second Quarter
Montreal Metro - Safety, conceded by W#45 5:14
Troisième Quart / Third Quarter
Montreal Metro - TD, M#7 1-yd run (M#13 convert kick) 2:48
WMFL Elites - TD, W#22 45-yd run (W#32 2-pt convert catch) 5:02
Quatrième Quart / Fourth Quarter
Montreal Metro - TD, M#29 12-yd catch (M#7 2-pt convert kick run) 4:55
Montreal Metro - TD, M#90 35-yd fumble return (M#13 convert kick) 9:44

WMFL Elites
 
12
0
8
0

20
Montreal Metro
 
6
2
7
15

30

Attendance - approximately 250-300

Jeudi/Thursday 11 Juillet, 2013

(18 h) Élites Metro Scolaire 16 vs Élites LFBQ/QBFL 29
(MU17 Challenge Wilson 2013)
(terrain/field: Stade Hebert, St-Leonard, QC)

. .

Samedi/Saturday 6 Juillet, 2013


(12 h 30) Élites Métro Scolaire 12 vs Élites LFMO/WMFL 13
(MU15 Challenge Wilson 2013)
(terrain/field: Stade Hébert, St-Leonard, QC)

Les spectateurs qui assistaient au match ne pouvaient que remarquer comment la fin de cette partie était similaire à  celle du Super Bowl XXXV.

Tout comme l'équipe de Tennessee dans le Super Bowl d'il y a 13 ans, les élites WMFL tiraient de l'arrière, dans ce cas 12 à  7, et avec seulement quelques secondes sur le cadran, ils n'y avaient qu'une seule chance de marquer un touché. Tout comme Steve McNair pour les Titans, le quart de la WMFL avait lancé une passe sur le dernier jeu. Elle a été captée par n ° 75 à  la ligne des 6 verges et il semblait que le défenseur d'EMS serait en mesure de faire le plaqué. Cependant, contrairement à  ce que Kevin Dyson avait fait au Super Bowl, n °75 avait réussi de se libérer et d'étirer ses bras pour pousser le ballon à  travers la ligne des buts et marquer les points gagnants. Voici comment on voyait le jeu depuis les tribunes.
People who were watching the game could not help but wonder how similar the ending of this game was to the finish of Super Bowl XXXV.

Just like the Tennessee team in that Super Bowl 13 years ago, the WMFL Elites were trailing, in this case 12-7, and with only a few seconds left on the clock they had just one chance to score a touchdown. Just like Steve McNair for the Titans, the WMFL QB threw a pass on the last play. It was caught by W#75 at the 6-yd line and the EMS defender seemed to have him wrapped up. However, unlike Kevin Dyson in the Super Bowl, W#75 was able to shake off the tackle and stretch his arms to get the ball pass the goal line to score the winning points. Here is how the play looked from the stands.

2013-07-06_WMFL_vs_EMS_game_winning_play_start.jpg
Le debut du jeu gagnant du match
The start of the game winning play


2013-07-06_WMFL_vs_EMS_game_winning_play_end.jpg
La fin du jeu gagnant du match
The finish during the game winning play


Ce match a clairement démontré l'importance des transformations. Les points que l'équipe EMS a laissé sur-le-champ en échouant de transformer leurs touchés se sont avérées la marge de victoire pour la WMFL.

L'équipe EMS s'est mise rapidement une avance 6 à  0 après à  peine 2 minutes d'écoulées à  la partie quand WMFL devait faire un botté de dégagement à  la fin de sa première attaque et n ° 88 avait attrapé le ballon à  la ligne des 50 verges, et s'est dirigé dans la zone des buts. Après avoir soubi de revirements lors de leurs deux prochaines attaques, l'équipe WMFL a finalement marqué un touché au début du 2e quart sur une course de 2 verges de n ° 45 (botté de transformation par n ° 22) pour prendre les devants 7 à  6. Cependant, l'équipe EMS a repris le devant avec seulement 21 secondes à  jouer dans la première demi quand elle a profité d'un autre revirement de la WMFL et elle avait parcouru 81 verges jusqu'à  la zone des buts en seulement quatre jeux, dont le dernier c'était un touché sur une passe de 28 verges captée par n ° 88.

