February 2010 Archives

Très bientôt ça fera deux ans que le comité de gérance avait entamé son travail.

Qu'est-ce que c'est le comité de gérance? Il s'agit d'un groupe de personnes qu'ont avait sélectionnés au cours de l'assemblée générale annuelle de l'Association de Football de St-Lazare en mars 2008 pour préparer un plan qui permettrait d'assurer que l'association soit conforme avec les exigences légales concernant sa gérance. On peut trouver ces exigences dans la Loi sur les Compagnies du Québec, et en particulier la partie III de la Loi. L'ensemble de la loi se trouve ici et la confirmation que l'association est en effet sujet à  cette loi se trouve sur ce site. (Entrez 1149784093 pour le "Numero d'entreprise") 

Toutes les associations de sport amateur doivent être conforme à  la même loi. Le texte de la loi elle-même n'est pas très long ni complexe et ça prendrait pas beaucoup de temps de le lire de bout en bout. On peut même dire qu'elle est effectivement très intéressante. Toutefois, pour gagner du temps et pour vous faciliter la lecture, voici quelques-faits saillants les plus importants de la loi:   
  1. les associations sportives sans but lucratif sont des entités legales   
  2. les organismes sans but lucratif doit avoir un conseil d'administration de même façon que les corporations à  but lucratif   
  3. les administrateurs doivent être élus par les membres et leurs mandats ne peuvent pas durer plus que deux ans à  la fois (mais ils pouvent être réélus pour des mandats consécutifs)   
  4. ces entités peuvent avoir leur propre réglements tant qu'ils respectent les dispositions de la loi   
  5. au minimum, il doit y avoir une assemblée générale annuelle des membres et la date de l'assemblée doit être communiqués au plus tard 10 jours en avance par un avis publié dans un journal local   
  6. les membres ont le droit de demander qu'une assemblée générale extraordinaire soit convoquée pour des raisons précises telles que l'élection des administrateurs, des modifications aux réglements ou toute autre raison, si au moins 10% des membres l'appuient une telle démande   
  7. un compte rendu vérifié de l'état financier préparé pas plus que quatre mois en avance doit être présenté aux membres lors de l'AGA


Si vous regardez toutes les associations contre lequelles les Stallions jouent au cours de l'année, tels que les Lions de North Shore, les Patriotes de l'Ouest l'Ile-Perrot, les Barons de St-Bruno etc, vous remarquerez qu'elles sont toutes conformes à  ces exigences. L'Association de Football de St-Lazare est une des exceptions parce que depuis sa création en 2001 aucun de ses administrateurs n'avait été élus par les membres, par exemple.

Certaines personnes pourraient peut-être répondre: et alors? Alors ce n'est pas juste que les membres n'ont pas la voix dans les decisions qui sont prises ni dans la façon dans laquelle l'organisation est gérée. Winston Churchill l'avait bien exprimé quand il avait dit:

"Personne ne prétend que la démocratie est parfaite ou sage. En fait, on nous avait dit que la démocratie est le pire genre de gouvernement sauf pour toutes les autres genres qu'ont avait déjà  essayé de temps en temps."

Et on peut toujours ajouter à  la réponse que c'est la loi et personne n'est hors la loi.

Les personnes qui avaient accepté le défi d'ouvrir la voie à  l'association pour devenir plus transparente, responsable et démocratique étaient Cliff Wilson, Daniel McNeil, Guy Trudeau, Richard Babin, Hélène Clouette et moi-même. Ce groupe avait ensuite commencé à  élaborer un plan de transition pour l'association qui comprend des recommandations sur les mesures à  prendre et comment les mettre en Å“uvre. Ils avaient commencé en analysant d'autres organisations et en utilisant leurs structures et leurs réglements comme un point de départ. Voici un bref aperçu du travail que le groupe avait accomplit:    

