September 2009 Archives

à‡a peut paraitre difficile à  croire mais la saison de football 2009 touche à  sa fin. En fait, l'équipe moustique argent avait joué son dernier match en saison régulière ce week-end. Certaines autres équipes de niveau jeunesse joueront leurs derniers matchs en saison régulière la semaine prochaine.

Voici les résultats des parties:

It may be hard to believe but the 2009 football season is drawing to a close. In fact, the silver mosquito team played its last regular season game this weekend. Some other youth level teams will play their last regular season games next week.

Here are the results of the games:

Samedi/Saturday, 26 Sept. 2009

Bantam 27 @ Sun Youth Hornets 34

Bantam team game stats

L'équipe bantam a joué contre les Hornets de la Jeunesse au Soleil de la même manière qu'ils ont joué contre les Lions de North Shore: des bons jeux offensifs et défensifs pendant la première moitié du match qui leur avaient mis en avance à  la pause du mi-temps, suivi de la deuxième moitié au cours dequelle ils pouvaient pas marquer de points, tandis que leurs adversaires avaient marqué juste assez pour gagner. Cependant, en fin du compte, ce qui avait le plus contribué à  la défaite étaient les pénalités: seulement quatre à  la 1-ière moitié et 10 au cours de la 2-ième moitié qui leur avaient coûté 100 verges.

Tout semblait bien au début du match lorsque les Stallions marquaient des touchés sur leur quatre premières séries offensives dont la toute première était un bon exemple de la façon qu'ils avaient utilisé pour marquer leurs points: une séquence de 66 verges avec des passes et des courses qui s'est terminé avec une passe de touché de 15 verges de Quaid Johnson à  Alex Pilon.
La défense avait ensuite arraché le ballon aux Hornets avec un échappé recouvré par Samuel Theroux à  la ligne de 52 des Stallions dont l 'offensif avait alors marqué le deuxième touché à  la fin d'une série de six jeux pour 58 verges, qui s'est aboutie par un jeu d'une passe suivie d'une course de 43 verges de Charles-Alexandre Hébert et qui leur avait mis en avance 14 à  0 au milieu du 1-ière quart.

Après un touché des Hornets qui avait reduit l'écart à  14 à  7 les Stallions avaient répondu immédiatement avec un touché de Serge Pilon sur un retour du botté d'envoi de 84 verges jusqu'à  la zone des buts.

La défense avait alors forcé les Hornets de dégager le ballon et quand l'unité offensive avait emprunté le terrain elle avait reussi encore un touché à  la fin d'une autre série offensive impressionnante, cette fois sur une distance de 70 verges, terminée par une course de huit verges de Serge Pilon dans la zone des buts. Au milieu du 2-ième quart les Stallions étaient en avant 27 à  7.

Les Hornets, une fois de plus, étaient en mesure de répondre avec un touché et ainsi porter la marque à  27 à  14, mais les Stallions ne trainaient pas loins derrière. Ils avaient gagné un premier essai à  la ligne de 15 verges des Hornets mais leur attaque s'est terminé par une interception dans la zone des buts.

Pour la 2-ième moitié du match les Hornets avaient fait quelques ajustements importants qui semblait leur avoir donné un avantage que les Stallions ne pouvaient surmonter. Ils avaient commencé à  jouer un style de football beaucoup plus rude et ils avaient exécuté presque exclusivement des jeux par la course (ils avaient tenté seulement deux passes dont tout les deux étaient incomplètes).

Ils ont marqué un touché sur leur première possession de la seconde moitié pour reduire l'écart à  27 à  21 et ils semblaient prêts à  marquer de nouveau avec un premier essai à  un verge de la zone des buts mais le ballon leua avait échappé et Nicholas Gagnon-Parsons l'avait recouvré.

Le point tournant du match est arrivé sur la série offensive suivante. À partir de leur propre ligne de 7 verges, les Stallions avançaient vers la zone des buts et ils avaient obtenu un premier essai à  la ligne de 24 verges des Hornets. Sur le jeu suivant, Alex Pilon avait porté le ballon le long du côté gauche du terrain et il semblait avoir reussi un premier essai quand le joueur #71 des Hornets avait serré son bras autour de la tête de Pilon et lui avait claqué par terre. Tout le monde pensait que les arbitres devraient avoir pénalisé le joueur des Hornets, mais c'était plutôt les Stallions qui avaient été pénalisés pour un bloc illégal. Après une autre pénalité et une courte course les Stallions avaient perdu la possession du ballon à  cause d'une interception. L'attaque des Hornets avaient besoin d'un seul jeu, une course de 57 verges, pour marquer un touché qui leur avait mis en avant 28 à  27 et pour prendre le contrôle du match. Ils avaient marqué encore sur la série suivante, pour porter la marque finale à  34 à  27, tandis que les Stallions devaient degager le ballon deux fois et ils avaient subi deux révirements.

À l'attaque, Serge Pilon a été exceptionnel avec 168 verges sur 19 courses.

Pour la défense, en plus des échappés recouvrés par Theroux et Gagnon-Parsons, Jesse Fournier et Alex Cronn avaient reussi ensemble un sac du quart lorsque Glen Belvedere avait fait le plus grand nombre des plaqués.
The bantam team played against the Sun Youth Hornets the same way they played against the North Shore Lions: good offense and good defense in the first half giving them the lead at half-time, followed by a second half during which they could not score any points while their opponents scored just enough to win. However, what ultimately contributed the most to the loss were penalties: only four in the first half and 10 in the second half that cost them 100 yards.

Things looked great at the start of the game as Stallions scored on their first four possessions. Their opening drive was typical of the way they scored their points: 66-yd series, mixing runs and passes, finished with a 15-yd TD pass from Quaid Johnson to Alex Pilon.
Defense then got the ball back thanks to a fumble recovery by Samuel Theroux at the Stallions 52-yd line and Stallions then scored their second TD on a six play, 58-yd series that finished with a 43-yd catch-and-run play by Charles-Alexandre Hébert and a 14-0 lead mid-way through the first quarter.

The Hornets then scored to make it 14-7 but on Stallions responded immediately when Serge Pilon returned the ensuing kickoff 84 yards all the way into the Sun Youth end zone.

The defense forced the Hornets to punt on their next possession and the offensive unit went on the field and scored again on another impressive drive, this time an eight play, 70-yd series that finished with an eight yard run by Serge Pilon into the end zone. Mid-way through the second quarter Stallions were up 27-7.

The Hornets once again were able to reply with a TD and make the score 27-14 but Stallions offense went right back on the field and started to march towards the end zone. They appeared ready to score again with a first down at the Hornets 15-yd line but they came away empty handed when they committed their first turnover of the game on a pass into the end zone that was intercepted.

 In the second half the Hornets made some important adjustments that seemed to give them an advantage that the Stallions could not overcome. They started to play a more physical style of football and they started to rely almost exclusively on running plays (they only attempted two passes, both of which were incomplete).

They scored on their first possession of the second half to make it 27-21 and looked ready to score again with a 1-st down at the 1-yd line but they fumbled the ball and Nicholas Gagnon-Parsons recovered it.

The turning point of the game occurred on the ensuing offensive series. Starting from their own 7-yd line, Stallions offense moved the ball steadily towards the end zone and got a 1-st down at the Hornets 24-yd line. On the next play, Alex Pilon ran to the left side and seemed to have a first down when Hornets #71 grabbed him in a head lock and slammed him to the ground. Everyone thought that the referees should have penalized the Sun Youth player but instead it was the Stallions who were penalized for an illegal block. After another penalty and a short run Stallions turned the ball over on an interception. When the Hornets offense took the field they needed just one play, a 57-yd run, to score a TD and go in front 28-27 and take control of the game. They scored again on their next possession, to make the final score 34-27, while Stallions offense punted twice and turned the ball over twice.

On offense, Serge Pilon was outstanding with 168 yards on 19 carries.

On defense, in addition to fumble recoveries by Theroux and Gagnon-Parsons, Jesse Fournier and Alex Cronn combined on a QB sack while Glen Belvedere led with the most tackles.

Laval-Nord Scorpions 44 vs Midget 34

Midget team game stats

L'entraîneur-chef célèbre des Pittsburgh Steelers Chuck Noll avait dit un jour que "Avant de pouvoir gagner un match il faut d'abord ne pas le perdre." Sans doute, dans le cas de la défaite des Stallions face aux Scorpions de Laval-Nord, sans vouloir diminuer l'exploit des visiteurs, c'était plutôt les Stallions qui avaient perdu le match au lieu des Scorpions qui l'avaient gagné.

Le touché des Scorpions à  la fin de la première moitié du match été un bon exemple. Après avoir marqué trois touchés en moins de cinq minutes pour prendre une avance de 20 à  13, les Stallions faisaient un botté d'envoi avec seulement 13 secondes à  jouer dans la première moitié. Pourquoi avaient-ils décidé de faire un botté court, qui avait permis aux Scorpions de commencer leur attaque depuis leur ligne de 46 verges, est une chose à  part. Mais après cela, pourquoi ils n'avaient pas fait jouer les meilleurs réceveurs aux positions de demis défensifs et peut-être un secondeur rapide ou un porteur de ballon comme maraudeur est une autre chose. Tout le monde le savait ce que Laval-Nord allait faire : ils allaient faire des longues passes et qu'il y avait assez de temps pour deux jeux au maximum. La seule chose que les Stallions devaient faire c'était d'empêcher quelqu'un de pénétrer dans la zone des buts. Il s'est avéré que sur le premier jeu le QB des Scorpions avait lancé une passe de 30 verges à  #84 qui se trouvait derrière les démis defensifs et qui avait ensuite couru jusqu'à  la zone payante avec seulement 5 secondes à  jouer. Avec une transformation de deux points les visiteurs sont passés en avant 21 à  20 à  la pause du mi-temps.