Au cours de la seconde demi, aucune équipe ne pouvait marquer des points, soit parce que les attaques se terminaient avec un dégagement (trois fois) ou avec un revirement (cinq fois) et il semblait comme quoi l'équipe EMS conserverait son avantage de 12 à  7 jusqu'à  la fin.

L'équipe WMFL a eu sa dernière chance quand son unité offensive avait embarqué sur le terrain à  sa propre ligne de 35 verges avec seulement 2:20 à  jouer. Dans huit jeux, ils ont avancé le ballon jusqu'à  la ligne des 18 verges d'EMS et ils ont réussi à  arrêter l'horloge avec seulement 3,4 secondes. Avec une seule opportunité à  marquer un touché, ils ont choisi le jeu parfait et les résultats, on les connait déjà .

Après le match, deux membres actuels des Alouettes ont remis les prix MVP pour un joueur de chaque équipe. Les joueurs qui ont été sélectionnés étaient n ° 88 pour l'équipe EMS et n ° 75 pour l'équipe WMFL.

Il y avait deux joueurs sur l'équipe WMFL qui représentait les Stallions de St-Lazare et 14 joueurs des Western Patriotes de l'Île-Perrot.

Le résumé du match avec des stats et des photos avec des commentaires sont disponibles ci-dessous.
This game showed clearly the importance of converts. The points that the EMS team left on the field by not being able to convert their touchdowns proved to be the winning margin for the WMFL.

The EMS took a quick 6-0 lead after barely 2 minutes of play when WMFL had to punt at the end of its first offensive drive and E#88 fielded the ball at the 50-yd line and then weaved his way into the end zone. After turning the ball over on their next two drives, the WMFL finally scored a TD at the start of the 2nd quarter on a 2-yd run by W#45 (W#22 convert kick) to take a 7-6 lead.
However, EMS regained the lead with only 21 seconds left to play in the first half when they took advantage of another WMFL turnover and went 81 yards into the end zone on just four plays, finishing with a 28-yd TD catch by E#88.

In the second half, neither team could score any points as they either punted (three times) or turned the ball over (five times) and it appeared that EMS might hold on to the 12-7 lead.

The WMFL got its last chance to do something when they sent the offense on the field at their own 35-yd line with only 2:20 left to play. In eight plays, they moved the ball to the EMS 18-yd line and managed to stop the clock with only 3.4 seconds left. With just one shot at scoring a TD they called the perfect play and the rest is history.

After the game, two current members of the Alouettes presented the MVP awards to one player from each team. The players who were selected were E#88 for the EMS team and W#75 for the WMFL team.

There were two players representing the St-Lazare Stallions on the WMFL roster and 14 players from the Ile-Perrot Western Patriots.

The  game summary with stats and photos with captions are available below.

Stade Hebert, St-Leonard, Q
2013 MU15 Wilson Challenger, 6 July 2013, 12:45pm
COMPTE RENDU / SUMMARY
Premier Quart / First Quarter
Elites Metro Scolaire - TD, E#88 55-yd punt return (convert kick blocked) 2:20
Deuxième Quart / Second Quarter
WMFL Elites - TD, W#45 2-yd run (W#22 convert kick) 4:02
Elites Metro Scolaire - TD, E#88 28-yd catch (convert kick blocked) 11:39
Troisième Quart / Third Quarter
pas de pointage / no scoring
Quatrième Quart / Fourth Quarter
WMFL Elites - TD, W#75 18-yd catch (convert not attempted) 12:00

WMFL Elites
 
0
7
0
6

13
Elites Metro Scolaire
 
6
6
0
0

12

Attendance - approximately 250-300


Résumé des statistiques du match entre les équipes de EMS et de LFMO
Summary of statistics for the game between the EMS and WMFL teams
(PDF 53 k)


Quelques photos prises au cours du match
(148 photos avec des commentaires)

Some pictures taken during the game
(148 photos with captions)





(14 h) Cornwall Wildcats 51 @ Oshawa Hawkeyes 14
(terrain/field: Civic Stadium, Oshawa, ON)


