2009 Oct. 16-18: Résultats des parties / Game results

Les séries éliminatoires commencent pour la majorité des équipes jeunesse - atôme, moustique et pee-wee. L'équipe pee-wee AAA va jouer son premier match des séries la semaine prochaine.

Les équipes bantam et junior achévent la saison régulière tandis que l'équipe midget va sans doute jouer le match le plus important de la saison qui va décider son classement pour les séries.
The playoffs are starting this weekend for most of the youth teams - atom, mosquito and pee-wee. The pee-wee burgundy team will start playoffs next week.

The bantam and junior teams are both playing their last regular season games while the midget team will be playing the most important game of the season that will determine the playoff picture.

Vendredi/Friday, 16 Oct., 2009

Midget 45 @ St-Laurent 19

Midget team game stats

L'équipe midget s'est inspirée peut-être des élections municipales qui arrivent parce que si on est supposé croire au vieux proverbe qui dit qu'il faut voter tôt et souvent, les Stallions avaient marqué tôt et souvent pour mériter une troisième victoire consecutive.

Sur la première série offensive du match, les Stallions avaient montré qu'ils étaient sérieux quand ils n'hésitaient pas de tenter de gagner un premier jeu dans une situation de 4-ième essai et 6 verges à  faire au centre du terrain. Bryce Vieira avait d'abord porté le ballon sur 9 verges pour obtenir le premier essai et à  même temps provoquer une pénalité de 15 verges contre les Spartans. Sur le jeu suivant, il avait surpris la défense des Spartans avec un sprint de 28 verges sprint au milieu pour entrer dans la zone des buts et rapidement mettre les Stallions en avant 6 à  0.

Quand c'était leur tour de passer à  l'attaque, les Spartans avaient rapidement avancé 40 verges jusqu'au centre du terrain, mais Sébastien Blair avait mis fin à  leur série offensive quand il avait recouvré un échappé à  ligne de 50 verges des Stallions. L'offense avait alors marqué le deuxième majeur du match sur une série de six jeux sur 60 verges pour augmenter leur avantage à  12 à  0. À ce moment, il était évident que les Spartans étaient en difficulté parce que immédiatement d'après le jeu sur lequel les Stallions avaient marqué, qui était une passe suivie d'une course de 20 verges entre Maxime Trudeau et Bryce Vieira, les défenseurs des Spartans se réprimandaient pour tous les plaqués que Vieira était en mesure d'éviter en route vers la zone des buts.

Au cours du deuxième quart, les Stallions avaient profité de deux revirement deSt-Laurent pour augmenter leur avantage et ainsi prendre le contrôle complet de la partie. Tout d'abord, Francis Perreault a marqué sur une course de 15 verges après Samuel Kingsbury avait créé un revirement avec un échappé qu'il avait récouvré suite à  un sac du quart arrière. Juste après, Nick Mann avait marqué sur un jeu d'une passe suivie d'une course de 14 verges après Francis-Karl Addison avait arraché le ballon aux Spartans avec un échappé recouvré à  la ligne de 25 verges. Avec deux bottés de transformation reussis par Mann, les Stallions étaient en avant 26-0 au milieu du 2-ième quart.

St-Laurent s'est finalement inscrit sur le tableau de pointage grâce à  un touché sur une course de 60 verges marqué par leur porteur de ballon rapide # 23 pour réduire l'écart à  26 à  7 à  la pause de mi-temps.

Dans le 3-ième quart, la défense des Stallions avait provoqué un autre revirement au St-Laurent quand Brandon Malone avait recouvré un échappé à  la ligne de 35 verges des Spartans. L'unité offensive l'avait rapidement transformé en des points quand Trudeau avait marqué un touché sur une course de 5 verges et Mann avait de nouveau avait effectué le converti pour porter la marque à  33 à  7.

Les deux équipes avaient ensuite échangé des touchés. Tout d'abord, les Spartans avaient marqué sur une course de 10 verges par # 23. Les Stallions avaient répondu avec un touché sur une passe de 10 verges captée par Maxime Gauthier dans la zone des buts. St-Laurent avait ensuite reussi un touché sur une course de 25 verges de leur QB # 10, mais les Stallions ne treinaient pas derrière et ils avaient ajouté six points quand Mann avait marqué son deuxième touché du match sur un jeu d'une passe suivie d'une course de 50 verges.