On pourrait bien décrire l'ensemble du match avec une seule phrase: Stallions avaient commis six revirements dont sur quatre Laval-Nord avait marqué 29 points en total, tandis que les Scorpions avaient commis trois revirements mais les Stallions wen avaient profité qu'une fois pour marquer huit points. Dés le debut du match les Stallions avait commis un révirement quand ils avaient echué de transformer un 4-ième essai et un verge à  franchir et ils avaient donné le ballon aux Scorpions à  leur propre ligne de 32 verges. L'équipe de Laval-Nord avait immediatement fait payer aux Stallions avec un touché pour se mettre en avant 7à  0. Sur la série offensive suivante, les Stallions semblaient d'être prêts d'entrer dans la zone des buts suite à  un 1-er essai à  la ligne des cinq verges mais ils avaient marqué aucun point.

Les Scorpions avaient profité d'un autre révirement pour augmenter leur avance à  13à  0 au début du 2-ième quart mais c'est à  ce moment que le sort des Stallions avait commencé à  changer. Ils avaient monté un autre attaque solide pour accéder jusqu'à  la ligne de 10 verges mais, sur un jeu de 3-ième essai, le ballon leur avait échappé. Un jouer de Laval-Nord l'avait récouvré et il avait commencé à  courir vers la zone des buts des Stallions. Toutefois, Julian Mangan lui avait plaqué et il avait provoqué un échappé qui avait été récouvré par Matthew Edgar. L'attaque de Stallions avait le ballon de nouveau et un premier essai à  la ligne de 40 verges des Scorpions. Quatre jeux plus tard Maxime Trudeau avait lance une passe de 30 verges dans la zone des buts à  Nick Mann. Ce touché avait reduit l'écart à  13 à  6 pour les Scorpions et tous les partisans des Stallions pensaient que ce touché augurait bien pour les Stallions parce qu'il leur donnerait de la confiance dont ils avaient besoin pour la deuxième moitié du match.

Pourtant, ils en avaient eu encore plus car les Stallions avaient marqué encore deux fois au cours de moins de deux minutes. La première fois c'était sur un jeu d'une passe suivie d'une course de 22 verges de Jonathan Bondy après une réception de 56 verges de Tre Dudley. L'offensif des Stallions avait ensuite obtenu une autre opportunité d'aller en attaque avec seulement 35 secondes à  jouer après Samuel Kingsbury avait provoqué un révirement aux Scorpions quand il avait reussi un sac du quart arrière sur un jeu de 4-ième essai et deux verges à  faire. À partir de la ligne de 47 verges de Laval-Nord, Trudeau avait d'abord connecté avec Dudley sur une passe de 32 verges et Mann avait ensuite marqué un touché sur une réception de 15 verges dans la zone des buts pour donner aux Stallions une avance de 20 à  13. Cependant, le bonheur ne durait que quelques moments jusqu'à  ce que les Scorpions avaient marqué un touché immédiatement après.

Au début de la deuxième moitié la défense des Stallions avait provoqué un autre révirement mais leur co-équippiers de l'offense ne pouvaient pas en profiter. Au contraire, sur la série offensive suivante, c'était plutôt les Scorpions qui avaient profité d'une très bonne position territoriale pour marquer un touché et aller en avant 28 à  20. Cette situation n'avait pas duré longtemps, quand même, parce que les Stallions avaient marqué immédiatement après sur un jeu d'une passe suivie d'une course de 41 verges de Mann pour rendre le pointage à  2 à  27.

Au début du 4-ième quart les Scorpions avaient marqué de nouveau pour porter le pointage à  34 à  27, mais les Stallions avaient répondu tout de suite avec un touché sur un jeu de 71 de Mann pour mettre les deux équipes à  l'égalité 34 à  34.

Un peu plus tard il semblait inevitable que les Scorpions auraient marqué un touché après avoir obtenu un premier essai à  huit verges de la zone des buts mais Ryan Cooke avait provoqué un révirement quand il avait pénetré la ligne offensive sur un jeu du 4-ième essai et il avait plaqué le quart arrière à  la ligne de 5 verges et ainsi donné le ballon aux Stallions. Malheuresement, l'offense n'était pas capable d''avancer. Au contraire, on avait concédé une touche de surété et on avait perdu la possession du ballon. À partir de leur ligne de 35 verges, les Scorpions avaient alors exécuté une série offensive de huit jeux pour marquer le touché final du match. Une transformation reussie de deux points avait rendu le pointage final 44 à  34.

Les joueurs offensifs qui se sont distingués étaient Trudeau (360 verges sur 33 passes tentées dont 22 complétées et aucune interception), Mann avec 194 verges sur neuf réceptions, Dudley avec 88 verges sur deux réceptions et Bryce Vieira avec 106 verges sur 14 courses.

Sur la défense, en plus de sacs de Kingsbury et Cooke, Brandon Malone avait bloqué un botté de transformation lorsque Alexandre Chevrier, Jesse Walsh, Francis Desjardins et Alexandre Cloutier avaient effectué le plus grand nombre des plaqués.

Famous Pittsburgh Steelers head coach Chuck Noll once said that "Before you can win a game, you must first not lose it." Certainly, in their 44-34 loss to the Laval-Nord Scorpions, without taking anything away from the visiting team, it was the Stallions who lost the game more than the Scorpions who won it.

The Scorpions' touchdown at the end of the first half was a perfect example. After scoring three TDs in less than five minutes to take a 20-13 lead, Stallions were kicking off to the Scorpions with only 13 seconds left to play in the first half. Why they decided to do a short kick, giving the Scorpions the ball at their 46-yd line, is one thing. However, after that, why they did not put their best receivers as defensive backs and a fast linebacker or running back as a deep safety is another. Everyone in the world knew what Laval-Nord were going to do, that they were going to throw deep, and that they had at most enough time for two plays. The only thing Stallions had to do was to prevent someone from getting into the end zone. As it turned out, on the first play, Scorpions' QB threw a 30-yd pass to #84 who got behind the DBs and then ran the rest of the way to score a TD with just 5 seconds left on the clock. With a 2-point convert this put the visitors in front 21-20 at half-time.

The whole game can be summed up in one sentence: Stallions committed six turnovers which led to four Laval-Nord scores for 29 points while the Scorpions committed three turnovers from which Stallions scored once for 8 points.

The game started with Stallions turning the ball over on downs on a failed 4-th and 1 conversion attempt at their own 32-yd line which led to a quick TD for Laval-Nord and a 7-0 lead. On the ensuing possession, Stallions looked ready to get in the end zone with a 1-st down at the 5-yd line but they came away empty handed.

Scorpions took advantage of another turnover to increase their lead to 13-0 at the beginning of the 2-nd quarter but that's when Stallions' luck started to change. They put together another solid offensive drive to get to the 10-yd line but on a 3-rd down play they fumbled the ball which was picked up by a Laval-Nord player who started running towards the Stallions end zone. However, Julian Mangan tackled him and caused a fumble which was recovered by Mathew Edgar giving the Stallions a 1-st down at the Scorpions 40-yd line. Four plays later Maxime Trudeau threw a 30-yd pass into the end zone to Nick Mann. That made the score 13-6 for the Scorpions and all the Stallions fans thought that scoring some points before the half would give the Stallions the confidence they needed for the second half.

However, they got more than that because Stallions scored two more times in less than two minutes. The first time on a 22-yd catch-and-run play by Jonathan Bondy after a 56-yd catch by Tre Dudley. Stallions offense then got the ball back with just 35 seconds left to play after Samuel Kingsbury caused a Scorpions turnover when he sacked the QB on a 4-th down and 2 yards to go play. Starting from the Laval-Nord 47-yd line, Trudeau first connected with Dudley on a 32-yd pass and Mann then scored a TD on a 15-yd catch in the end zone for a 20-13 lead. However, the joy only lasted until the Scorpions scored immediately after.

At the start of the second half Stallions defense caused another turnover but the offense could not capitalize on the opportunity. Instead, on their ensuing possession, Scorpions used good field position to score a TD and go ahead 28-20. Their lead did not last long, however, because Stallions scored immediately after on a 41-yd catch-and-run play by Mann to make it 28-27.

Scorpions scored at the start of the 4-th quarter to make the score 34-27 but Stallions responded again immediately with a 71-yd TD play by Mann to even the score 34-34.

Midway through the 4-th quarter Scorpions appeared poised to regain the lead with a 1-st down at the Stallions 8-yd line but on the 4-th down play Ryan Cooke caused a turnover when he broke through the o-line and sacked the QB at the 5-yd line to give the ball back to the Stallions. However, the offense could not move forward and instead gave up a safety. Scorpions then started from their own 35-yd line and executed eight plays to score the final touchdown of the game and together with a 2-point convert made the final score 44-34.

The outstanding offensive players were Trudeau (360 yards passing on 33 attempts, 22 completions and no interceptions), Mann with 194 yards on nine catches, Dudley with 88 yards on two catches and Bryce Vieira with 106 yards on 14 rushes.

On defense, in addition to sacks by Kingsbury and Cooke, Brandon Malone blocked a convert kick while Alexandre Chevrier, Jesse Walsh, Francis Desjardins and Alexandre Cloutier were the leading tacklers.

Junior 15 @ Ottawa Jr. Riders 30


Photos taken by Shane Kelley during the game can be seen here

 

Dimanche/Sunday, 27 Sept. 2009

Île-Perrot West Pats 0 vs Moustique AAA 38

Pee-wee AA 0 @ L-L Pumas 20

Pee-wee AAA 6 @ Île-Bizard Vikings 24

Pointe-Claire Pumas 6 vs Atôme Bourgogne 26

Moustique AA 6 @ L-L Pumas 19

Atôme Argent 16 @ L-L Pumas 6

Il y avait un match de football très intéressant  hier à  l'École Secondaire Cité-des-Jeunes dont l'équipe de football juvénile AA les Citadins  jouait contre les Warriors de Loyola High School.

Même si les Warriors semblaient d'être une meilleure équipe, avec une meilleur exécution des jeux par la course de même que par la passe, ils n'ont pas gagné le match à  cause  de revirements: quatre échappés et deux interceptions dont la plus coûteuse est arrivée à  la toute fin du match sur un jeu de 4-ème essai à  la ligne de trois verges des Citadins. Ce revirement final avait permis à  l'équipe locale de gagner le match 23 à  20.