  • Mars 2008: le comité de gérance a été convoquée lors de l'AGA    
  • Avril à  Août 2008: le groupe avait tenu plusieurs reunions et il avait commencé à  élaborer de règlements spécifiques pour l'Association de Football de St-Lazare    
  • Septembre à  Novembre 2008: le comité de gérance avait fait une pause dans son travail en raison de la saison de football et la difficulté de trouver suffisamment de temps libre pour les réunions    
  • Décembre 2008: le comité a soumis son rapport ainsi qu'une version initiale des réglements aux dirigeants de l'association   
  • Janvier 2009: le comité a rencontré tous les dirigeants pour clarifier et d'expliquer de nombreuses questions à  propos de son travail. 
  • Mars 2009: lors de l'AGA les dirigeants s'engagent à  examiner le plan proposé par le comité et les réglements et d'obtenir une opinion juridique au plus tard au mois de mai, avant de mettre en Å“uvre les changements nécessaires    
  • Avril à  Juillet 2009: il n'y a pas de nouvelles de l'exécutif sur les engagements qu'ils ont pris lors de l'AGA de mars    
  • Août 2009: finalement, les l'exécutifs répondent avec des commentaires sur les règlements proposés    
  • Septembre 2009: le comité travaille à  modifier les règlements en conformité avec les commentaires reçus et et il envoie la nouvelle version aux exécutif pour l'approbation finale    
  • Octobre 2009: les dirigeants indiquent qu'ils ont besoin de plus de temps pour obtenir l'opinion d'un avocat    
  • Novembre 2009: les dirigeants indiquent qu'ils vont rencontrer un avocat pendant la semaine du 16 Novembre    
  • Décembre 2009: les dirigeants indiquent qu'ils préparent leur réponse    
  • Février 2010: une autre réunion entre les dirigeants de l'association, le président du comité de gérance et l'avocat. Une toute nouelle version des règlements est rédigée et transmise au comité de gérance pour une dernière revision avant d'être présentée aux membres lors de la prochaine AGA.

À ce point, il semble que tout ce qui est nécessaire à  rendre l'Association de Football de St-Lazare une organisation démocratique, ouverte, transparente et responsable sera en place pour l'AGA. On nous avait promis que l'ordre du jour de l'AGA et les réglements seront affichés bientôt sur le site web des Stallions. Plus encore, l'avis de convocation de la date de l'assemblée générale devrait être publié dans un journal local.

J'espère que ces signes positifs encourageront tous les membres à  assister à  l'AGA et à  participer à  ce processus très important. Vous allez enfin avoir une opportunité de faire une différence avec votre voix et aider à  définir l'orientation future de l'association.
Very soon it will be two years since the governance committee started its work.

What is the governance committee? It is a group of people who were selected at the Annual General Meeting of the St-Lazare Football Association in March 2008 to prepare a plan that would ensure that the association complies with legal requirements regarding how it is governed. These legal requirements are contained in the Quebec Companies Act, and in particular Part III of the act. The entire contents of this law can be found here.  The confirmation that the association is in fact regulated by this act can be found on this website. (Enter 1149784093 for "Numero d'entreprise")

All amateur sports associations are subject to the same law. The law itself is not very long nor complex and reading it from beginning to end does not take much time. It is actually quite interesting. However, to save you the time and the trouble of going through it, here are some of the most important aspects of the law:
  1. non-profit sports associations are legal entities
  2. just like for-profit corporations, the non-profit entities must have a board of directors
  3. the directors must be elected by the members and they can not hold office for more than two years at a time (although they are allowed to be re-elected for consecutive terms)
  4. these entities can be governed by their own set of bylaws as long as they respect the provisions of the law
  5. at a minimum, there must be an annual general meeting of the members and the date of the meeting must be communicated no later than 10 days in advance through an notice placed in a local newspaper
  6. members have the right to request special general meetings to be convened for specific reasons such as election of directors, changes to the bylaws or any other reason as long as at least 10% of the members support such a meeting
  7. an audited financial statement not older than four months must be presented to the members at the AGM
If you look at almost any association against which the Stallions play during the year, such as the North Shore Lions, the Ile-Perrot Western Patriots, the St-Bruno Barons etc. you will notice that they all comply with these requirements. The St-Lazare Football Association is one of the exceptions in that since it was established in 2001 none of its directors have been elected by the members.

Some people may respond to that by asking: who cares? The answer to that is everyone who would like to have a say in how the organization is run and how decisions which affect them are made. As Winston Churchill once said:

"No one pretends that democracy is perfect or all-wise. Indeed, it has been said that democracy is the worst form of Government except all the other forms that have been tried from time to time."

And the other part of the answer is that it's the law and no one is above the law.

The persons who accepted the challenge of paving the path for the association to become more transparent, accountable and democratic included Cliff Wilson, Daniel McNeil, Guy Trudeau, Richard Babin, Hélène Clouette and myself. This group then began developing a transition plan for the association which included recommendations on which steps to take and to draft a set of bylaws to implement. They started by looking at other organizations and using their structure and bylaws as an initial model. Here is a brief outline of the work that the group has done:
  • March 2008: the governance committee was convened at the AGM
  • April to August 2008: the group met many times and started to write a set of bylaws that were most appropriate for the St-Lazare Football Association
  • September to November 2008: the governance committee took a break from its work because of the football playing season and the difficulties of finding enough spare time for meetings
  • December 2008: the committee submitted its report and the draft bylaws to the executives of the association
  • January 2009: the committee met with all the executives to clarify and explain many aspects of its work.
  • March 2009: at the AGM the executives commit to review the plan proposed by the committee and the draft bylaws and to get a legal opinion about the bylaws by May before implementing the necessary changes
  • April to July 2009: there is no news from the executives about any of the commitments they made during the March AGM
  • August 2009: the executives finally respond with their feedback on the proposed bylaws
  • September 2009: the committee works to modify the bylaws in accordance with the feedback that it received and sends the new version back to the executives for final review
  • October 2009: the executives indicate that they need more time to have the revised bylaws reviewed by a lawyer
  • November 2009: the executives indicate that they will meet with a lawyer the week of November 16
  • December 2009: the executives indicate that they are preparing their response
  • February 2010: another meeting between the association executives, the chair of the governance committee and the lawyer. A new set of bylaws is drafted and sent to the governance committee for final review before being presented to the members at the upcoming AGM