L'attaque suivante des Spartans avait été stoppée par la deuxième interception du match de Blair. Lorsque la défense des Stallions avait embarqué sur le terrain c'était Jonathan Bondy qui avait presque tout seul propulsé ses co-équippiers 60 verges jusqu'à  la ligne de 6 verges des Spartans, mais les Stallions sont partis les mains vides quand une passe avait été interceptée. Cependant, il faut que les démis défensifs des équipes adverses soient avertis qu'il ne plaît pas du tout à  Maxime Trudeau, le quart arrière des Stallions, quand ses passes sont interceptées et qu'il suffit simplement de parler à  propos de ça au joueur (#44) des Spartans qui avait fait l'interception.

Trudeau avait achévé le match avec 349 verges par la passe (42 tentatives, 24 complétés et 2 interceptions). Mann avait cumulé 169 verges (18 verges sur 2 portées et 151 mètres sur 7 réceptions), tandis que Vieira avait contribué 157 verges (12 course pour 74 verges et 5 passes captées pour 83 verges).

À la défense, Blair avait fait deux interceptions, Alexandre Gauthier et Kingsbury avaient chacun fait un sac, tandis que Blair, Kingsbury, Gauthier et Malone avaient chacun recouvré un échappé. Alexandre Chevrier, Jesse Walsh et Dan White avaient fait le plus grand nombre des plaqués.

The atmosphere of the upcoming municipal vote must have rubbed off on the midget team because just like with voting, which you are supposed to do early and often as the old saying goes, the midget team scored early and often to earn their third win in a row.

On the opening drive of the game, Stallions showed that they really meant business when they went for it on a 4-th down and 6 yards to go near mid-field. Bryce Vieira first ran 9 yards to get the first down and drew a 15-yd St-Laurent penalty on the same play. On the next play, he surprised the Spartans' defense with a 28-yd sprint up the middle to get into the end zone and give the Stallions a quick 6-0 lead.

When it was their turn to go on offense, Spartans moved
40 yards quickly to get to mid-field but Sebastien Blair put an end to their drive when he recovered a fumble at the Stallions 50-yd line. The offense then scored their second major of the game on a six-play, 60-yard drive to go up 12-0. At that point it was obvious that the Spartans were in trouble because right after the scoring play, which was a 20-yd catch-and-run hook-up between Maxime Trudeau and Vieira, Spartans defenders starting berating each other for all the tackles that Vieira was able to avoid on his way to the end zone.

In the second quarter Stallions took advantage of two St-Laurent turnovers to increase their lead and take complete control of the game. First, Francis Perreault scored on a 15-yd run after Samuel Kingsbury created a turnover with a QB sack and a fumble recovery. Right after that, Nick Mann scored on a 14-yd catch-and-run play after Francis-Karl Addison got the ball from the Spartans with a fumble recovery at their 25-yd line. Together with two convert kicks by Mann, Stallions were ahead 26-0 mid-way through the 2-nd quarter.

St-Laurent finally got on the board thanks to a 60-yd touchdown run by their speedy running back #23 to make the score 26-7 at half time.

In the 3-rd quarter, Stallions defense caused another St-Laurent turnover when Brandon Malone recovered a fumble at the Spartans 35-yd line. The offensive unit quickly turned that into points when Trudeau scored a TD on a 5-yd run and Mann again kicked the convert to make the score 33-7.

The two teams then traded touchdowns with the Spartans scoring first on a 10-yd run by #23. Stallions responded with a TD by Maxime Gauthier on a 10-yd catch in the end zone. St-Laurent answered with a TD on a 25-yd run by their QB #10 but Stallions just kept the scoring pace and got six more points when Mann scored his second of the game on a 50-yd catch-and-run play.

The ensuing Spartans offensive drive was stopped by Blair's second interception of the game. When Stallions offense went on the field Jonathan Bondy almost single-handedly helped it move 60 yards all the way to the Spartans 6-yd line but they went away empty handed when a pass was intercepted. Opposing DBs should note, however, that Stallions' QB Maxime Trudeau really doesn't like it when his passes are intercepted and anyone can just ask the Spartans player (#44)who made the interception about it.