On peut trouver un compte rendu plus détaillé au-dessous mais il faut dire qu'on avait eu beaucoup de plaisir d'avoir assisté au match. Il y avaient entre 200 et 250 spectateurs, dont environ la moitié étaient des étudiants de l'école qui encourageaient souvent et avec beaucoup d'émotion leur équipe. Il y avait aussi de la musique au cours de l'événement qui avait créé une atmosphère très sympa et agréable.

Compte rendu du match

«Plus ça change plus c'est la même chose». C'est la meilleure façon de décrire la façon dont l'équipe de football juvénile AA des Citadins avait arraché la victoire de 23 à  20 contre les Warriors de Loyola High School. La partie comprennait deux moitiés complétement différentes mais, à  la fin de chaqune, le résultat était le même.

À la fin de la première moitié, au cours dequelle il y avait neuf révirements au bout des 11 séries offensives exécutées par les deux équipes, les Warriors de Loyola avaient un premier essai à  la ligne 2 verges mais la défense des Citadins les avait empêchés de marquer à  quatre reprises consécutives. Puis, à  la fin de la deuxième moitié, o๠il n'y avait qu'un seul révirement parmi les dix séries offensives, Loyola avait un premier essai à  la ligne des 5 verges mais la défense des Citadins avait de nouveau résisté à  tous les quatre réprises les efforts des Warriors à  marquer un touché.

Le match s'est éntamé avec une séquence de neuf jeux pour 51 verges qui avait rendu Loyola jusqu'à  la ligne de 19 verges des Citadins. Ils avaient alors tenté un botté de placement mais le ballon avait raté la cible et ils devaient de contenter avec un seul point.

Après cela, le match est devenu une bataille de révirements. D'abord, c'était les Citadins qui avaient subi un échappé à  trois verges de la zone des buts de Loyola. Mais, aussitôt gagné, aussitôt perdu, l'offensif des Warriors avaient ensuite perdu la possession du ballon à  cause d'un échappé à  leur ligne de 6 verges et les Citadins leur avaient fait payer l'erreur quand #85 s'est rendu dans la zone des buts sur une course de trois verges pour mettre les siens en avant 7 à  1. Sur la série suivante, Loyola avait commis un autre révirement à  cause d'une interception mais les Citadins ne pouvaient pas en profiter Au contraire, ils avaient commis un révirement. Cela a été suivi par un autre révirements de Loyola sur une interception, puis une interception aux Citadins et un échappé à  Loyola.

Enfin, au milieu du 2-ième quart, les Citadins avaient marqué 3 points sur un botté de placement de 20 verges pour augmenter leur avantage à  10 à  1. Avec 4:22 à  jouer dans la première moitié Loyola avait entamé un nouveau attaque à  partir de leur propre ligne de 35 verges, il semblait comme s'ils pourraient finalement entrer dans la zone des buts après avoir reussi un premier essai à  la ligne de deux verges des Citadins mais, au lieu de respecter la vieille et fiable stratégie de football qui dit qu'il faut "... prendre les points qu'on nous donne", au lieu de gagner trois points avec un botté de placement, ils avaient décidé d'aller pour la gloire et essayez de marquer un touché sur un 4-ième essai mais ils se sont fait arrêtés par la défense des Citadins.

Les choses semblaient mieux pour Loyola dans la deuxième moitié quand ils ont marqué des touchés sur leurs trois premières séries pour prendre une avance de 20 à  10. Mais les Citadins avaient répondu avec leur propre touché grâce à  une réception de 28 verges dans la zone des buts reussie par #6 sur un jeu du 4-ième essai qui avait réduit l'écart à  20 à  17 au début du 4-ième quart.

Loyola devait dégager le ballon au bout de l'attaque suivante et les Citadins avaient répondu avec une attaque de 51 verges en six jeux pour marquer le touché vainqueur avec une passe de six verges par #81 avec 5:29 à  jouer. Loyola avait alors utilisé 11 jeux consécutifs par la course pour arriver à  la ligne de deux verges des Citadins mais, sur un jeu de 4-ième essai avec seulement 0:44 à  écouler, ils avaient décidé de lancer le ballon et la passe avait été intercepté dans la zone des buts par #11des Citadins, qui avait ensuite réussi de courir jusqu'à  la ligne des cinq verges pour assurer la victoire de Cité-des-Jeunes.
There was a very interesting football game yesterday at the École Sécondaire Cité-des-Jeunes where the Citadins Juvenile AA football team was playing against the visiting Loyola High School Warriors.

Even though the Warriors looked like a better team, with stronger running game and better passing, they did not win the game because they committed more turnovers, including four fumbles and two interceptions, the most costly one coming at the end of the game on a 4-th down play from the Citadins 3-yd line. This final turnover allowed the home team to win the game 23-20.

A more detailed report is posted below but it should be said that it was really a lot of fun being at the game. They had between 200 and 250 spectators, about half of them who were students at the school, who cheered loudly and constantly. They also played music during the event which created a very nice and enjoyable atmosphere.

Game report

"The more things change the more they stay the same". That's the best way to describe how the Citadins Juvenile AA football team escaped with a 23-20 win against the visiting Loyola H.S. Warriors.

At the end of the first half in which nine of the 11 offensive series by the two teams finished in turnovers, Loyola Warriors had a 1-st down at the 2-yd line but the Citadins defense prevented them from scoring on four consecutive attempts. Then, at the end of the second half, in which there was only one turnover amongst the ten offensive series, Loyola had a first down at the 5-yd line but the Citadins defense again resisted all four attempts by the Warriors to score a TD.

The game started with Loyola offense going 51 yards on nine plays to get to the Citadins 19-yd line. They tried a field goal but it missed and they only got 1 point.

After that, the game became a battle of turnovers. First, the Citadins got to the Loyola 3-yd line but fumbled the ball. However, the Warriors offense then gave the ball right back on their own fumble at the 6-yd line and the Citadins made them pay for the mistake when #85 got into the end zone on a 3-yd run for a 7-1 lead. On the next series, Loyola committed another turnover when they fumbled again but the Citadins could not take advantage and also committed a turnover. That was followed by another Loyola turnover on an interception, then a Citadins interception and another Loyola fumble.

Finally, in the middle of the 2-nd quarter, the Citadins scored 3 points on a 20-yd field goal for a 10-1 lead. When Loyola then got the ball at their own 35-yd line with 4:22 left to play in the first half, they finally looked ready to get in the end zone when they got a 1-st down at the Citadins 2-yd line but, instead of playing by the old and reliable football strategy that says that you should "...take the points they give you", which meant kicking a field goal and getting 3 sure points for the effort, they decided to go for glory and try to score on a 4-th down only to be stopped by the Citadins defense.

Things looked better for Loyola in the second half when they scored on their first three possessions to take a 20-10 lead but the Citadins responded with their own major when #6 caught a 28-yd pass in the end zone on a 4-th down play which narrowed the lead to 20-17 at the beginning of the 4-th quarter.

Loyola punted on their next possession and the Citadins then went 51 yards in six plays to score the winning touchdown on a 6-yd catch by #81 with 5:29 left to play.
Loyola then used 11 running plays in a row to get to the Citadins 2-yd line but on a 4-th down play with only 0:44 left on the clock they decided to throw the ball and the pass was intercepted in the end zone by Citadins #11, who then managed to run out to the 5-line to seal the victory for Cité-des-Jeunes.


Résume du match entre les Citadins et les Warriors
A summary of the game between les Citadins and the Warriors

2009 Sep. 19-20: Pointage des joutes / Game results

Toutes les équipes, sauf les Pee-wee AAA, étaient en action cette semaine.

Voici les résultats des parties:

All the teams, except Pee-wee AAA, were in action this week.

Here are the game results:

 

Samedi/Saturday, 19 Sep. 2009

À-Ma-Baie Falcons 66 vs Moustique AAA 0

L-L Lions 18 vs Moustique AA 6

À-Ma-Baie Eagles 14 vs Atôme Bourgogne 20


L-L Wildcats 19 vs Bantam 36

Bantam team game stats


L'équipe bantam a monté jusqu'à  la troisième place dans le classement après avoir battu les Wildcats des Laurentides 36 à  19 grace à  un performance solide de la defense et un attaque ameliorè.

C'étaient les Wildcats qui étaient en attaque au debut du match mais ils étaient obligés de dégager le ballon. Le retour de Cody Daley de 30 verges avait permis aux Stallions d'éntamer leur première série offensive à  la ligne de 40 verges des Wildcats. Le premier jeu offensive s'est avéré un bon indice pour le reste du match quand Serge Pilon s'est échappé le long du coté droit du terrain jusqu'à  la zone des buts. Juste comme ça, avec la transformation reussie de Parker O'Shea les Stallions avaient pris le devant 7 à  0.

Quand les adversaries sont allés en attaque ils s'approchaient verge par verge à  la zone des buts mais sur le jeu de 4-ième essai à  la ligne de 33 verges, Alex Cronn avait fait échappé le ballon au quart arrière, il l'avait récouvré et avec de l'aide de quelques bloqueurs il avait couru 70 verges pour marquer un touché. Son plongeon de celebration avait couté aux Stallions 15 verges sur le botté d'envoi suivant mais son équipe menait 14 à  0 au milieu du 1-ière quart aprés une autre transformation reussie de O'Shea.

La défense s'est alors imposée encore pour arreter les Wildcats à  21 verges de la zone des buts grace à  un échappé provoqué par Alex Normand et récouvré par Kevin Cronn mais les visiteurs se sont finallement inscrit au panneau de pointage à  la fin du 1-ière quart suite à  une série de cinq jeu par la course et 54 verges pour porter la maque à  14 à  7.

Au debut du 2-ième quart il semblait comme si les Wildcats avaient arraché le momentum aux Stallions quand ils leur avaient forcés d'amorcer l'attaque à  la ligne de 2 verges mais la situation s'est renversées tout d'un coup quand Serge Pilon avait marquee un touché après une course spectaculaire de 103 verges à  quelques pouces de la bordure gauche du terrain. La transformation d'O'Shea était bonne et les Stallions menaient 21 à  7.

