2009 Oct. 3-4: Pointage des joutes / Game results

Seulement cinq équipes étaient en action cette semaine.

(4 octobre: On vient d'apprendre que l'équipe moustique AA était aussi en action. Elle avait joué un match de bris d'égalité contre les Pumas de Laurentides-Lanaudière.)

Voici les résultats des parties:

Only five teams were in action this week.

(October 4: I have just found out that the Mosquito AA team was also in action today. They were playing a tie-breaker game against the L-L Pumas.) 

Here are the game results:


Samedi/Saturday, Oct. 3, 2009

L-L Guépards 16 vs Pee-wee AA 32
 

Les Guépards avaient marqué un touché au debut du match et un autre à  la fin mais les Stallions en avaient marqué cinq au millieu de la partie pour s'emparer avec une victoire dominante. La façon dans laquelle cette équipe avait joué son dernier match de la saison regulière augure bien pour les séries éliminatoires.

Compte rendu du match

Après un debut hesitant qui a permis à  leurs adversaires d'aller rapidement en avant 8 à  0, l'équipe pee-wee argent avait perfectionné son attaque au sol pour marquer cinq touchés - quatre par # 94 et un par # 46 - et ainsi battre l'équipe visiteur des Guépards de Laurentides-Lanaudière 32 à  16. Cette victoire avait aussi assuré à  l'équipe la 5-ième place au classement finale de la saison régulière qui signifie qu'ils joueront sur leur propre terrain pour les deux premières rondes des séries éliminatoires.

Les Guépards avait profité d'un révirement pour marquer un touché sur leur deuxième possession pour prendre le devant 8 à  0, mais les Stallions avaient répondu tout de suite pour reduire l'écart à  8 à  6 avec un touché sur une série de 11 jeux pour 68 verges qui avait fait ecouler presque six minutes du temps de jeu et qui s'est achevé avec une course de 20 verges juqu'à  la zone des buts par # 94.

Sur la possession suivante, les Stallions avait marqué à  nouveau après une autre attaque de 68 verges mais cette fois il avait fallu qu'un seul jeu - une longue course à  travers la défense des Guépards par # 94 - pour marquer le touché. Après une transformation de deux points reussi par # 56, les Stallions étaient en avant14 à  8.

Les équipes avaient ensuite échangé des bottés de dégagement et des révirements jusqu'à  ce que les Stallions arrachaient finalement le ballon aux Guépards à  leur ligne de 23 verges grâce à  un autre révirement avec seulement 20 secondes à  jouer dans la première moitié. Les Stallions n'avaient pas gaché cette opportunité et ils avaient augmenté leur avantage à  20 à  8 avec un touché sur une course de 15 verges par # 94.

La deuxième moitié avait commencé aussi bien que la première s'est terminée quand # 94 avait augmenté le pointage à  26 à  8 avec son 4-ième touché du match sur un retour de botté d'envoi de 65 verges.

Le défense des Stallions avait ensuite provoqué un révirement aux Guépards et l'offense avait embarqué sur le terrain pour maquer un touché, cette fois par # 46 qui est entré dans la zone des buts aprés une course de 21 verges à  la fin d'une série 56 verges .

Les deux équipes avaient ensuite échangé des interceptions et c'était les Guépards qui avaient marqué les derniers points du match au début du 4-ième quart avec un touché et une transformation de deux points pour rendre le pointage final 32 à  16.

L'équipe pee-wee argent va probablement maintenant jouer contre les mêmes Guépards dans la première ronde des séries éliminatoires.

The  Guépards scored a TD at the beginning of the game and at the end but Stallions scored five in the middle and they won the game in dominating fashion. The way this team played in its last regular season game bodes well for the playoffs.

Game report

After a shaky start that allowed their opponents to take a quick 8-0 lead, the silver pee-wee team got their running game going and scored five touchdowns - four by #94 and one by #46 - to beat the visiting Laurentides-Lanaudière Guépards 32-16. The victory also assured them of finishing in 5-th place in the regular season standings which means that they will have home field advantage for the first two rounds.

The Guépards took advantage of a turnover to score on their second possession for a 8-0 lead but Stallions came right back and made it 8-6 with a TD on an 11-play, 68-yd drive that took almost 6 minutes off the game clock and finished with a 20-yd run into the end zone by #94.