At this point it looks like everything will be in place during the AGM that is necessary to make the The St-Lazare Football Association a democratically run, open, transparent and accountable organization. The draft bylaws and the agenda for the AGM should be posted soon on the Stallions website. In addition, the required notice of the date of the AGM should be published in a local newspaper.

I hope that these positive signs will encourage all the members to attend the AGM and to participate in this very important process. You will finally have an opportunity to make a difference with your vote and help decide the future direction for the association.
À la fin du gala de la fin de saison de la ligue LFMQ qui avait lieu le 20 février dernier j'ai ramassé un annuaire commemoratif que la ligue offre à  toutes les personnes qui y assistent. Il contient des informations sur chaque équipe, les noms de tous les lauréats du prix annoncé lors du banquet ainsi que certaines choses amusantes telles que les prévisions des entraîneurs pour le classement final des divisions Wilbert Scott et Bruno Heppell pour la saison prochaine. Il montre aussi la comparaison entre les previsions du classement final de la saison précédente et le classement actuel. Ci-dessous on peut voir les classement prevus et le classements actuels pour la saison 2009 de même que les prévisions pour la saison 2010. La colonne "Diff". indique la différence entre la position prévue et la position actuelle au classement pour chaque équipe. Par exemple, +2 signifie que l'équipe avait terminé 2 positions plus haut que prévu et -6 signifie qu'elle avait terminé 6 positions plus bas que prévu.

At the end of the QMFL banquet on February 20 I picked up a copy of the year book that the league offers to all the people in attendance. The year book contains information about each team, the names of all the award winners announced at the banquet as well as some fun stuff like the coaches' predictions for the final standings for the BH and WS divisions for the upcoming season. It also shows the predictions for the final standings from the year before and compares them to the actual standings. Here below are the predicted and the actual standings for the 2009 season as well as the predictions for the 2010 season. The column "Diff." shows the difference for each team between the predicted position and the actual position in the standings. For example, +2 means that the team finished 2 places higher than predicted and -6 means that it finished 6 places lower than predicted.

LFMQ, div. Wilbert Scott
classement de la saison 2009
QMFL Wilbert Scott division
2009 season standings

Pos.

Actuel
Actual

Prevu
Predicted

Diff.

1

Laval-Nord

St-Bruno

-1

2

St-Bruno

Chateauguay

-8

3

Victoriaville

Richelieu

-3

4

St-Lazare

St-Lazare

0

5

St-Laurent

Hochelaga

-6

6

Richelieu

St-Laurent

+1

7

Joliette

Laval-Nord

+6

8

Lakeshore

Victoriaville

+5

9

L-L Bobcats

Joliette

+2

10

Chateauguay

Lakeshore

+2

11

Hochelaga

Sherbrooke

-1

12

Sherbrooke

L-L Bobcats

+3

LFMQ, div. Bruno Heppell
classement de la saison 2009
QMFL Bruno Heppell division
2009 season standings

Pos.

Actuel
Actual

Prevu
Predicted

Diff.

1

North Shore

Beauce

-8

2

L-L Wildcats

North Shore

+1

3

St-Leonard

St-Leonard

0

4

Lasalle

Sun Youth

-1

5

Sun Youth

St-Hubert

-1

6

St-Hubert

Lasalle

+2

7

Laval

Laval

0

8

Greenfield Park

Greenfield Park

0

9

Beauce

L-L Wildcats

+7

10

Lanaudière

Lanaudière

0



 

LFMQ, div. Wilbert Scott
previsions du classement pour la saison 2010
QMFL Wilbert Scott division
2010 season predicted standings

Pos.

Équipe / Team

1

Beauce

2

St-Lazare

3

Victoriaville

4

St-Laurent

5

Lakeshore

6

Chateauguay

7

Hochelaga

8

Lanaudière

9

L-L Bobcats

10

Joliette

11

Richelieu

12

Sherbrooke

LFMQ, div. Bruno Heppell
previsions du classement pour la saison 2010
QMFL Bruno Heppell division
2010 season predicted standings

Pos.