L'unité offensive avait en suite raté une opportunité en or d'ajouter de points quand elle avait obtenu un 1-ière essai à  la ligne de 5 verges des Wildcats mais elle devait réculer 20 verges à  cause des pénalités avant de concéder le ballon aux adversaires après quatre essais. Les Wildcats en avaient profité pour marquer deux touchés et de reduire l'écart à  21 à  19 à  la pause du mi-temps.

Au cours de la deuxième moitié de la partie la défense avait empeché les Wildcats de marquer de points lorsque l'offense continuait de se servir de mêmes jeux qui avaient bien fonctionné plus tôt pour effectuer deux autres touchés. Le premier, qui avait été terminé par une transformation de 2 points d'Alex Pilon, avait été reussi par Serge Pilon sur un jeu d'une passe suivi d'une course de 48 verges, lorsque l'autre avait été marqué par Ben Reist sur une passe de 15 verges.

Serge Pilon s'est distinqué parmi les joueurs offensifs avec 281 verges des gains en total (233 verges sur 15 portées de ballon et une passes captée pour 48 verges). Pour le défensif, Normand et O'Shea avaient reussi une interception chaque, Alex Cronn et Kevin Cronn avaient récouvré un échappé chaque lorsque Samuel St-Denis en avait récouvré deux. Nicholas Gagnon-Parsons, O'Shea et Glen Belvedere avaient effectué le plus grand nombre des plaqués.

The bantam team got another solid performance from the defense and a much improved performance from the offense to beat the visiting Laurentian Wildcats 36-19 and move up to 3-rd place in the standings.

The Wildcats got the ball first but were forced to punt after three downs and Stallions offense got the ball at the Wildcats 40-yd line after Cody Daley's 30-yd punt return. As a sign of things to come, on the first play by the offense, Serge Pilon took a handoff from Quaid Johnson and swept down the right sideline all the way into the end zone for his first TD of the game. Convert by Parker O'Shea was good and the Stallions were up 7-0.

When the Wildcats got the ball they methodically moved towards the end zone but on a 4-th down play at the Stallions 33-yd line Alex Cronn caused the quarterback to fumble the ball, then picked it up and with the help of some good blocking ran 70 yards to score a touchdown. His dive into the end zone caused the Stallions 15 yards on the following kickoff for an excessive celebration penalty but it gave them a 14-0 lead after another good convert by O'Shea mid-way through the first quarter.

The defense stopped the Wildcats again on the next drive, this time just 21 yards from the end zone, after Alex Normand caused a Wildcats receiver to fumble the ball and Kevin Cronn recovered it but the visitors finally got on the scoreboard at the end of the 1-st quarter when they used five running plays to move 54 yards for a major score and make the score 14-7.

At the start of the 2-nd quarter it looked like the momentum was shifting to the Wildcats when they forced Stallions offense to start from the 2-yd line but that changed quickly when Serge Pilon scored a TD on a spectacular 103-yd run down the left side of the field. O'Shea's convert was good again and Stallions were leading 21-7.

Offense then wasted a great opportunity to increase the lead when they got a 1-st down at the Wildcats 5-yd line but could not score any points, getting 20 yards in penalties and turning the ball over on downs. Wildcats then responded with two TDs to make the score 21-19 at half time.

In the second half, the defense completely shut down the Wildcats offense and caused four turnovers while Stallions offense kept on using the plays that worked well in the first half to score two more TDs. One of them was a 48-yd catch-and-run play by Serge Pilon and a 2-point convert catch by Alex Pilon while the other one a 15-yd TD catch by Ben Reist.

Serge Pilon was the outstanding player on offense with 281 total yards gained (233 yards on 15 carries and 1 catch for 48 yards).

On defense, Alex Normand and O'Shea each had an interception, Alex Cronn and Kevin Cronn each had a fumble recovery while Samuel St-Denis had two. Nicholas Gagnon-Parsons, O'Shea and Glen Belvedere were the leading tacklers.


Richelieu Pirates 27 vs Midget 43

Midget team game stats

 

Tout le talent et toutes les habiletés cachées de l'équipe midget se sont finalement révelées pour amener les Stallions à  une victoire dominante de 43 à  27 sur les Pirates du Richelieu qui devraient peut-être démander à  Pére Noel de leur porter un systéme de navigation GPS pour assurer qu'ils ne se perdent jamais plus en route vers un autre match. Si on doit croire à  leur explication, au lieu d'arriver au terrain du match à  peu prét 90 minutes avant le debut de la partie comme tout le monde, ils avaient emprunté une mauvaise sortie sur l'autoroute et ils sont finalement arrivés à  l'école Westwood Jr. à  19 h 30, comme s'ils étaient perdus pendant deux heures. Au moins, c'est ça qu'ils disaient officiellement. À cause de leur mésaventure on pouvait pas amorcer le match avant 20 h.

Cependent, la nouvelle la plus importante du jour n'était pas l'orientation géographique maladroite des visiteurs mais plutôt la production offensive des Stallions. Ils avaient cumulé plus que 600 verges en attaque, ils avaient commis très peu d'erreurs et ils avaient profité des erreurs de leur adversaires. En resumé ces sont les characteristiques d'une bonne équipe.

La première série offensive, qui s'est abouttie par un touché de Julian Mangan sur un jeu d'une passe suivie d'une course après neuf jeux et 61 verges, présageait de bonnes choses pour les Stallions.
Ils n'vaient pas marqué de points sur les trois séries offensives suivantes mais ils avaient quand même joué bien en attaque lorsque la défense s'était imposée sur les Pirates et elle avait provoqué trois révirements : deux échappés récouvrés par Brandon Malone et Ryan Petrie et une interception reussie par Christopher Minier. Les Stallions en avaient profité pour marquer deux touchés avant la pause de mi-temps pour se mettre en avant 23 à  0 : une course de 25 verges de Bryce Vieira et une course de sept verges de Maxime Trudeau. Nick Mann avait reussi les deux transformations : une fois par un botté et l'autre par une passe captée dans la zone des buts pour deux points.

Au debut de la deuxième démi du match les Pirates avaient montré qu'ils n'étaient pas morts en inscrivant un touché à  la fin de leur première série offensive mais les Stallions avaient répliqué avec une touché eux mêmes. Cette fois c'était à  la fin d'une série de 12 jeux pour 91 verges qui avait fait ecouler presque cinq minutes du temps de jeu et qui s'est achévée par une pass de 12 verges à  Maxime Gaurthier pour porter la marque à  30 à  7.

Au debut du 4-ième quart, Richelieu avait profité d'un erreur de Vieira dont la passe latérale avait survolé par-dessus de Trudeau, le ballon est tombé par terre et il avait été ramassé par joueur #80 des Pirates qui s'est échappé en suite 70 verges jusqu'à  la zone des buts. Cependant, ça n'avait pas perturbé les Stallions qui avaient marqué un touché en revanche sur une série de six jeux pour 98 verges, achévée par Trudeau sur une course d'un verge.

Les Stallions avaient reussi leur dernier touché avec seulement 1 :15 à  jouer dans le match sur un jeu d'une passe suivie d'une course de sept verges par Cory Pascal mais c'était Richelieu qui avait inscrit les derniers six points sur l'ultime jeu de la partie.

Les joueurs offensifs qui se sont distingués étaient le quart-arrière Trudeau avec 400 verges par la passe (46 passes tentées, 34 complétées et aucune interception), Vieira avec 228 verges cumulés (147 sur 21 course et 81 verges sur huit passes captées), Mann avec cinq passes captées pour 100 verges et Mangan avec quatre passes captées pour 83 verges.

Parmi les joueurs defensifs, Petrie et Malone qu'on avait déjà  mentionné pour les échappés récouvrés et Minier pour son interception, les joueurs qui avaient fait le plus grand nombre des plaqués étaient Sebastien Blair, Francis Desjardins, Alexandre Cloutier et Petrie.

All the offensive talent and skills that stayed pent up inside the team until now was finally released in a dominating 43-27 win over the visiting Richelieu Pirates, who might perhaps ask Santa Clause to give them a GPS navigation system as a Christmas gift to make sure that they do not "lose" their way again to another game. If their story is to be believed, instead of arriving at the field about 90 minutes before the start of the game, as most teams to, they somehow took the wrong exit off the highway and did not get to Westwood Jr. H.S. field until 7:30 pm, meaning that they were lost for about 2 hours. Well, that's their story and their sticking to it. Because of their misadventure, the game did not start until 8 pm.

The story of the day, however, was not the visiting team's sense of direction but the Stallions' offensive output. They generated over 600 yards of offense, committed errors and capitalized on their opponents' errors. These are all the things that good teams are supposed to do.

The first possession was a good indicator of things to come as Stallions offense went 61 yards in nine plays to score the first TD of the game on an 11-yd catch-and-run play by Julian Mangan. They did not score any points on their next three possessions but they still moved the ball well while the defense held the Pirates in check by causing three turnovers: fumble recoveries by Brandon Malone and Ryan Petrie as well as an interception by Christopher Minier. Stallions took advantage of the turnovers and scored two more TDs before the half-time for a 23-0 lead: one on a 25-yd run by Bryce Vieira and the other on a 7-yd run by Maxime Trudeau. Nick Mann converted both scores: once with a 2-point catch in the end zone and the other with the more conventional kick.

Pirates showed some life at the start of the second half with a TD on their first possession but Stallions responded with another long drive at the end of the 3-rd quarter. This time it was a 12-play, 91-yd offensive that consumed almost 5 minutes of the game clock and finished with a 12-yd TD catch by Maxime Gauthier and gave the Stallions a 30-7 lead.

Richelieu took advantage of one mistake at the start of the 4-th quarter when Vieira's lateral pass sailed over Trudeau, bounced on the ground and was picked up but Pirates' #80 who then ran 75 yards for a touchdown. However, this did not seem to affect the Stallions offense which responded right away with 6-play, 98-yd scoring drive that finished with a 1-yd TD run by Trudeau.