Angry Martian
You made me angry sound bite



Trudeau finished the game with 349 yards passing (42 attempts, 24 completions and 2 interceptions). Mann picked up 169 yards (18 yards on 2 carries and 151 yards on 7 receptions) while Vieira contributed 157 yards (12 carries for 74 yards and 5 catches for 83 yards). On defense, Blair had two interceptions, Alexandre Gauthier and Kingsbury each had a sack, while Blair, Kingsbury, Gauthier and Malone each had a fumble recovery. Alexandre Chevrier, Jesse Walsh and Dan White were the leading tacklers.



Samedi/Saturday, 17 Oct., 2009

Séries éliminatoires / Playoffs
L-L Jaguars 20 vs Atôme Argent 6



Lasalle Warriors 21 vs Bantam 62

Bantam team game stats


À propos les statistiques: ces statistiques sont toujours calculées de point de vue des Stallions. Ce pour ça que les chiffres pour l'offensif sont positifs - ils montres les verges gagnés. Par contre, les chiffres pour la défense sont negatifs parce qu'ils signifient les verges perdus aux adversaires. Pour le match contre Lasalle on peut voir que les Warriors avaient effectués 11 jeux par la course pour 21 verges. Cependant, si on tient compte de l'explication au desus, +21 verges indique que la défense des Stallions avait avancé 21 verges sur ces 11 jeux au sol. Si ensuite on régarde de plus prés chaque jeu, les Wariors avaient gagné des verges seulement sur un jeu et ils avaient perdu des verges sur neuf autres.

A note about the statistics shown above: these statistics are always shown from the Stallions point of view. That is why offensive yards are positive because they are the yards that they gained. On the other hand, defensive yards are negative because they are the yards that they gave up. The stats for the game against Lasalle show that the Warriors had 11 running plays for 21 yards. However, keeping in mind what was just explained above, +21 yards means that the Stallions defense actually gained 21 yards on those 11 running plays. When examined closer, on only one running play did the Warriors gain some yards and on one other play they had 0 yards. On the remaining nine plays, Lasalle ball carriers lost yardage.

L'équipe bantam a terminé la saison régulière avec une victoire de 62-21 sur les Warriors de Lasalle. La victoire leur donne la 3-ième place au classement final et une rencontre contre les Vikings d'Ile-Bizard dans la première ronde des séries éliminatoires.

Après avoir été surprise au début du match par un botté d'envoi court, qui avait été ensuite récupéré par Lasalle, la défense des Stallions avait forcé les Warriors à  faire un botté de dégagement après trois essais. Olivier Côte-du Sablon avait alors donné à  l'unité offensif un très bon point de départ quand le botté avait été bloqué et il avait recouvré le ballon. L'attaque des Stallions s'est alors rendu à  un verge de la zone des buts sur six jeux et Quaid Johnson avait marqué les premiers points du match sur une courte course.

Toutefois, Lasalle avait répondu immédiatement quand ils ont profité de pénalités des Stallions et de quelques beaux jeux par la passe pour avancer 59 verges jusqu'à  la zone des buts et prendre le devant 7 à  6.

Mais la défense des Stallions ne leur permettrait pas de marquer plus de points pendant le reste de la première moitié tandis que l'offensif avait marqué trois fois encore. Tout d'abord, Alex Pilon avait marqué sur une course de 6 verges. Puis, Alex Cronn avait marqué sur une course de 2 verges et Serge Pilon avait terminé la première moitié avec une course de 10 verges jusqu'à  zone des buts. Après Ben Reist avait raté les deux premiers bottés de transformation, Ashton Ewers en avait reussi les autres deux pour donner aux Stallions une avance de 26 à  7 au mi-temps.

La défilée de touchés continuait au cours de la deuxième moitié. Cronn avait marqué son deuxième touché du match sur une course de 6 verges et Charles-Alexandre Hébert avait suivi son exploit avec un touché sur un jeu d'une passe suivie d'une course de 64 verges pour augmenter l'avantage à  41 à  7. Après un touché de Lasalle au milieu du troisième quart, qui avait reduit l'écart à  41 à  14, Alex Pilon avait répondu avec son propre touché sur le botté d'envoi suivant quand il avait porté le ballon 85 verges dans la zone payante.