On their next possession, Stallions scored again after another 68-yd drive but this time it took only one play to do it - a long run through the Guépards defense by #94. After a 2-point convert by #56 Stallions were up 14-8.

The teams then traded punts and turnovers until finally Stallions got the ball at the Guépards 23-yd line thanks to another turnover with only 20 seconds left to play in the first half. Stallions did not waste this opportunity and increased their lead to 20-8 with a 15-yd TD run by #94.

The second half started as well as the first one ended when #94 increased Stallions' lead to 26-8 with his 4-th TD of the game on a 65-yd kickoff return.

Stallions defense then forced the Guépards to turn the ball over on downs and when the offense went on the field they scored again, This time it was #46 who scored on a 21-yd rush at the end of a 56-yd, 6-play drive.

The teams then exchanged interceptions and the Guépards closed out the scoring at the start of the 4-th quarter with a TD and a 2-point convert to make the final score 32-16.

The pee-wee silver team most likely will now play the same Guépards in the first round of playoffs.


Résumé du match contre les Guépards
Summary of the game against the Guépards



Lakeshore Panthers 14 vs Atôme Argent 0 

Midget 34 @ Joliette Pirates 18
 
Midget team game stats

L'équipe midget avait joué un genre de football très divertissant et efficace et elle avait mérité une victoire de 34 à  18 sur les Pirates de Joliette. Privé de leur quart-arrière partant Maxime Trudeau, qui n'a pas pu accompagner l'équipe en raison d'un événement familial important (en fait, il devait assister à  un mariage mais ce n'était même pas le sien, qui aurait été plus facile à  comprendre) l'équipe avait trouvé un moyen de surmonter ce défi.

à‡a avait pris un quart de jeu pour que l'équipe s'adaptait à  la nouvelle réalité mais une fois qu'elle avait appris de jouer avec trois quarts-arrière au lieu d'un seul elle contrôlait le match parce que Joliette ne pouvait pas trouver de bonne réponse à  l'attaque « wildcat ». À même temps, la défense des Stallions avait fait des ajustements corrects et après avoir accordé 114 verges au sol au cours du premier quart, elle avait limité Joliette à  seulement 126 verges au sol pendant les derniers trois quarts. Plus important encore, l'équipe entière jouait avec de l'enthousiasme et de la motivation qu'on a pas vu jusqu'à  présent. Les joueurs étaient prêts à  jouer à  chaque essai, il y avait toujours le nombre correct des joueurs au terrain et, ce qui est le plus important, ils avaient reçu que quatre penaltiés pour 35 verges en total.

Le match avait commence mal pour les Stallions. L'offense avait commis de révirements au cours de deux premières séries à  l'attaque et Joliette en avait profité chaque fois pour marquer des touchés et aller en avant 12 à  0. Alexandre Chverier avait bloquée les deux bottés de transformation de Joliette.

Cependant, dès le début du deuxième quart, la situation avait commencé à  s'ameliorer. Tout d'abord, Jesse Walsh avait créé un révirement avec une interception au centre du terrain. L'offensif des Stallions ne pouvait pas profiter de l'opportunité cette fois mais ils feraient payer à  Joliette pour leurs erreurs sur quatre de cinq prochains révirements à  partir de la série offensive suivante de Joliette quand Alexandre Cloutier avait plaqué le porteur de ballon des Pirates derrière la ligne de mêlée sur un 4-ième essai et un verge à  franchir à  la ligne de 49 verges des Stallions. Les Stallions avaient ensuite effectué une attaque de 60 verges sur neuf jeux pour marquer un touché sur une course de neuf verges de Bryce Vieira et ils avaient reduit l'écart au pointage à  12 à  6 à  la pause du mi-temps.

Au début de la deuxième moitié du match il semblait comme si les Stallions avait créé l'égalité quand Nick Mann avait retourné un botté de dégagement de Joliette 83 verges jusqu'à  la zone des buts mais le touché avait été annulé en raison d'une pénalité pour un bloc illégal. Toutefois, ça n'avait pas decouragé les Stallions qui avaient immédiatement monté une attaque de 83 verges en neuf jeux pour marquer un touché sur un jeu d'une passe suivie d'une course de 28 verges de Vieira (la passe faite par Jonathan Bondy) pour égaliser la marque 12 à  12.