Stallions scored their last TD with 1:15 left to play on a 7-yd catch-and-run play by Corey Pascal to make it 43-21 although it was Richelieu that closed out the scoring with 6 points on the last play of the game.

Offensive standouts were QB Trudeau with 400 passing yards (46 passes, 34 complete, no interceptions), Vieira with 228 yards gained (147 yards on 21 rushes and 81 yards on 8 passes), Mann with five catches for 100 yards and Mangan with four catches for 83 yards.

On defense, in addition to Petrie and Malone who each recovered a fumble and Minier who made an interception, the players who stood out for their solid tackling Sebastien Blair, Francis Desjardins, Alexandre Cloutier and Petrie.

 

Dimanche/Sunday, 20 Sep. 2009

Pee-wee AA 22 @ L-L Lions 6

The following report appeared in the Hudson Gazette:

The PeeWee AA Silver Stallions were able to put together two impressive back-to-back wins by beating the St. Eustache Lions 22-6. The game featured the Stallions new running game, which enabled them to open up the sides for a poised passing game. The defence once again showcased their dominance by shutting down a much bigger offence, highlighted by great pass coverage combined with exceptional quarterback pressure. The new-look Stallions have tallied three wins in their last four games.

Atôme Argent 8 @ L-L Lions 36


Junior 10 @ Chateauguay Raiders 35 

Junior team game stats

 

'Les mensonges, les maudites mensonges et les statistiques' est une citation qui s'applique bien au match des Stallions contre Chateauguay.

Si on regarde uniquement les statistiques du match, sans savoir le pointage final, on pourrait trés bien penser qu'il s'agissait d'un match serré. Les verges par la passe et par la course sont proches, de même que le nombre des premiers essais et les temps cumulatifs des possessions du ballon. En fait, si on prend en compte les pénalités (15 pénalités pour 126 verges pour les Raiders et 10 pénalités pour 74 verges pour les Stallions) il ne serait pas irraisonable de penser que l'équipe junior aurait même pu avoir gagné la partie.

Malhereusement, on aurait complétement tort parce que l'équipe de Chateauguay n'était que dominante. à‡a leur avait pris deux séries offensives pour identifier les faiblesses dans la défense des Stallions mais dés qu'ils les connaissaient ils les avaient bien exploités. Oui, c'est vrai que quelques joueurs offensifs clé manquaient beaucoup à  l'équipe, en particulier porteur de ballon Chris McCarthy, mais il y avait encore beaucoup de joueurs talenteux qui pouvaient offrir un bon défi aux adversaires.

Le point tournant de la partie est arrivé au milieu du 1-ière quart quand Chateauguay avançait vers la zone des buts des Stallions et Laurent Dubreuil avait intercepté une passe à  la ligne de 33 verges qui avait permis à  l'unité offensive d'aller en attaque. Cependant, elle avait rendu le ballon aux Raiders après deux jeux infructueux et un botté de dégagement. Une fois sur le terrain, l'offensif des Raiders avait besoin de qu'un seul jeu, une passes suivie d'une course de 68 verges, pour marquer un touché et prendre le devant 7 à  0. Ils avaient en suite reussi deux autres touchés au cours de deux séquences offensives suivantes pour mener 21 à  0 lorsque les Stallions n'étaient capables de gagner que 29 verges au cours de trois séries offensives consécutives.

Ils se sont finalement inscrit au tableau de pointage avec moins de trois minutes à  ecouler dans la première démi du match grâce à  un botté de placement de Justin McLean de 48 verges.

Au debut de la deuxième démi, la defense avait fait son boulot en arrêtant les Raiders lors de deux premières séries offensives et il semblait comme si l'offensif des Stallions était capable de monter un attaque solide, surtout aprés avoir avancé jusqu'à  la ligne de 45 verges des Raiders sur six jeux consécutives . Cependant, sur 3-ième essai et un verge à  franchir ils avaient dégagé le ballon au lieu d'essayer de gagner le 1-ière essai.

Lors de la série offensive suivante ils avaient subi un révirement à  cause d'un échappé. Les Raiders en avaient profité pour marquer des touchés sur leur deux séries offensives suivantes.

Au cours du 4-ième quart, la défense avait créé deux opportunités pour marquer des points avec deux révirement en proximité de la zone des buts. Le premier était un révirement pour le nombre d'essais à  la ligne de 19 verges lorsque l'autre était un échappé récouvré par Andrew Palmer. Malhereusement, l'offensif n'était pas capable de marquer des points.

Finalement, suite à  un botté de dégagement faible des Raiders, qui avait donné le ballon aux Stallions à  la ligne de 24 verges et une pénalité qui leur avait permis de s'approcher encore 10 verges, une passe de Maxime Provost à  Sebastien Proulx-Garcia leur avait rendu à  quatre verges de la zone des buts. Nick Lux s'est imposé en suite la dedans pour marque le touché.

Parmi les joueurs offensifs, Nathan Desnoyers qui jouait à  la position du quart-arrière pour la plupart du match, avait cumulé 188 verges (20 passes tentées dont 10 complétées et une interception). Alexandre Aristyl et Chase Vieira éaient les receveurs les plus productifs avec 68 verges sur deux passes captées et 50 verges sur trois passes captées respectivement.

Pour la défense, Benoit Chabot-Duchesne et Dubreuil avaient chaque reussi une interceotion lorsque Palmer et Alex Lewis avaient récouvré un échappe chaque. Tyler Valdez ensemble avec Dubreuil et Palmer avaient reussi le plus grand nombre des plaqués.

"Lies, damned lies and statistics" is a quotation that applies well to the junior team's game against Chateauguay.

Just looking at the statistics for the game against Chateauguay you could not fault anyone for thinking that it was a close game. The rushing and passing yards were close, first downs were close, even time of possession was close. In fact, if you take into account the penalties (15 penalties for 126 yards for the Raiders and 10 penalties for 74 yards for the Stallions) then you might even think that the junior team maybe even could have won the game.

However, nothing could be further from the truth because Chateauguay dominated the game. It took them a couple of possessions to find the weaknesses in the Stallions defense but once they did they took advantage of them. Yes, it's true, some key offensive players were missing, most importantly running back Chris McCarthy, but the team still had plenty of talent left to give the Raiders a good challenge.

The determining point of the game happened mid way through the 1-st quarter when Chateauguay was driving towards the Stallions end zone but Laurent Dubreuil intercepted a pass at the 39-yd line to give the ball to the offense. However, the Raiders got the ball right back after Stallions offense went two-and-out and had to punt. On the ensuing drive, Chateauguay needed just one play, a 68-yd catch-and-run TD strike, to take a 7-0 lead. They scored on their next two possessions to take a 21-0 lead while Stallions offense was only able to generate 29 yards of total offense on three successive possessions.

They finally got three points with less than three minutes to play in the half when Justin McLean kicked a 48-yd field goal.

At the start of the second half, the defense did its job and stopped the Raiders on the first two possessions and the offense appeared ready to finally put together a solid drive when they used six plays to get to the Raiders 45-yd line and were facing a 3-rd down and 1 yard to go. However, instead of trying to take advantage of the opportunity they chose to punt.

On their next possession they turned the ball over because of a fumble and Chateauguay capitalized with TDs on their next two drives.

In the 4-th quarter, defense created two more golden scoring opportunities by forcing turnovers deep in Raiders territory. The first was a turnover on downs at the Raiders 19-yd line while the other one was a fumble recovery by Andrew Palmer at the Raiders 15-yd line. However, Stallions offense got no points from them.

Finally, after a poor punt by Chateauguay that gave the Stallions offense a 1-st down at the Raiders 24-yd line and a penalty that got them 10 yards closer, QB Maxime Provost passed to Sebastien Proulx-Garcia to get within 4 yards of the end zone and Nick Lux then pushed his way in on the last play of the game to score a TD.

On offense, Nathan Desnoyers who was at quarterback most of the game gained 188 yards on 20 passes, 10 completions and 1 interception. Alexandre Aristyl and Chase Vieira were the leading receivers with 68 yards on 2 catches and 50 yards on 3 catches respectively.

On defense, Benoit Chabot-Duchesne and Dubreuil each had an interception while Palmer and Alex Lewis each had a fumble recovery. Tyler Valdez along with Dubreuil and Palmer were the leading tacklers.

Photos taken by Shane Kelley during the game can be seen here

Soyez avertis que les horaires de pratiques de quelques équipes (pas toutes les équipes comme j'avait indiqué plus tôt. Désolé) subiront des changements à  partir de la semaine prochaine.
Pour plusieurs équipes il s'agira de changement du terrain (école Westwood Jr. au lieu du Parc St-Robert) lorsque pour les autres on va seulement changer les heures.
On va vous fournir toutes les information dés qu'on les connait.
Please be aware that the practice schedules for some of the teams will change starting next week (... and not all the teams as I indicated earlier. Sorry).
For some teams it will a case of switching to a different field (Westwood Jr. H.S. instead of Parc St-Robert) while for the others it will be only the practice times that will change.
Detailed information will be provided as soon as it is known.

Rien à  voir avec le football / Nothing to do with football

Événement important à  l'aeroport de St-Lazare.

Les fanatiques de l'aviation seront vraiment gatés cette semaine parce qu'un événement important aura lieu à  l'aeroport municipale de St-Lazare, autrement dit Cooper Field.
Le samedi et le dimanche, 19 et 20 septembre, entre 10 h et 17 h y aura lieu une competition des maquettes reduites teléguidées à  grande échelle dont une exemple on peut voir sur la photo en bas.
À ne pas rater!
Important event at St-Lazare airport.

Aviation enthusiasts will be really spoiled this week because a really important event will take place at the St-Lazare Municipal Airport, otherwise known as Cooper Field.
This Saturday and Sunday, September 19 and 20, between 10 am and 5 pm a remotely controlled model airplane competition will take place. And not just small, little airplanes but large scale model aircraft like the one one the photo below.
Do not miss it!