(19 h) Montreal Transit 46 @ Durham Hawkeyes 20
(terrain/field: Civic Stadium, Oshawa, ON)

Dimanche/Sunday 7 Juillet, 2013

(10 h) Outaouais 0 vs Élites LFBQ/QBFL 42
(MU17 Challenge Wilson 2013)
(terrain/field: Stade Hébert, St-Leonard, QC)

Le point saillant du match était les revirements, mais ce qui a fait la différence, c'est le fait que les Élites de la LFBQ ont su profiter des revirements de leurs adversaires tandis que l'équipe d'Outaouais n'en était pas capable. Parmi les 13 séries offensives effectuées par l'Outaouais, sept ont été terminées par des revirements dont cinq ont mené à  des touchés par l'équipe LFBQ. Par contre, même si les Élites LFBQ ont soubi cinq revirements, leurs adversaires ont réussi à  marquer aucun point.

Le ton du match est devenu évident sur le premier jeu lorsque le ballon avait échappé au joueur d'Outaouais et Q n ° 64 l'avait récupéré à  la ligne de 26 verges. Deux jeux plus tard, Q n ° 29 a marqué un touché pour donner rapidement à  son équipe une avance de 7 à  0 (transformation par Q n ° 86).

La prochaine attaque d'Outaouais s'est terminée par une interception, mais l'équipe LFBQ ne pouvait pas marquer des points et elle a presque immédiatement rendu le ballon à  son adversaire à  cause d'un revirement. Cependant, les Élites LFBQ ne feraient pas la même erreur la prochaine fois, et après une interception par Q n ° 78 qui avait terminé la série offensive suivante de l'Outaouais, la LFBQ en a profité pour marquer un touché, cette fois sur une course de 46 verges de Q n ° 29.

L'équipe LFBQ a marqué deux autres touchés avant la fin du 2e quart pour prendre une avance 28 à  0 à  la pause de mi-temps. Le premier était sur une course de 24 verges par leur quart-arrière n ° 7 et l'autre sur une course de 22 verges par Q n ° 32 suite à  une interception.

Au cours de la seconde demi, Q n ° 12 a pris la commande à  la position du quart-arrière et il a marqué un touché sur une course de 5 verges au 3e quart, tandis que Q n ° 80 a achevé le pointage au 4e quart avec un touché sur une passe captée de 12 verges.

Julio Assunçao a été le seul joueur des Stallions de St-Lazare qui faisait partie de l'équipe LFBQ (aucun joueur des Western Patriotes de l'Île-Perrot).

Pour Outaouais, O n ° 69 a été nommé le joueur par excellence du match alors que Q n ° 37 a reçu la même distinction pour l'équipe LFBQ.

Le résumé du match et les statistiques ainsi que des photos avec des commentaires sont disponibles ci-dessous.

The story of the game were turnovers but what made the difference was the fact that the QBFL Elites were able to take advantage of their opponents' turnovers while the Outaouais team was not. Of the 13 offensive drives started by Outaouais seven were terminated by turnovers and five of them led to QBFL touchdowns. On the other hand, even though the QBFL Elites turned the ball over five times, their opponents were not able to score a single point.

The tone of the game was set on the first play when Outaouais player fumbled the ball and Q#64 recovered it at the 26-yd line. Two plays later, Q#29 scored a touchdown to give his team an early 7-0 lead (Q#86 convert kick).

The next Outaouais drive ended in an interception but the QBFL team could not score any points and instead turned the ball over right back to their opponents. They would not make the same mistake on their next opportunity, however, because after Q#78 ended the ensuing Outaouais drive with another interception, QBFL capitalized with Q#29 scoring his second TD of the game, this time on a 46-yd run.

QBFL scored two more touchdowns before the end of the 2nd quarter to take a 28-0 half time lead. The first one on a 24-yd scramble by their QB #7 and the second one on a 22-yd interception return by Q#32.

In the second half, Q#12 took over at the QB position and he scored a TD on a 5-yd run in the 3rd quarter while Q#80 closed out the scoring in the 4th quarter with a TD on a 12-yd catch.