Le point tournant du match s'est passé au cours de la série offensive suivante des Stallions quand Julian Mangan avait fait un botté de dégagement à  la ligne de 23 verges de Joliette mais le ballon avait frappé le casque d'un joueur de la ligne et il avait rébondi à  Bondy qui l'avait porté 13 verges pour un premier essai. Les arbitres devaient discuter et expliquer la décision sur le terrain aux entraîneurs de Joliette mais à  ce point il semblait que même quand les choses n'allaient pas bien pour eux, les Stallions avaient encore de la bonne fortune de leur côté. L'offense n'avait pas marqué de points sur cette série à  cause d'un placement raté mais elle avait marqué sur la série suivante après un autre révirement de Joliette provoqué cette fois par la deuxième interception du match de Walsh. Un jeu avait suffit, à  noter une course de 44 verges de Vieira, pour entrer dans la zone des buts et prendre le devant pour la première fois dans le match, 19 à  12 après une transformation reussie de Mann.

Les Stallions sont ensuite allés de nouveau en attaque quand ils avaient arraché le ballon aux Pirates sur le botté d'envoi grâce à  l'effort de Sebastien Blair qui avait recouvré le ballon à  la ligne de 35 verges de Joliette. Quatre jeux plus tard, Mann avait achevé l'attaque avec un touché sur une course de quatre verges auquel il avait ajouté deux points avec une transformation par la course. Ces exploits avaient donné aux Stallions une avance de 27 à  12 au début du 4-ième quart.

Joliette avait réussi un touché pour réduire l'écart à  27 à  18 mais les Stallions avaient ensuite profité d'un révirement des Pirates pour marquer un touché eux même avec seulement quatre minutes à  jouer sur un jeu d'une passe suivie d'une course de 50 verges de Mann, qui avait aussi fait le botté de transformation pour porter le pointage final à  34 à  18.

À l'attaque, Vieira s'est distingué avec 109 verges en 20 portées de ballon et 34 verges sur deux passes captées en plus de 121 verges par la passe (11 passes tentées, 8 complétées et aucune interception). Bondy avait cumuli 109 verges (14 courses pour 72 verges et 4 passes captées pour 37 verges), tandis que Mann avait contribué avec 78 verges (4 course pour 16 verges et 2 passes captées pour 62 verges).

Parmi la défense, en plus des bottés bloqués par Chevrier, les interceptions par Walsh et l'échappé recouvré par Blair, Chevrier, Dorian Amaury, Dan White, Cloutier et Samuel Kingsbury avaient effectué ensemble quatre sacs du quart arrière. Chevrier, Walsh, Francis Desjardins, Christopher Minier et Brandon Malone étaient les plaqueurs les plus fréquents.

The midget team played a very entertaining and effective brand of football on the way to a 34-18 win over the Joliette Pirates. Playing without their quarterback Maxime Trudeau who could not be with the team because of an important family event (actually, he had to attend a wedding but it wasn't even his own, which would have been more understandable) was a big challenge but the team responded to it.

It took the team one quarter of play to adjust to the new reality but once they figured out how to play with three quarterbacks instead of just with one they were in control of the game as Joliette could not find a good response to the wildcat offense. At the same time, Stallions defense made all the right adjustments and after allowing 114 rushing yards in the first quarter, they limited Joliette to just 126 rushing yards for the rest of the game. Most importantly, the whole team played with a level of enthusiasm and motivation that they had not shown until now. They were ready for every play, they had the right number of players on the field and, most importantly, they only had four penalties called against them for 35 yards in total.

The game did not start well for the Stallions. The offense turned the ball over on the first two possessions and Joliette capitalized both times to score touchdowns and go up 12-0. Alexandre Chverier blocked both Joliette convert kicks.

However, from the start of the second quarter things started to turn around. First, Jesse Walsh created a turnover by intercepting a Joliette pass at center field. Stallions offense could not take advantage of the opportunity that time but they would make Joliette pay for their mistakes on four of the next five 
turnovers starting with the following Joliette possession when Alexandre Cloutier caused a turnover on downs when he tackled a Pirates running back behind the line of scrimmage on a 4-th down a one yard to go at the Stallions 49-yd line. Stallions offense then went 60 yards on nine plays and scored a TD on a 9-yd run by Bryce Vieira to make the score 12-6 at half time.