Équipe / Team

1

North Shore

2

L-L Wildcats

3

St-Leonard

4

St-Bruno

5

Sun Youth

6

Laval-Nord

7

Lasalle

8

Laval

9

St-Hubert

10

Greenfield Park 

Pour la division BH, à  l'exception des équipes de Wildcats de Laurentien et de la Beauce dont la saison s'est déroulée complètement à  renvers, les prévisions furent effectivement très précises. Par contre, pour la division WS, à  l'exception de 3 ou 4 équipes, les prévisions étaient loin de la cible. En tous cas, c'est très interessant!

Toutefois, l'élément le plus important de l'annuaire était le message d'acceuil du président de la ligue Earl de la Perralle. La partie de son message qui avait attiré mon attention était le paragraphe suivant:

"Encore cette année, nous avons eu de grands efforts de nombreuses organisations, ce qui a crée des jeux passionnants au cours des séries éliminatoires. Cela nous démontre le niveau élevé de compétition de notre ligue."

.

For the BH division, with the exception of L-L WIldcats and Beauce whose seasons went completely in opposite directions, the predictions were actually very accurate. However, for the WS division, with the exception of 3 or 4 teams, the predictions were way off the mark. In any case, though, it's fun stuff!

However, the most important element of the year book was a welcome message from the president of the league Earl de la Perralle. The part of the message which caught my attention was this paragraph:

"Again this year, we have had great efforts put forth by many organizations which has resulted in close and exciting games during playoffs. This only speaks well as to how competitive our league is."
Quel coincidence! J'avait trouvé son message très pertinent et à  propos parce que à  même temps j'était en train d'achever une analyse de l'équilibre competitif au football amateur du Québec, en particulier les ligues LFMQ, LFJQ et lealigue juvénile AAA pendant les 9 dernières années.

Est-il vrai que la saison 2009 était très compétitive pour la LFMQ? Sans aucun doute il y avait quelques joutes très competitives, surtout au cours des deux premières tours des séries éliminatoires. Les victoires de Stalions contre la Beauce et Victoriaville ainsi que les gains des Scorpions sur North Shore et Laurentien étaient très compétitive et excitantes parce les matchs étaient proches et les équipes prenaient tours à  marquer des points. Toutefois, on ne peut pas dire la même chose pour les match des finales. De plus, il ne s'agissait que de quelques matchs. Et la saison entière? Peut-on aussi dire qu'elle était competitive?

La question qui se pose est: comment peut-on mesurer l'équilibre competitif? La réponse n'est pas aussi difficile qu'elle en paraît. En fait, il y a beaucoup de recherches sérieuses, professionnelles et universitaires sur ce sujet. Léquilibre competitif est un sujet très important parce qu'il a un impact important. Le meilleur exemple est la LFN. L'expression "Peu Importe le Jour" n'est pas simplement une expresion de marketing mais une réflexion d'une qualité de compétition très serrée dans cette ligue. Oui, c'est vrai que chaque année il y a une équipe comme les Lions de Detroit, qui ont une faible probabilité de gagner ou les New England Patriots, qui ont une forte probabilité de gagner, mais ils sont les exceptions lorsque les autres équipes, en majorité, sont très proches. Les équipes renomées d'être fortes ne gagnent pas toujours et les équipe plus faibles ne perdent pas automatiquement.Ceci fait que beaucoup de partisans assistent aux matchs et ils encouragent et appuisent leurs équipes. Ils achètent des billets, des souvenirs, ils regardent les joutes à  la tété tandis que les commanditaires s'associent aux équipes. En revanche, les équipes se trouvent dans des circonstances difficiles quand les partisans commencent à  perdre de l'espoir, les commanditaires les abandonnent et les joueurs refusent d'y jouer. La ligue anglaise de soccer Premier League fait face à  ce genre de situation en ce moment.

Mais est-ce également vrai pour le sport amateur? La réponse est sans équivoque «oui». Par exemple, l'équipe junior des Pirates de Joliette existerait-elle encore si elle était plus compétitive? Et les Sooners d'Ottawa? Pourquoi continuent-ils de basculer entre la LFJC et la LFJQ? Regardons aussi l'autre extrême, une équipe comme les Lions de North Shore. à‡a fait-il du bien à  savoir avant le debut d'un match qui ils vont probablement écraser leurs adversaires au premier quart? J'ai parlé à  plusieurs parents de joueurs des Lions et tant qu'ils étaient heureux que leurs enfants gagnaient des parties, ils avaient clairement fait savoir qu'ils le trouvaient plate quand leur équipe se mettait rapidement en avant 21 à  0 au premier quart, puis on jouait juste pour faire écouler du temps lorsque des nombreux joueurs restaient assis sur le banc. Ils apprennaient pas grand-chose.