Julio Assunçao was the only player from the St-Lazare Stallions on the QBFL team (no players from the Île-Perrot Western Patriotes).

For Outaouais, O#69 was named the MVP of the game while Q#37 was the MVP for the QBFL team.

The game summary and statistics as well as photos with captions are available below.



Résumé des statistiques du match entre les équipes d'Outaouais et les Élites LFBQ
Summary of statistics for the game between Outaouais and QBFL Elites teams
(PDF 53 k)


Quelques photos prises au cours du match
(141 photos avec des commentaires)

Some pictures taken during the game
(141 photos with captions)

Le debut de l'edition 2013 du tournoi annuel de football Challenge Wilson aura lieu le samedi, 6 juillet à  10 h au Stade Hebert à  St-Leonard. La première partie opposera les équipes de Laval-Laurentides-Lanaudière et des Monstars de la LIgue de Football Régional de Montreal dans la catégorie MU15.

Tout comme les années précédentes, plusieurs joueurs locaux feront partie de l'équipe des Élites de la Ligue de Football Mineur de l'Ouest au niveau MU15 de même que l'équipe des Élites de la LFBQ.

La première partie de l'équipe des Élites de la LFMO sera contre l'équipe des Élites Métro Scolaires. Elle aura lieu le samedi, 6 juillet à  12 h 30 au Stade Hébert. S'ils gagnent ils vont joueur la partie suivante le mercredi, 10 juillet à  18 h. Par contre, s'ils perdent, ils vont jouer le lundi, 8 juillet à  18 h au même endroit.

Pour l'équipe des Élites LFBQ dans la catégorie MU17, la première partie sera contre l'équipe de l'Outaouais le dimanche, 7 juillet à  10 h au Stade Hébert. S'ils gagnent ils vont joueur la partie suivante le jeudi, 11 juillet à  18 h au Stade Hébert. Au cas d'une défaite, ils vont jouer ensuite le mardi, 9 juillet à  18 h au même endroit.
 
Au dessous, vous trouverez les calendriers des parties à  tous les deux niveaux dans un format que je trouve plus facile à  interpreter que le calendrier officiel que l'on peut trouver sur le site de Football Québec.

Je vais assister à  quelques parties dont les comptes rendus seront affichés ici. Je vais aussi offrir des nouvelles en temps réel utilisant le compte Twitter www.twitter.com/SLFNUpdates.
 
The 2013 edition of the Wilson Challenge tournament will start on Saturday, July 6 at 10 am with a game at Stade Hebert in St-Leonard in the MU15 category between the teams representing Laval-Laurentides-Lanaudiere and the Monstars from the Montreal Regional Football League.

Just like during the previous seasons, several local players will be part of the MU15 Western Minor Football League Elite team as well as the MU17 QBFL Elites team.

The first game for the WMFL Elites team will be against the Elites Metro Scolaire high school team on Saturday, July 6, starting at 12:30 pm at Stade Hébert in St-Léonard. If they win then their next game will be on Wednesday, July 10 at 6 pm. On the other hand, if they should lose then their next game will be on Monday, July 8, 6 pm at the same location.

For the QBFL Elites playing in the MU17 category, their first game will be against the Outaouais team on Sunday, July 8 at 10:00 am at Stade Hébert. If they win then their next game will be on Thursday, July 11, 6 pm at Stade Hébert. If they should lose then they will play on Tuesday, July 9, 6 pm at the same field.

Below, you can find the complete game schedule for the MU15 and the MU17 categories in a format which I find easier to read than the official game schedule that is available on the Football Quebec web site.

I plan to attend some of the games and I will post game reports. I will also post some live updates using the www.twitter.com/SLFNUpdates account.



Calendrier des parties MU15 2013
2013 MU15 game schedule

Calendrier des parties MU17 2013
2013 MU17 game schedule

About this Archive

This page is an archive of entries from July 2013 listed from newest to oldest.

June 2013 is the previous archive.

August 2013 is the next archive.

Find recent content on the main index or look in the archives to find all content.

Pages

Powered by Movable Type 4.21-en