At the start of the second half it looked like Stallions had evened the score when Nick Mann returned a Joliette punt 83 yards for a major but the touchdown was called back because of an illegal block penalty. However, Stallions just shrugged it off and went 83 yards in nine plays to score a touchdown on a 28-yd catch-and-run play by Vieira on a pass from Jonathan Bondy to tie the score 12-12

The turning point of the game happened on the next Stallions offensive drive when Julian Mangan punted from the Joliette 23-yd line but the ball hit the helmet of one of the linemen and bounced right back to Bondy who carried it 13 yards for a first down. The referees had to discuss and explain the ruling on the field to the Joliette coaches but at that point it seemed that even when things did not go right for them, Stallions still had luck on their side. Offense did not score any points on that drive after a field goal attempt went wide but they scored on their next possession after another Joliette turnover created by Walsh's second interception of the game. It took just one play, a 44-yd run by Vieira, to get into the end zone and take the lead for the first time in the game, 19-12 after a successful convert kick by Mann.

Stallions got ball right back on the ensuing kickoff when
Sebastien Blair chased the ball and recovered it at the Joliette 35-yd line. Four plays later, Mann finished the offensive drive with a 4-yd TD run and added two more points with a rushing convert to give Stallions a 27-12 lead at the start of the 4-th quarter.

Joliette managed to score one more TD after that to reduce the lead to 27-18 but Stallions took advantage of another Pirates turnover to score a TD of their own with just four minutes left to play on a 50-yd catch-and-run play by Mann, who then kicked the convert to make the final score 34-18.

On offense, Vieira stood out with 109 yards on 20 carries and 34 yards on two catches in additional to 121 passing yards (11 attempts, 8 completions and no interceptions). Bondy had 109 yards (14 carries for 72 yards and 4 catches for 37 yards) while Mann contributed with 78 yards (4 carries for 16 yards and 2 catches for 62 yards).

On defense, in addition to the blocked kicks by Chevrier, the interceptions by Walsh and the fumble recovery by Blair, Chevrier, Dorian Amaury, Dan White, Cloutier and Samuel Kingsbury combined their efforts to make four QB sacks. Chevrier, Walsh, Francis Desjardins, Christopher Minier and Brandon Malone were the leading tacklers.



Dimanche/Sunday, Oct. 4, 2009

Pee-wee AAA 0 @ Westpark Cowboys 53

Bantam 41 @ St-Léonard Cougars 0

Bantam team game stats

L'équipe bantam des Stallions avait obtenu de l'effort complet pendant tout le match tant de la défense que de l'attaque en route vers une deuxième blanchissage cette saison des Cougars de St-Léonard, cette fois par la marque de 41-0. L'offensif avait commis que trois revirements tandis que la défense en avait provoqué cinq dont deux avaient mené aux touchés des Stallions. Le seul endroit o๠ils doivent encore s'ameliorer c'est sur les pénalités, en particulier pour l'unité défensive qui a été pénalisé huit fois pour 72 verges.

Les Stallions avaient rapidement pris le devant 7 à  0 sur leur première série offensive lorsque Charles-Alexandre Hébert s'est rejoint avec Quaid Johnson à  marquer un touché sur un jeu d'une passe suivie d'une course de 28 verges et Parker O'Shea avait botté le converti. Ils avaient augmenté leur avance à  13 à  0 au milieu du 2-ième quart quand Hébert avait marqué son deuxième touché sur un jeu semblable mais cette fois de 52 verges après que Codey Daly avait arraché le ballon aux Cougars avec une interception.

Le point tournant du match est arrivé sur la série offensive suivante de St-Léonard. Les Cougars avaient obtenu un 1-er essai à  la ligne de 5 verges des Stallions et il semblait certain qu'ils marqueraient quelques points mais Alexandre Normand avait intercepté une passe à  la ligne d'entrée dans la zone des buts et il avait commencé à  courir dans l'autre sens. Quand il s'est rendu à  la ligne de 40 verges il avait fait une passe latérale à  Daly et il avait ensuite bloqué le quart arrière de St-Léonard qui tentait de faire un plaqué. Cela avait ouvert la voie à  Daly pour traverser les 70 verges restants jusqu'à  la zone des buts des Cougars. O'Shea avait à  nouveau botté le converti pour porter la marque à  20 à  0 à  la pause du mi-temps.