Large RC model airplane
Une maquette reduite à  grande échelle
A large scale model aircraft

2009 Sep. 12-13: Pointage des joutes / Games results

Pendant la septième semaine de la saison de football 2009 toutes les équipes étaient en action. Voici les résultats des parties:  During the seventh week of play in the 2009 football season, all the Stallions teams were in action. Here are the game results:

Samedi/Saturday, Sep. 12, 2009

 

Lakeshore Panthers 19 vs Pee-wee AA 28

 

The following report appeared in the Hudson Gazette:

 

It took the team a while to jell but once it did, it was an unstoppable force. Down 19-0 at the half, the Peewee Silver Stallions stunned Lakeshore with one of the most exciting comebacks of the 2009 season winning 28-19 when the final whistle blew. Newcomer Derrick Giroux shook off early first-half jitters to run wild over the Lakeshore defence. In the second half, the running game seemed to come naturally for Giroux as he hit holes with speed and made cuts for big gains. Not to be overshadowed is the effort and toughness displayed by Jason Cayouette who was Giroux's lead blocker on every play. Jason pounded Lakeshore defenders time and again opening gaping holes for the speedy Giroux to exploit. Crucial catches were made by wide receiver Connor Martin and fullback Luke Bertrand to help spread the over-confident Lakeshore defence in the second half. Nathan Lambert gained control of the aerial attack in the third and fourth quarters and ran a perfectly executed draw for a major. The offensive line led by Justin Geigel worked as a unit fending off Lakeshore's blitz attack. The Stallions defence was strong throughout the game, holding Lakeshore to two majors in the first half while the offence sputtered and providing the offence with the time required to get their feet under them. Once the offence started putting points on the board, the defence responded and stepped it up a notch. The entire defensive corps swarmed the Lakeshore offence in the second, forcing errors and wreaking havoc.

 

Moustique AAA 0 @ Lakeshore Cougars 58

 

Lakeshore Panthers 20 vs Moustique AA 8

 

Atome Bourgogne 26 @ Lakeshore Cougars 36

 

L-L Lions 38 vs Atome Argent 0



Midget 18 @ L-L Bobcats 27


Midget team game stats


L'équipe midget avait cumulé presque 500 verges de gains offensifs mais elle avait quand même perdu le match contre les Bobcats de Laurentides-Lanaudière 27 à  18. L'unité offensive avait créé de nombreuses opportunités de marquer des points mais les echecs d'aboutir leur attaques leur avaient coûté la victoire.

La première série offensive de la rencontre avait donné un avant-gout pour le reste du match. Aprés avoir entamé l'attaque depuis leur ligne de 29 verges, les Stallions avaient en suite exécuté huit jeux lesquels leur avait rendu à  12 verges de la zone des buts mais ils avaient gâché cette opportunité à  cause d'un révirement. La deuxième série offensive était plus fructueuse parce qu'elle avait permis les Stallions de se mettre en avant 6 a 0 grâce a un touché de Maxime Trudeau de 11 verges jusqu'a la zone des buts.

Cependant, les Bobcats avaient repondu tout de suite avec un touché et ils ménaient 7 à  6 à  la fin du premier quart. Ils avaient augmenté l'ecart à  14 à  6 un peut plus tard avec un touché rendu possible par une protection inadequate contre la passe.

Les Stallions avaient répondu avec un attaque qui s'est rendu à  11 verges de la zone des buts mais les Bobcats l'avaient arrêté par une interception. La défense des Stallions avaient en suite arraché le ballon aux Bobcats par un révirement à  la ligne de 20 verges et cette fois l'offense en avait profité pour marquer un touché de Maxime Trudeau sur une course de 11 verges pour ainsi reduire l'écart à  14 à  12 à  la pause de mi-temps.

Malgré le fait que les Stallions avaient reussi un touché au cours de la première série offensive de la deuxième moitié du match sur une passe de 20 verges à  Bryce Vieira, l'écart de pointage s'est étendu davantage parce que les Bobcats avaient marqué un touché eux même en plus d'avoir reussi la transformation pour aller en avant 21 à  18. Avant la fin du match les Stallions avaient entamé encore quatre séries offensives mais à  chaque reprise elles se sont terminées par un révirement: trois fois pour le nombre d'essais et une fois à  cause d'une interception. Les Bobcats, par contre, se sont servis de quelques jeux spectaculaiures au cours du 4-ième quart pour marquer un autre touché et gagner le match 27 à  18.

Maxime Trudeau s'est distingué parmi les joueurs offensifs avec 112 verges par la course et 229 verges par la passe (30 passes tentées, dont 17 complétées et deux interceptions). Bryce Vieira avait contribué 150 verges (97 sur 10 portées et 53 sur 4 passes captées).

Parmi les joueurs defensives, Ryan Cooke avait reussi un sac du quart arrière lorsque Dorian Amaury et Gab Pilon se sont réuni pour effectuer un autre. Jesse Walsh, Ryan Petrie et Brandon Malone avaient effectué le plus grande nombre des plaqués.

The midget team generated almost 500 yards of offense but they still lost the game to the Laurentian Bobcats 27-18.
The offense generated many scoring chances but their inability to finish cost them the game.

The opening drive was a typical example of the way the game went for the Stallions. After getting the ball on the opening kickoff at their own 29-yd line, the offense then executed eight plays and got to within 12 yards of the end zone but came away empty handed after turning the ball over on downs. Their second offensive was more productive and allowed them to take a 6-0 lead after Maxime Trudeau carried the ball 11 yards into the end zone.

However, the Bobcats responded right away to take a 7-6 lead at the end of the first quarter. They increased the lead to 14-6 taking advantage of poor pass coverage to score on a 58-yd catch-and-run play.

Stallions tried to respond and got a first down at the 11-yd line but the scoring threat was extinguished by an interception. However, Stallions defense got the ball right back after forcing the Bobcats to turn the ball over on downs at their own 20-yd line and the offensive unit took advantage of the opportunity to score another major, this time on an 11-yd run by Trudeau to make the score 14-12 at half-time.

Even though the Stallions scored a TD on a 20-yd passing play to Bryce Vieira on their first possession in the second half, they got further behind the Bobcats who not only scored a major but were also able to convert it and take a 21-18 lead.
Stallions got the ball four more time in the game but each time they turned it over: three times on downs and once on an interception. Bobcats used the big play late in the 4-th quarter to score another TD to make the final score 27-18.

Maxime Trudeau was the outstanding offensive player with 112 yards rushing as well as 229 passing yards on 17 completions out of 30 attempts and two interceptions. Bryce Vieira contributed with 150 yards in total (97 on 10 carries and 53 on 4 catches).

On defense, Ryan Cooke had a sack while Dorian Amaury and Gab Pilon combined on another. Jesse Walsh, Ryan Petrie and Brandon Malone led with the most tackles.

South Shore Monarx 23 vs Junior 20

Junior team game stats

L'équipe junior jouait fort au debut et à  la fin du match mais elle semblait déclassée par les Monarx au cours du 2-ième et 3-ième quart et elle s'est inclinée 23 à  20. Le match s'est terminé tard à  cause de quelques interruptions. La première était un avarie du tableau de pointage qui avait necéssité l'usage du système manuelle, la deuxième était une panne du système d'éclairage qui avait rétardé le match une trentaine de minutes et la troisième était une blessure à  un sécondeur des Stallions Jerry Mangan qui devait être transporté à  l'hôpital par précaution.

Les Stallions avait rapidement pris le devant 7 à  0 sur la première série offensive grâce à  une course de 46 verges de Chris McCarthy et une passe de 18 verges capté par Alex Aristyl dans la zone payante. Les Monarx avaient repliqué immédiatement avec un touché mais les Stallions semblaient prêts de reprendre le devant après avoir obtenu un première essai à  la ligne de 24 verges mais une passe vers un receveur dans la zone des buts avait été interceptée.

Vers la fin de la première moitié du match, un botté de placement de 22 verges avait mis les Monarx en avant 10 à  7. Peu après les visiteurs étaient de nouveau en attaque dans le territoire des Stallions suite à  un révirement. Ils se préparaient à  exécuter un jeu mais les lumières se sont etteintes. Quand elles se sont reallumées les Monarx avaient marqué un touché pour se mettre en avance 17 à  7. L'unité offensive avait alors commis un autre révirement qui s'est avérée couteuse parce que au cours du premier jeu des Monarx Jerry Mangan avait effectué un très bon plaqué sur le porteur de ballon mais il s'est blessé et les premiers répondeurs devaient intervenir. On l'avait transporté à  l'hôpital mais on avait appris qu'il a de douleurs mais n'y avait rien de grave.

Les Monarx avait ajouté trois points grâce à  un autre placement à  la fin du 3-ième quart pour se mettre en avant 20 à  7 mais les Stallions étaient prêts à  répondre. Ils avaient profité de deux révirements des Monarx pour marquer deux touchés. Le premier sur un jeu d'une passe suivi d'une course de 46 verges d'Aristyl et le deuxiéme sur un jeu semblable de 20 verges de Justin McLean. Les Stallions auraient peu être en avant à  ce point-là  mais un botté de transformation avait percuté le poteau et les deux équipes étaient à  l'égalité 20 à  20.

Avec seulement trois minutes à  écouler dans le match les Monarx avaient pris le devant 23 à  20 grâce à  un botté de placement de 32 verges. L'offensif des Stallions avaient en suite deux opportunités de marquer des points mais à  chaque reprise on pouvait pas s'approcher souffisament à  la zone des buts pour tenter un botté de placement égalizateur.

Nathan Desnoyers avait tenté 21 passes dont 10 étaient complétées et deux étaient intercepté. Chris McCarthy avait cumulé 116 verges au sol sur 15 portées de ballon lorsque Aristyl était le receveur le plus productif avec 64 verges.

Parmi les joueurs défensifs Benoît Chabot-Duchesne, Tyler Valdez et Andrew Palmer avaient effectué le plus grande nombre des plaqués lorsque Jordan Jasiukajc et Luca Urbani avaient recouvré un échappé chaque.