Alors, comment peut-on evaluer l'équilibre competitif d'une manière objective et scientifique? Pour obtenir une très bonne explication je vous invite à  peruser ce document. Je ne veut pas vous ennuyer avec beaucoup de détails ici, mais il suffit dire que l'analyse de l'équilibre competitif se fait avec une comparaison des pourcentages de gains des équipes dans une ligue et des différences entre eux. L'util des statistiques qu'on utilise est la variance qui est mesurée par la valeur du paramètre l'écart-type sigma représentée par la lettre grecque σ. On peut trouver ici une belle explication de l'écart-type. Une façon de visualiser ce que représente l'écart type est de penser d'elle comme un filet pour attraper quelque chose. La question se pose alors quelle est la taille d'un filet dont on a besoin pour attraper 2 / 3 (en réalité 68%) des membres d'un certain groupe. Plus le filet qu'il faut utiliser pour attraper 2 / 3 de ce groupe est petit plus proches sont les membres de ce groupe. Si le filet nécessaire est grand, cela signifie que les membres du groupe sont éloignées.

Dans l'evaluation de l'équilibre compétitif le groupe qu'ont analyse sont les pourcentages des gains de toutes les équipes dans la ligue lesquelles on compare aux pourcentages de gains des équipes dans une ligue la plus compétitive qui est 0,500. Autrement dit, dans la ligue théorique la plus compétitive chaque équipe aurait gagné et perdu le même nombre de matchs. L'écart-type des pourcentages des gains dans une telle ligue serait 0. Quand même, en réalité, il est pratiquement impossible d'obtenir un tel équilibre parfait et c'est largement accepté que pour des cas réels des équipes sportives qui jouent dans une vraie ligue la valeur du sigma, ou 1 écart-type, ne doit pas depaser 0,16.

Une façon plus facile de le visualiser, pour des vraies ligues sportives le plus competitives, que ce soit du football, du soccer, de l'hockey, du baseball, du basketball ou tout autre, les pourcentages de gains de 2 / 3 des équipes pendant une saison devraient être entre 0,34 (0,50 - 0,16) et 0,66 (0,50 + 0,16). La LFN y est ou presque, tout comme la LNH, la LNB et la LMB. Par exemple, le niveau d'équilibre competitif pour la LNH, la LMB et la LFN pour les saisons les plus récentes, tel que mesuré par la valeur de l'écart-type des pourcentages de gains, était 0,10, 0,07 et 0,20 respectivement.

Et la LFMQ? Eh bien, la saison 2009 était en fait une des plus compétitives au cours des années récentes. L'écart-type des pourcentages de gains pour le divisions Wilbert Scott et Bruno Heppell était 0,26. alors que pendant les saisons précédentes, il a toujours été plus proche de 0,30. La meilleure saison fut 2003, lorsque l'écart-type était 0,24 pour la division WS et 0,25 pour la division BH. Le schéma ci-dessous montre l'écart-type des pourcentages de gains pour plusieurs ligues de football amateur au Québec pour les neuf dernières saisons.
It couldn't have come at a more appropriate time because I just happened to be working on an analysis of the competitive balance in amateur football in Quebec, specifically the QMFL, the QJFL and the Juvenile AAA leagues for the past 9 years.

Is it really true that 2009 was a very competitive season for the QMFL? There is no doubt that there were some very competitive games, especially in the first two rounds of the playoffs. Stallions' wins over Beauce and Victoriaville as well as the Scorpions' wins over North Shore and Laurentian were very competitive and exciting games because they were close and the lead changed several times. However, it would not be fair to say that the final games were competitive. Plus, those were just a few games. What about the entire season? Was it a competitive one or not?

The question is: how does one measure competitive balance? The answer is not as difficult as it seems. In fact, there is a lot of serious, professional and academic research on this subject. Competitive balance is a very important subject and it is something that has great impact. The best example is the NFL. The expression "Any Given Sunday" is not just a marketing slogan but a very good reflection of the close level of competition in that league. Yes, it is true that every year there is a team like the Detroit Lions, which have a low probability of winning or the New England Patriots, which have a high probability of winning but they are the exceptions and most of the other teams are very close. Favorite teams do not always win and underdogs do not always lose.The result of this is that a lot of fans go to see the games, cheer for their teams and support them. They buy tickets, souvenirs, watch games on TV, support team sponsors etc. Teams get in trouble when fans start losing hope, sponsors abandon them and players refuse to play for them. The English Premier soccer league faces these kinds of issues right now.