Au cours de la deuxième moitié du match, l'offensif des Stallions avait marqué encore trois fois tandis que la défense n'avait pas permis à  St-Léonard de s'approcher à  la zone des buts des Stallions de plus près que 21 verges.

Alex Pilon avait marqué un touché au début du 3-ième quart sur une course de deux verges lorsque Patrick Giroux et Serge Pilon auraient marqué à  la fin du match, Giroux sur une passe de 7 verges tandis que Pilon avait marqué sur une course de 8 verges. O'Shea avait reussi tous les trois bottés de transformation.

Johnson avait terminé le match avec 198 verges par la passe (26 passes tentées dont 13 complétées et une interception). Hébert avait cumulé 103 verges (1 course pour 6 verges et 4 passes captées pour 97 verges) tandis que Alex Pilon avait cumulé 90 verges (6 course pour 58 verges et 3 passes captées pour 32 verges).

Sur la défense, en plus d'une interception par Normand et deux par Daly, Samuel Theroux avait recouvré un échappé et ensemble avec Ashton Ewers, Alex Cronn, Jesse Fournier et #98 ils avaient effectué quatre sacs de quart arrière. Olivier Côte-du-Sablon avait accompli le plus grand nombre de plaqués.
The bantam Stallions got a complete game effort from both the defense and the offense on the way to their second shutout win over the St-Leonard Cougars this season, this time by a score of 41-0. The offense committed only three turnovers while the defense caused five and two of those led to Stallions touchdowns. The one area where they still need to do a bit of work is penalties, and specifically the defensive unit which was penalized eight times for 72 yards.

Stallions took a quick 7-0 lead on their first offensive drive when Charles-Alexandre Hébert joined forces with Quaid Johnson to score on a 28-yd catch-and-run play and Parker O'Shea kicked the convert. They increased their lead to 13-0 in the middle of the 2-nd quarter when Hébert scored his second TD, this time on a 52-yd catch-and-run play after Codey Daly got the ball with an interception.

The turning point of the game happened on the ensuing St-Leonard offensive drive. The Cougars got a 1-st down at the Stallions 5-yd line and appeared poised to score some points but Alexandre Normand intercepted a pass at the goal line and started running towards the Cougars end zone. When he got to the 40-yd line he made a lateral pass to Daly and then blocked the St-Leonard QB who was trying to make a tackle. That cleared the path for Daly to run the remaining 70 yards towards the end zone. O'Shea kicked the convert again to make it 20-0 at half time.

In the second half, Stallions offense scored three more times while the defense did not allow St-Leonard to get any closer to the Stallions end zone than 21 yards.

Alex Pilon scored at the beginning of the 3-rd quarter on a 2-yd run while Patrick Giroux and Serge Pilon would score near the end of the game, Giroux on a 7-yd pass while Pilon scored on an 8-yd run. O'Shea kicked all three converts.

Johnson finished the game with 198 passing yards on 26 attempts, 13 completions and one interception. Hébert gained 103 yards (1 carry for 6 yards and 4 catches for 97 yards) while Alex Pilon had 90 yards (6 carries for 58 yards and 3 passes for 32 yards).

On defense, in addition to one interception by Normand and two by Daly, Samuel Theroux recovered a fumble while he together with Ashton Ewers, Alex Cronn, Jesse Fournier and #98 combined on four QB sacks. Olivier Côté-du Sablon led he team with the most tackles.

 
Bris d'égalité / Tie-breaker game
Moustique AA 6 @ L-L Pumas 28
 
 

About this Entry

This page contains a single entry by Zbig published on October 2, 2009 9:32 AM.

2009 Sep. 26-27: Résultats des parties / This week's game results was the previous entry in this blog.

2009 Oct. 10-12: Pointage des joutes / Game results is the next entry in this blog.

Find recent content on the main index or look in the archives to find all content.

Pages

Powered by Movable Type 4.21-en