Dans le 4-ième quart, Alex Pilon avait marqué son deuxième majeur de la partie avec une course de 19 verges. Ryan Dickson avait achévé le pointage pour les Stallions avec un touché sur une course de 4 verges. Ewers avait réussi toutes les transformations au cours de la deuxième moitié, dont une transformation de 2-point par la course.

Le match aurait terminé avec le pointage de 62 à  14 mais Lasalle avait marqué un touché sur le dernier jeu du match avec tout le temps écoulé pour rendre la marque finale 62 à  21. Le seul chose qui ne s'est pas deroulée comme prévu et à  laquelle les entraîneurs devront faire attention était les pénalités dont les Stallions avaient écopé 12 fois pour 115 verges (10 pénalités pour 100 verges pour Lasalle).

Serge et Alex Pilon se sont distingués tous les deux à  l'attaque avec 171 verges en 13 courses pour Serge tandis qu'Alex en avait cumulé 109 (76 sur 8 portées et 36 sur 2 passes captées). Cronn avait porté le ballon six fois pour 52 verges tandis que Johnson comptait 114 verges par la passe (14 tentées, six complétées et une interception).

Alex Pilon avait aussi contribué à  la défense avec un échappé recouvré tout comme Côté-du Sablon et Jesse Fournier. Alexandre Normand et Codey Daly avaient chacun une interception, Nicholas Gagnon-Parsons avait deux sacs tandis que Blair et Joshua Kitts avait ensemble reussi un autre. Daly, Kevin Cronn et Glen Belvedere avaient fait le plus grand nombre des plaqués.

The bantam team finished the regular season with a 62-21 win over the Lasalle Warriors that gives them 3-rd place in the final standings and a first round playoff game against the Ile-Bizard Vikings.

After getting surprised at the start of the game by an on-side kick that Lasalle recovered, Stallions defense forced the Warriors to go 3-and-out. The offense got the ball in great field position after a blocked punt and a fumble recovery by Olivier Côté-du Sablon. They got to the 1-yd line in six plays and Quaid Johnson then scored the first points of the game on a QB sneak.

However, Lasalle answered immediately when they took advantage of some Stallions penalties and some nice passing plays to move 59 yards into the end zone and take a 7-6 lead.

Stallions defense would not let them score any more points for the rest of the first half while the offense scored three more times. First, Alex Pilon scored on a 6-yd run. Then, Alex Cronn scored on a 2-yd run and Serge Pilon finished the 1-st half scoring with a 10-yd run into the end zone. After Ben Reist missed the first two convert kicks, Ashton Ewers was good on the other two to give the Stallions a 26-7 half time lead.

The scoring parade continued in the second half. Cronn scored his second of the game on a 6-yd run and Charles-Alexandre Hébert followed that with a 64-yd catch-and-run TD to increase the lead to 41-7. After Lasalle scored mid-way through the third quarter to make it 41-14, Alex Pilon answered their TD with one of his own on the ensuing kickoff when he ran 85 yards into the end zone.

In the 4-th quarter, Alex Pilon scored his second major of the game with a 19-yd run. Ryan Dickson closed out the scoring for the Stallions with TD on a 4-yd run. Ewers was successful on all the convert attempts in the second half, including one 2-point rushing convert.

The game would have ended with 62-14 score but Lasalle scored a touchdown on the last play of the game with no time left on the clock to make it 62-21. The only aspect of the game that did not go according to plan and which the coaches need to address were penalties because Stallions were penalized 12 times for 115 yards (10 penalties for 100 yards for Lasalle).

Serge and Alex Pilon were both outstanding on offense with Serge gaining171 yards on 13 carries while Alex gained 109 yards (76 on 8 carries and 36 on 2 catches). Cronn carried the ball six times for 52 yards while Johnson had 114 passing yards (14 attempts, six completions and one interception).