But is this also true for amateur teams? The answer is emphatically 'yes'. For example, would the Joliette Pirates junior team have folded if it was more competitive? What about the Ottawa Sooners? Why do they keep switching from the CJFL to the QJFL and back? Or let's look at the other extreme, the North Shore Lions. What good does it do to know before the game that they will most likely crash their opponents in the first quarter? I have talked to some parents from the Lions and as much as they are happy that their kids are winning games they were quite clear that they did not like seeing their team build up a quick 21-0 lead in the first quarter and then coast to the end of the game with many starters sitting on the bench getting bored. They are not learning much.

So how does one look at competitive balance objectively and scientifically? To get a really good explanation I invite the readers to look at this publication. I won't go into a lot of details here but I can just let you know that it boils down to comparing the winning percentages of the teams in a league and measuring how much difference there is between them. The statistical term for it is variance which is measured by the value of the standard deviation parameter, or sigma represented by the greek letter σ. A nice explanation of what is standard deviation can be found here. One way to visualize what standard deviation represents is to think of it as a net to catch something. The question then is how big a net do you need to catch 2/3 (actually 68%) of the members of some group. The smaller the net that one can use to catch 2/3 the more closely together the members of this group are. If the net is large then it means that the members of the group are spread far apart.

In the analysis of competitive balance the group that is analyzed are the winning percentages of all the teams in the league and comparing them to the ideal winning percentage for the ideal, most competitive league which is 0.500. In other words, in the theoretical most competitive league every team would win and lose the same number of games. The standard deviation of the winning percentages in such a league would be 0. In an actual, real league it is nearly impossible to have such perfect balance and so it is widely accepted that for real cases of sports team playing in a league the value of sigma, or 1 standard deviation, should be not larger than 0.16.

To put it in more easy to visualize terms, in the most competitive, real sports league, whether football, soccer, hockey, baseball, basketball or any other, 2/3 of the teams in any season should have winning percentages between 0.34 (0.50 - 0.16) and 0.66 (0.50 + 0.16). The NFL is very close to that, as is the NHL, the NBA and MLB. For example, the level of competitive balance for the NHL, the MLB and the NFL for the most recent seasons as measured by the value of the standard deviation of winning percentages was 0.10, 0.07 and 0.20 respectively.

How about the QMFL? Well, the 2009 season actually was one of the more competitive ones in recent years. The standard deviation of the winning percentages for the Wilbert Scott and the Bruno Heppell divisions was 0.26. whereas in previous seasons it was consistently closer to 0.30. The best season was 2003 when the standard deviation was 0.24 for the WS division and 0.25 for the BH division.
The graph below shows the standard deviation of winning percentages for several amateur football leagues in Quebec for the past nine season.

Comparison of standard deviations of winning percentages
Comparison of the standard deviation of winning percentages for various amateur football leagues in Quebec
Comparaison des écarts type des pourcentages de gains de plusieurs ligues de football amateur du Québec


Il est bien évident que pendant les neuf dernières années la ligue LFJQ est la moins compétitive. La ligue juvenile AAA n'était pas trés loins derrière elle lorsque la ligue LFMQ démontre depuis 2005 une tendance d'être de plus en plus compétitive. Je souhaite qu'on va continuer comme ça dans l'avenir et qu'on pourra adapter l'expression "Peu Importe le Jour" à  la ligue midget pour pouvoir dire un jour "Peu Importe le Weekend".


Of the three amateur leagues shown, it is clear that the QJFL has been the least competitive during the last nine years. The Juvenile AAA league could be right behind it while the QMFL certainly is showing a trend since 2005 of being more and more competitive. Hopefully, the trend will continue and perhaps one year in the near future the expression  "Any Given Sunday" might perhaps apply to the QMFL in the form "Any Given Weekend".
Stallions at the QMFL banquet
Midget team players and coaches
Les joueurs et les entraineurs de l'equipe midget au gala LFMQ

L'équipe midget des Stallions de St-Lazare vient d'achever la saison 2009 en décrochant quatre prix lors du gala de la ligue LFMQ qui avait lieu le samedi, 20 février 2010 à  l'Hôtel le Reine Elizabeth à  Montréal.

En particulier, il s'agisait des sélections au sein de l'équipe d'étoiles de la division Wilbert Scott pour les joueurs suivants:
  • Samuel Kingsbury pour la ligne défensive de l'équipe d'étoiles
  • Maxime Trudeau pour le quart-arrière de l'équipe d'étoiles
  • Nick Mann pour la position de réceveur ainsi que pour les retours de bottés de l'équipe d'étoiles
Il faut aussi mentionner que l'ancien joueur des Stallions Maxx St-James, qui avait évolué avec les équipes lazaroises jusqu'au niveau pee-wee mais faisait partie de l'équipe des Mustangs de North Shore pendant la saison dernière, avait également mérité la sélection à  l'équipe d'étoiles pour la division Bruno Heppell à  la position de quart-arrière.