The junior team played strong at the start and at the end of the game but were outplayed by the Monarx in the 2-nd and 3-rd quarters to finally lose the game 23-20.
The game also finished late, around 10:30 pm because of unexpected interruptions. The first was the a malfunction of the scoreboard which forced the referees to revert to the manual system, the second was an outage of the lighting system which delayed the game by about 30 minutes and the last one was an injury to Stallions linebacker Jerry Mangan which required a precautionary transfer to the hospital.

Stallions took a quick 7-0 lead on their first possession thanks to a 46-yd run by Chris McCarthy and an 18-yd TD catch in the end zone by Alex Aristyl. Monarx responded right away with their own TD but Stallions looked poised to retake the lead on the next possession with a 1-st down at the 24-yd line but a pass into the end zone was intercepted.

Monarx kicked a 22-yd field goal to take a 10-7 lead towards the end of the 1-st half and then got the ball again in Stallions territory after a turnover on downs. They tried to run a play but just at that moment the lights went out. After the lights came back they quickly increased their lead to 17-7.
Stallions offense then committed another turnover with less then 30 seconds left to play in the half which proved to be costly because on the first play by the Monarx Jerry Mangan made a great tackle on the ball carrier but was injured and required the intervention of the first responders. He was transported to a hospital as a precaution but is reported to be OK.

Monarx added one more field goal at the end of the 3-rd quarter to make it 20-7 when Stallions offense finally got going again. They took advantage of two Monarx turnovers to score two touchdowns: the first one on a 46-yd catch-and-run play by Aristyl and the second one on a similar play by Justin McLean but from 20 yards out. With one convert kicks hitting the upright the score was tied 20-20.

With three minutes left to play, Monarx went ahead 23-20 thanks to a 32-yd field. Stallions got the ball again two times but were unable to generate any offense to get close enough to try a tying field goal.

Nathan Desnoyers completed 10 of 21 passes for 119 yards with two interceptions. Chris McCarthy gained 116 rushing yards on 15 carries while Aristyl was the leading receiver with 64 yards. On defense, Benoît Chabot-Duchesne, Tyler Valdez and Andrew Palmer had the most tackles while Jordan Jasiukajc and Luca Urbani each recovered a fumble.

Photos taken by Shane Kelley during the game can be seen here
 
Dimanche/Sunday, Sep. 13, 2009

 
Pee-wee AAA 42  @ Ile-Perrot Patriotes 0
 
The following report appeared in the Hudson Gazette:
 
The Peewee AAA Stallions (4-3) had a lot to prove against the Western Patriots (0-6). The Stallions began the game the way they wanted. They easily moved the ball down the field, combining a strong passing game to complement its powerful run offence. The offensive line created huge holes, resulting in a touchdown on their first drive, the first of five first-half majors. The Stallions have the next weekend off so they'll be preparing for the season's last three games. A home-and-home tussle with the Ile Bizard Vikings and a return match versus the powerhouse Westpark Cowboys will round out the season. 
 


 
Bantam 22 @ Lakeshore Cougars 6

Bantam team game stats

Les joueurs offensives qui jouaient tellement bien contre les Lions de North Shore, pourriez-vous vous identifier, S.V.P.? Ne vous génez pas, vous savez bien qui vous êtes. L'équipe avait vraiment besoin de vous pour le match contre Lakeshore. Heuresement, votre absence ne leur avait pas couté une victoire mais au cours de trois premiers quarts il semblait comme si ça pouvait arriver. L'intensité et les émotions qui étaient évidentes contre les Lions sont disparues contre Lakeshore. C'était grâce à  un autre effort solide de la défense que les bantams avaient reussi une victoire de 22 à  6.

Dés le debut du match on pouvait constater que ça marchait pas. Aprés un révirement provoqué au Lakeshore par l'unité défensive pour ne pas avoir avancé au moins dix verges, les Stallions sont partis en attaque à  la ligne de 34 verges des adversaires mais ils avaient avancé qu'un seul verge avant d'avoir rendu le ballon aux Cougars. L'unité défensive s'est imposé tout de suite, quand même, pour reprendre la possession du ballon grâce à  un echappé recouvré par Samuel Theroux mais l'offensif n'a fait que rendre le ballon à  Lakeshore à  cause d'une interception.

À la série offensive suivante Serge Pilon avait finallement franchi la zone des buts sur une course de 29 verges mais son exploit avait été annulé par une pénalité. Les Stallions devaient se contenter d'un seul point quand le botté de dégagement de Serge Pilon avait été attrapé dans la zone des buts et les Cougars avaient choisi de ne pas essayer d'en sortir. La défense s'est mis alors en attaque quand Sean Filkin avait intercepté une passe à  la ligne de 51 verges de Lakeshore et s'est rendu dans la zone payante mais son touché avait aussi été annulé par une pénalité. Neamoins, les Stallions sont passés en attaque depuis la ligne de 30 verges et cette fois ils en avaient profité pour marquer un touché par Alex Pilon sur un jeu d'une passe suivie d'une course en collaboration avec Quaid Johnson. Aprés une transformation reussie de Parker O'Shea les Stallions ménaient 8 à  0.

Cependant, le bonheur n'avait pas duré longtemps car au milieu du 2-ième quart Lakeshore avait reduit l'écart à  8 à  6 aprés avoir marqué un touché facile sur une série offensive entamée trés proche à  la zone des buts.

Au debut de la deuxieme moitié du match Lakeshore avait complétement surpris les Stallions par un botté d'envoi court qui leur avait permis de récouperer le ballon, mais Sean Filkin l'avait immédiatement redonné à  ses co-équippiers quand il l'avait recouvré suite à  un echappé au centre du terrain et il l'avait porté 10 verges. Les Stallions avaient en suite effectué une série offensive de huit jeux qui s'est terminée par une course de trois verges de Serge Pilon jusqu'à  la zone payante. Le botté de transformation de Parker O'Shea avait été bloqué mais les Stallions gagnaient 14 à  6.

Serge Pilon avait ajouté un autre point à  la fin de la série offensive suivante quand son botté de dégagement avait traversé la zone des buts. La défense des Stallions avait en suite provoqué quatre révirements aux Cougars dont un, au cours du 4-ième quart, leur avait couté cher car l'offensif des Stallions avait reussi la meilleur série du match - une poussée de 59 verges en sept jeux qui s'est abouttie par un touché sur une passe de 15 verges à  Ben Reist. Avec la transformation de O'Shea le pointage finale était 22 à  6.

Quaid Johnson avait cumulé 107 verges par la passe sur 25 passes tentées dont 11 étaient complétées et trois étaient interceptées. Alex Pilon avait cumulé 94 verges en total (4 portées pour 38 verges et 5 passes attrappées pour 56 verges) lorsque Serge Pilon avait gagné 76 verges sur 16 portées.

L'unité défensive entière s'est illustrée en limitant les Cougars à  seulement 110 verges en total mais les joueurs qui se sont distingués en particulier étaient Samuel Theroux avec un sac partagé du quart, un botté bloqué et un echappé recouvré. Nicholas Gagnon-Parsons (un sac), Alex Normand (une interception et des plaqués solides), Sean Filkin (un sac partagé, un echappé recouvré et une interception) et Justin Senior (un sac solo, un echappé recouvré et un botté bloqué).

Could the bantam offensive players who played so well against the North Shore Lions please stand up? Don't be shy, you know who you are. The team could have really used you in the game against Lakeshore.
Luckily, your absence didn't cost them a win but for the first three quarters it looked like it might. The intensity and spirit that were so evident against the Lions went A.W.O.L. in the game against Lakeshore. It was thanks to a another solid defensive effort that the bantams were able to come away with a 22-6 win.

Right from the start of the game fans could tell that something wasn't right. After Stallions defense forced a turnover on downs and handed the ball to the offense at the Lakeshore 34-yd line, the offense could only advance 1 yard before giving it right back. Defense stepped up and got the ball right back when Samuel Theroux recovered a fumble at the 25-yd line but the offense then simply returned the favor and gave it right back on an interception.

On the next possession Serge Pilon finally got into the end zone on a 29-yd run but that score was called back because of a penalty and they had to settle for a single point when Lakeshore gave up a rouge after Serge Pilon's punt was fielded in the end zone.
Defense took the matter into their own hands when Sean Filkin intercepted a Lakeshore pass at the 51-yd line and ran it back into the end zone but that TD was also called back. However, Stallions got the ball at the 30-yd line and this time took advantage of the opportunity with Alex Pilon scoring on a 16-yd catch-and-run play from Quaid Johnson. After a successful convert by Parker O'Shea Stallions were leading 8-0.

However, the joy was short-lived because mid-way through the 2-nd quarter Lakeshore took advantage of great field position and scored a TD to make the score 8-6 at half-time.

At the start of the second half they surprised the Stallions with an on-side kick that they recovered but Sean Filkin quickly put an end to Cougars' offensive drive by recovering a fumble at center field and running it back 10 yards. Stallions offense then executed an 8-play scoring drive that finished with Serge Pilon running into the end zone from 3 yards out. Parker O'Shea's convert was blocked but the Stallions were leading 14-6.

Serge Pilon made it 15-6 on the next possession when his 50-yd punt went through the end zone for another rouge.
Stallions defense then continued to apply a lot of pressure on Lakeshore and forced four more turnovers. The offense was able to capitalize on one of them in the 4-th quarter, putting together their best effort of the game with a 59-yd, 7-play drive that finished with a 15-yd TD pass to Ben Reist and a successful convert by O'Shea that made it 22-6 as the final score.

Quaid Johnson finished the game with 107 passing yards on 11 completions, 25 attempts and 3 interceptions. Alex Pilon gained 94 yards (4 caries for 38 yards and 5 catches for 56 yards) while Serge Pilon picked up 76 rushing yards on 16 carries.