Alex Pilon also helped out on defense with a fumble recovery as did Côté-du Sablon and Jesse Fournier. Alexandre Normand and Codey Daly each had an interception, Nicholas Gagnon-Parsons had two sacks while Blair and Joshua Kitts combined on another one. Daly, Kevin Cronn and Glen Belvedere were the leading tacklers.



Junior 19 @ Laval Devils 48

Junior team game stats
 

Sans savoir quels étaient les objectifs que les entraîneurs des Stallions avaient choisi pour le match, il est difficile d'évaluer les résultats. Évidement, les Stallions avaient perdu parce que c'est ce que le tableau de pointage indique. Toutefois, ce match ne signifiait rien. C'était le dernier match de la saison régulière et peu importe ce qui s'est passé à  la fin, ni le classement final ni le choix d'équipes qui disputeraient les premiers matchs des séries éliminatoires auraient changé.

En tout cas, même si le match n'était rien plus qu'une mêlée contrôlée, on pourrait toujours attendre de voir quelques changements et ajustements au cours de la partie mais les Stallions en avaient fait très peu. Par exemple, après avoir constaté que Laval gagnait beaucoup de verges sur les retours des bottés de dégagement et d'envoi, on pourrait penser que les Stallions tenterait de les empêcher de le faire en dirigeant le ballon hors jeu mais cela ne fut pas le cas. D'autre part, les Devils avaient effectué quelques ajustements très efficaces. Par exemple, après avoir vu que les Stallions avaient gagné près de 70 verges par la course sur les deux premières possessions, ils ont changé leur défense contre les jeux au sol et les Stallions n'en avaient gagné que 60 pour le reste de la partie.

Les Stallions devaient dégager le ballon à  la fin de la première série offensive à  cause d'une pénalité pour avoir retenu qui avait annulé une course de 12 verges pour un 1-essai de Chris McCarthy et cela leur avait coûté cher parce que les Devils avaient retourné le ballon 90 verges pour marquer un touché et prendre le devant 7 à  0.

Toutefois, les Stallions avaient répondu immédiatement avec une attaque de 55 verges, dont 49 ont été gagnés au sol par McCarthy et qui s'est achévée avec un beau sprint de 21 verges au milieu du terrain jusqu'à  la zone des buts. Malheureusement, quelques partisans des Stallions avaient raté ce beau jeu parce qu'ils sont arrivés en retard à  l'école Laval Liberty High School parce qu'ils avaient cru aux informations publiées sur le site web de la ligue qui montrait toujours que la partie se deroulerait au Parc Cartier. Cela devrait leur servir comme une bonne leçon!

Les Devils, cependant, avait pris le contrôle du match à  ce point, inscrivant quatre touchés consecutifs avant que les Stallions aient finalement été en mesure de répondre au début du 4-ième quart avec un autre beau jeu de McCarthy qui avait l'air et l'apparence du fameux jeu de la « réception Immaculée» de Franco Harris. Tirant derrière 34 à  7, les Stallions étaient dans une situation d'un 3-ième essai et 10 verges à  franchir à  la ligne 44 verges de Laval. Nathan Desnoyers, qui jouait alors au poste du quart arrière au lieu de Maxime Provost qui s'est blessé, avait lancé le ballon vers Chase Vieira à  la ligne de 20 verges. Vieira et un démi défensif de Laval avaient tous les deux essayé de le capter, mais le ballon avait frappé leur mains et il semblait qu'il tomberait au sol. Juste à  ce moment, McCarthy l'avait repéré, il l'avait capté à  l'hauteur de sa ceinture et il avait couru jusqu'à  la zoner des buts lorsque les partisans des Stallions lui encourageaient.

La joie fut de courte durée, quand même, parce que les Devils avaient marqué un touché immediatement sur un retour de 95 verges du botté d'envoi suivant pour porter la marque à  41 à  13. Toutefois, l'offense des Stallions avait de nouveau donné du bonheur à  leur partisans quand ils avaient exécuté leur meilleur attaque du match, une série de sept jeux, sur 88 verges qui s'est aboutie avec un touché deTyler Valdez sur une courte course d'un verge.