Un groupe de 15 personnes représentaient les Stallions lors du gala. dont certains joueurs, les parents, les entraîneurs, le gérant de l'équipe et les dirigeants de l'association. Le gala s'est déroulé de même facon que les années précédentes. Avant le debut, à  coté de la salle de reception le invités avait une opportunité de rencontrer à  peu prés une douzaine d'exposants tels que les représentants de cégeps, des universités, des fabricants et des distributeurs d'équipement de même que certaines équipes junior dont les Stallions.

Vers 14 heures Renzo Fraraccio et Louis Poulin, qui avait partagé la tâche de maître de cérémonie au cours de l'événement, avait entamé le gala en introduisant plusieurs invités d'honneur tels que:
  • l'ancien entraîneur-chef des Eskimos d'Edmonton et des Stampeders de Calgary et l'actuel directeur des arbitres de la LCF Tom Higgins
  • Jamie Barresi, coordonnateur offensif des Blue Bombers de Winnipeg
  • Pat Sheahan, entraîneur-chef de l'équipe de football de Queens University
  • Marc Santerre, l'entraîneur-chef de l'équipe de l'Université de Montréal
  • Marc Calixte, secondeur avec les Stampeders de Calgary
  • Président de la LFMQ Eal de la Peralle et d'autres dirigeants de la ligue
Ils avaient ensuite parlé du match contre l'équipe d'etoiles du Grand Toronto que l'équipe de la LFMQ avait joué au Centre Rogers le 1-er janvier dans le contexte des événements entourant le championnat de l'International Bowl. Ils ont également annoncé les noms des personnes qui avaient reçu des épinglettes commémoratives pour 5, 10, 15 et 25 ans de service au sein de la ligue. Ensuite, lorsque on savourait un repas à  la table d'hôte de trois plats un montage vidéo de 45 minutes montrait les faits saillants de la saison 2009.

Une fois le repas terminé Renzo Fraraccio avait introduit Tom Higgins qui avait fait un discours emouvant sur les choix et la persévérance. Par la suite, Louis Poulin avait présenté Marc Calixte, qui jouait une fois pour les Vikings de Laval-Nord, qui avait parlé de sa propre persévérance, sa reconnaissance des effort des entraîneurs et qui avait également rappelé aux joueurs présents qu'ils doivent donner de bons exemples pour les jeunes joueurs qui se tournent vers eux.

Après les discours de deux conférenciers, Earl de la Perralle et Pat Sheahan avaient présenté les trophées de championnat de la saison régulière aux Scorpions de Laval-Nord et les Mustangs de North Shore respectivement. Ceci avait été suivi par la partie la plus importante de l'événement qui était la présentation des sélections à  l'équipe d'étoiles et les joueurs les plus utiles pour les divisions Bruno Heppell et Wilbert Scott.

L'événement s'est finalement achévé vers 16 h 40 avec la présentation du Trophée du Président, de la Coupe Jack Simpson et de la Coupe Doug Britton aux Pirates de Joliette, les Barons de St-Bruno et les Hornets de Sun Youth respectivement.
The St-Lazare Stallions midget team put the final touches on the 2009 season by picking up four awards during the QMFL league banquet which took place on Saturday, February 20, 2010 at the Queen Elizabeth Hotel in Montreal.

The awards were in the form of selections to the Wilbert Scott division All-Star team and they went to the following players:
  • Samuel Kingsbury for All-Star defensive line
  • Maxime Trudeau for All-Star quarterback
  • Nick Mann for All-Star receiver as well as kick returner
It should also be mentioned that a former Stallion Maxx St-James, who played for the Stallions up to the pee-wee level but was part of the North Shore Mustangs team last season, also received an All-Star award for the Bruno Heppell division at the quarterback position.

A group of 15 persons represented the Stallions during the banquet. This group included some players, parents, coaches, team manager and association executives.

The banquet followed the same format as in previous years. There was a separate hall where the participants could visit about a dozen exhibitors such as representatives from CEGEPs, some universities, equipment manufacturers and distributors as well as some junior teams including the Stallions before the start of the ceremonies.

Once the ceremonies got under way at about 2 pm, Renzo Fraraccio and Louis Poulin shared the task of being the MCs for the event. They got things under way by introducing several guests of honor which included:
  • former head coach of the Edmonton Eskimos and the Calgary Stampeders and the current CFL director of officiating Tom Higgins
  • Jamie Barresi, Winnipeg Blue Bombers offensive coordinator
  • Pat Sheahan, Queens University head coach
  • Marc Santerre, University of Montreal head coach
  • Marc Calixte, linebacker with the Calgary Stampeders
  • QMFL president Eal de la Peralle and other league executives

They then talked about the QMFL team playing in the International Bowl Showcase game against the Greater Toronto Area All-Star team at the Rogers Center on January 1-st. They also announced the names of people who had given 5, 10, 15 and 25 years of service to the league and who were going to receive commemorative pins. This was followed by 45-minute video showing highlights from the 2009 season during which a three course lunch was served.

Once the meal service was finished Renzo Fraraccio introduced Tom Higgins who delivered an inspirational speech about choices and perseverance. Afterwards, Louis Poulin introduced Marc Calixte, who used to play for the Laval-Nord Vikings, who talked about his own perseverance, his gratitude to the coaches and also reminded the players in attendance that they are role models for younger players who look up to them.

After the guest speakers, Earl de la Perralle and Pat Sheahan presented the regular season championship trophies to the Laval-Nord Scorpions and the North Shore Mustangs respectively. This was followed by the most important part of the event which was the presentation of the All-Star and MVP awards for the Bruno Heppell and Wilbert Scott divisions.

The event finally finished at about 4:40 pm with the presentation of the President's Trophy, the Jack Simpson Cup and the Doug Britton Cup to the Joliette Pirates, the St-Bruno Barons and the Sun Youth Hornets respectively.
On prie à  tout le monde de noter les dates de trois événements important qui vont arriver trés bientôt: Everyone should take note of the following important events which are going to take place shortly:
 
Assemblée Générale Annuelle / Annual General Meeting
 
date / heure: lundi, 8 mars, 19 h
date / time: Monday, March 8, 7 pm
 
endroit / place: Centre Communautaire de St-Lazare
 

**Changement de la date de de l'heure**

Cette AGA sérà  trés importante parce qu'on attend qu'on va démander aux membres d'adopter les réglements de l'association aussi bien que voter pour les directeurs.

**Change of date and time**

This will be a very important AGM because it is expected that members will be asked to adopt the association bylaws and elect the directors.

 
Inscription des joueurs / Player registration
date / heure:
jeudi, 11 mars, 19 h à  21 h
vendredi, 12 mars, 19 h à  21 h
samedi, 13 mars, 9 h à  13 h
 
date / time:
Thursday, March 11, 7 pm - 9 pm
Friday, March 12, 7 pm - 9 pm
Saturday, March 13, 9 am - 1 pm
 
endroit / place: Centre Communautaire de St-Lazare 
 
Pre-camp à  l'interieur / Pre-season indoor camp
les samedis, 17 avril - 8 mai
Saturdays, April 17 - May 8
endroit / location: Sportsplex de St-Lazare
 

Les entraîneurs de l'équipe BANTAM team coaching staff

Les Stallions n'avaient pas fait trainer longtemps la situation de l'ensemble des entraîneurs de l'équipe bantam.

Aprés avoir annoncé la demmission de coach Lonnie Johnson de son poste de l'entraîneur chef lors du gala de la fin de saison, les Stallions ont nommé un nouveau entraîneur chef qui est bien qualifié pour la position.

C'est Kerry Folkes et il connait trés bien que ce que c'est le football bantam grâce à  son experience au niveau bantam et midget depuis 2004.

Voici la liste de tous les entraîneurs qui vont lui appuyer pour la saison 2010:

It didn't take much time for the Stallions to put together a new coaching staff for the bantam team.

After finding out during the banquet that coach Lonnie Johnson was stepping down, the bantam team now has a new head coach who comes with some impressive credentials.

He is Kerry Folkes and he is no stranger to bantam football or the Stallions having been a coach at the bantam or midget level since 2004.

Here is a list of the other coaches who will be working with him during the 2010 season:

 
Offensive coordinator / coordonateur de l'offensif: Ray Gaston
Quarterbacks / quart arrières: Kerry Folkes
Running backs / porteurs de ballon: Ray Gaston
Receivers / receveurs: Ato Parahoo
Offensive line / ligne offensive: Matthew Cooke
 
Defensive coordinator / coordonateur de la défense: Chico Brown / Costa Trantalis (TBD)
Defensive line / ligne défensive: Chico Brown
Line backers / secondeurs de ligne: Eric Giroux
Defensive backs / démis défensifs: ---
Special teams / Unités spéciales: Kerry Folkes
 
Manager / gérante : Jill Templeton
Equipment: Pat Godin
Physical conditioning / Conditionnement physique: Pierre Lauzon
 
On peut contacter coach Kerry soit par couriel ( kerry.folkes@sympatico.ca ) ou bien par télephone (450 455-9789). To contact coach Kerry you can use e-mail ( kerry.folkes@sympatico.ca ) or the telephone (450 455-9789).

About this Archive

This page is an archive of entries from February 2010 listed from newest to oldest.

January 2010 is the previous archive.

March 2010 is the next archive.

Find recent content on the main index or look in the archives to find all content.

Pages

Powered by Movable Type 4.21-en