À l'attaque, Desnoyers avait achévé la partie avec 153 verges par la passe (18 passes tentées dont 9 complétées et 1 interception). McCarthy avait contribué 108 verges (12 courses pour 64 verges et 1 passe captée pour le 44 verges) tandis que Luca Urbani en avait ajouté 87 (7 portées du ballon pour 28 verges et 3 passes captées pour 59 verges).

À la défense, Danny Allaire, Pierre-Alexandre Agueattaz, Andrew Palmer et Charles-Olivier Conway avaient ensemble reussi 3 sacs du quart arrière. Nick Lux et Palmer avaient fait le plus grand nombre des plaqués.

Without knowing what objectives the Stallions coaches had set for the game it is difficult to assess its outcome. Obviously, Stallions lost the game because that's what the score indicates, but the game did not mean anything. It was the last game of the regular season and no matter what happened in the end, the final standings and the playoff matchups were not going to change.

However, even if the game was nothing more than a glorified scrimmage one would still expect to see some changes and adjustments made during the course of the game but Stallions made very few. For example, after seeing that Laval was able to gain a lot of yards on punt and kickoff returns one would expect that Stallions would try to prevent them from doing it by kicking the ball out of bounds but that's not what happened. On the other hand, the Devils made some very effective adjustments. For example, after allowing Stallions to gain almost 70 yards rushing on the first two possessions, they changed their run defense and allowed only 60 for the rest of the game.

Stallions had to punt the ball on their first possession after a holding penalty nullified a 12-yd 1-st down run by Chris McCarthy and it cost them dearly because the Devils returned the punt 90 yards for a touchdown to take a quick 7-0 lead.

However, Stallions responded immediately with a 55-yd scoring drive, 49 of which were gained on the ground by McCarthy and included a beautiful 21-yd sprint up the middle into the end zone. Unfortunately, some Stallions fans missed this nice play after arriving late at the Laval Liberty High School field because they relied on the information posted on the league website which showed the game being played at Parc Cartier. That should teach them!

The Devils, however, took control of the game after that point, scoring four touchdowns in a row before Stallions were finally able to respond early in the 4-th quarter with another great play by McCarthy that had the look and feel of a Franco Harris "immaculate reception". Down 34-7, Stallions were in a 3-rd and 10 situation at the Laval 44-yd line and Nathan Desnoyers, who took over at QB after Maxime Provost got injured, threw the ball to Chase Vieira at the 20-yd line. Vieira and a Laval DB both tried to make the catch but the ball was tipped and it looked like the pass would be incomplete. However, just at that moment, McCarthy spotted the falling ball, caught it belt high and ran straight into the end zone as Stallions fans cheered.

The joy was short-lived, though, because the Devils returned the ensuing kickoff 95 yards to make the score 41-13. However, Stallions offense then gave their fans something new to cheer about when they responded with their best offensive series of the game, a seven-play, 88-yd drive that finished with Tyler Valdez getting into the end zone from one yard out.

On offense, Desnoyers finished with 153 passing yards (18 attempts, 9 completions and 1 interception). McCarthy contributed 108 yards (12 runs for 64 yards and 1 catch for 44) while Luca Urbani added 87 (7 carries for 28 yards and 3 catches for 59 yards). He also averaged almost 40 yards on the six punts that he kicked.

On defense, Danny Allaire, Pierre-Alexandre Aguettaz, Andrew Palmer and Charles-Olivier Conway combined on 3 QB sacks. Nick Lux and Palmer were the leading tacklers.


Dimanche/Sunday, 18 Oct., 2009

Séries éliminatoires / Playoffs
L-L Guépards 6 vs Pee-wee AA 28

Séries éliminatoires / Playoffs
Pointe-Claire Pumas 0 vs Atôme Bourgogne 30

Séries éliminatoires / Playoffs
Moustique AAA 0 @ Sunnybrooke 8

About this Entry

This page contains a single entry by Zbig published on October 18, 2009 9:35 AM.

2009 Oct. 10-12: Pointage des joutes / Game results was the previous entry in this blog.

2009 Oct. 24-25: Résultats des parties / Game results is the next entry in this blog.

Find recent content on the main index or look in the archives to find all content.

Pages

Powered by Movable Type 4.21-en