The entire defensive team played very well by allowing the Cougars only 110 yards of offense but the players who stood out the most were Samuel Theroux with an assisted sack, a blocked kick and a fumble recovery, Nicholas Gagnon-Parsons with a sack, Alex Normand with an interception and several jarring tackles, Sean Filkin with an assisted sack, a fumble recovery and an interception and Justin Senior with a solo sack, a fumble recovery and a blocked kick.
Quand l'équipe de Lions de la Colombie Britanique arriverà  à  Montreal le dimanche, 13 septembre pour jouer contre les Alouetes la partie aura quelques petits liens importants avec les Stallions de St-Lazare.

Le premier lien est que Cliff Wilson, qui est un des entraineurs des équipes pee-wee AAA et midget, de même que Fabio Mazzerello, qui s'impliquait comme entraîneur avec les équipes bantam et midget et qui prend maintenant une courte pause mais qui s'est présenté au terrain de pratique la semaine dernière pour donner à  tout le monde un loueur d'espoir qu'il pourra retourner bientôt, connaissent bien l'entraîneur chef des Lions Wally Buono. En fait, M. Buono était une fois leur propre entraineur lorsque ils joueaient au football eux même avec l'équipe des Concordes Junior.

L'autre lien qui est beaucoup plus recent est que Benoît Drouin, qui occupe maintenant le poste du directeur de football élite (bantam a junior) chez les Stallions, avait passé une semaine entière au camp de sélection des Lions de C.-B. au cours du mois de juin dans le rôle d'un entraîneur invité. Il s'est concentré sur les quarts arrières et les unités speciales. Ce camp avait lieu à  Columbia Bible College dans la ville d'Abbotsford, C.-B., qui se trouve à  70 km dans la direction sud-est par rapport
à  la ville de Vancouver.

L'endroit même fourni un autre lien interessant avec les Stallions parce qu'il s'agit de la nouvelle residence de la famille Grogan: Pat, Mark, Allison, Robert et Sharon. Tout le monde devrait se souvenir d'eux parce qu'ils étaient impliqués dans l'organization des Stallions des le premier jour comme gérant d'équipment, entraineur, joueur et directeur.

Pendant les huit jours qu'il avait passé avec le personnel des Lions, Benoît travaillait à  partir de 7 h 15 de matin jusqu'a 22 heures de soir.
Il aidait les autres entraîneurs à  evaluer le 80+ joueurs qui concurraient pour s'assurer une de 45 places disponibles dans l'alignement. Chaque jour comprenait deux pratiques suivies des evaluations des joueurs avec l'aide des vidéos captées au cours des pratiques. Toutes les activites étaient preparées en avance avec une precision digne des ingenieurs. Les joueurs, quant à  eaux, devaient etudier des gros livres des jeux. À la fin, selon son experience au cours du camp, Benoît avait constaté que c'était la resistance mentale des joueurs, plutôt que leur habiletés physiques, qui avait la plus grande influence sur leur sélection au sein de l'équipe.

Les experiences et les compétences que Benoît avait acquis au camp des Lions, de même que la satisfaction personelle d'être entouré par une organization professionelle laquelle, selon Mark Grogan "... avait gravé un large sourire sur son visage qu'une défaite contre Chateauguay ne pouvait même pas enlever" vont maintenant être utilisés au profit des joueurs des équipes lazaroises. On se prépare maintenant pour une ou deux sessions de formation pour les entraîneurs de St-Lazare o๠ils vont apprendre appliquer les lessons de Benoît à  ses propres équipes.

Les voici quelques photos souvenirs que Benoît a rapporté.


When the BC Lions come to play the Montreal Alouettes this Sunday, Sep.13 the game will have a couple of small but important connections with the St-Lazare Stallions.

The first is that the Lions head coach Wally Buono is well known to Cliff Wilson, who coaches with the pee-wee AAA and midget teams as well as Fabio Mazzerello, who coached the bantam and midget teams and is curently taking a short break but who came by the practice field a week ago and left everyone hopeful that he may be coming back to coach soon. These two coaches once played under the leadership of Wally Buono when they were part of the Junior Concordes football team in the early 80's.

The other connection, a much more recent one, is that Benoit Drouin, who is currently the Stallions director for the elite football programs (bantam to junior), spent a whole week in June with the BC Lions during their training camp as a guest coach, concentrating on the quarterbacks and the special teams. This training camp took place at the Columbia Bible College in Abbotsford, BC, which is about 70 km south east of Vancouver.

The location provides another interesting connection to the Stallions in that it is the new home town of the Grogan family: Pat, Mark, Allison, Robert and Sharon who everyone should remember since they were involved with the Stallions organization since the first day as either the equipment managers, players, coaches or executives.

Benoit spent eight days with the Lions staff, working from 7:15 in the morning until 10 pm, as they evaluated the 80+ players who were trying to grab one of the 45 available roster spots. Each day was made up of two practice sessions followed by film sessions where the players were evaluated. All the activities planned for the day were prepared and run with engineering precision and all the players had thick playbooks that they had to study. In the end, despite the obvious physical effort that all the players had to make, what Benoit noticed was that the players' mental endurance played a much bigger role in whether they made the team or not.

The experience and skills that Benoit acquired at the camp, in addition to the great personal satisfaction of being immersed inside a great professional organization which, as Mark Grogan remarked "... left a permanent grin etched on Ben's face that even a loss to Chateauguay could not erase" will now benefit the Stallions players. Plans are being made to organize one or two seminars for Stallions coaches where they will be able to learn how to apply lessons that Benoit learned to their own teams.

Here are a couple of pictures that Benoit brought back form the camp.
Benoît and Wally Buono
Benoît with the BC Lions head coach Wally Buono

Benoît and Jarious Jackson
Benoît with the BC Lions QB Jarious Jackson

Football à  la bibliotheque / Football in the library

Les personnes qui cherchent de l'information sur le football, que ce soit les joueurs, les entraîneurs ou bien les partisans, peuvent maintenant la trouver aussi proche que la bibliotheque publique de St-Lazare.

Grâce aux efforts communs du directeur de football élite des Stallions Benoît Drouin et du bibliothequaire en chef Michel Piché on vient de dotter la bibliotheque d'une collection initiale de livres qui se trouvent dans la section 796.33. Les voici quelques exemples.

M. Piche avait promis que si cette collection initiale se demontrait assez populaire la bibliotheque en obtiendra d'autres.

Si quelqu'une voudrait suggérer des livres particuliers pour la collection ils pouvent contacter Benoît pour le faire.


Players, coaches and football fans who are looking for books and information about football do not need to look any further than the St-Lazare public library.

Thanks to the combined efforts of Stallions director of elite football Benoit Drouin and the head librarian Michel Piché an initial set of books about football have been purchased and placed in section 796.33 of the library. Here are some examples of the books that are available:

Mr. Piché has promised that if this initial collection generates sufficient interest then additional books will be added.

If anyone has a suggestion for a specific book that should be included they should contact Benoit.
football books
football books

2009 Sep. 5-7: Pointage des joutes / Game results

Au cours de la fin de semaine de la Fête du Travail les équipes jeunesse, c'est-à -dire atôme, moustique and peewee, avaient joué deux matchs chaque lorsque les équipes élites (bantam, midget et junior) avaient joué un match comme d'habitude.

En plus, le samedi, 5 septembre, avait lieu au Parc Westwood Jr. l'événement annuel de "Mega Jour" pendant lequel tous les jouers et tous les enfants qui assistaient aux matchs ce jour là  avaient une opportunité de jouer avec les "Superstrikers" et de recevoir des beaux cadeaux offerts par la société Mega Brands. Même si TIGA, le mascotte de l'IGA n'y était pas tout le monde s'est amusé beaucoup. Quelques joueurs visiteurs restaient au parc jusqu'aux parties des équipes bantam et junior.

Voici les pointages des parties: 

During the long Labor Day weekend all the youth teams, that is atom, mosquito and pee-wee played two games each while the elite teams (bantam, midget and junior) played one game as usual.

In addition to that, on Saturday, September 5, the annual Mega Day event took place at the Westwood Jr. field. During this event all the players and children who were at the park on that day had an opportunity to play with "Superstrikers" and to receive some nice gifts supplied by the company Mega Brands. TIGA, the IGA mascot was not there but everyone had a lot of fun. Some of the visiting players even stayed late to see the bantam and junior games.

Here are the game results:

 

Samedi/Saturday, Sep. 5, 2009

L-L Jaguars 6 vs Pee-wee AA 14

The following report appeared in the Hudson Gazette

The St. Lazare PeeWee AA Stallions enjoyed their underdog status going into Saturday's game against the 4-0 Jaguars. With a nothing-to-lose attitude combined with crafty changes made to the offense and defense by the coaching staff, the Stallions players dominated the game from kick off to whistle. The offense moved the ball consistently with a record amount of first downs. Nick St Hilaire played another strong game, dancing through the defense but unfortunately after a hard hit and a few X rays has been sidelined with a broken thumb. The team wishes him a speedy recovery. The defense knocked the giant Jaguars off their feet with clean and aggressive leg tackles. The defense added to the score for the first time since the beginning of the season with a quarterback sack in the Jaguars end zone for a two point touch back.

À-Ma-Baie Alouettes 33 vs Pee-wee AAA 22


Résumé du match de l'équipe pee-wee AAA
Summary of the pee-wee AAA team's game
(PDF 51 k)


L-L Jaguars 28 vs Moustique AA 6

Sunnybrooke Bombers 26 vs Moustique AAA 6

The following report appeared in the Hudson Gazette:

Saturday's contest came with no happy ending, as the Stallions were unable to overcome an early deficit. At the end of the opening half, offensive coordinator David Meyers looked at the 18-0 score and said quietly, "Three touchdowns? We can do that." As the half opened, his words looked prophetic, as the Stallions drove for the major. Ultimately, the Stallions were unable to fulfill Meyers' prediction, falling 26-6 to the Sunnybrook Bears. Tanner Eaves had the team's only major.


Résumé du match de l'équipe moustique AAA
Summary of the mosquito AAA team's game
(PDF 50 k)


L-L Jaguars 20 vs Atôme Argent 0

Sunnybrooke Bombers 0 vs Atôme Bourgogne 32

The following report appeared in the Hudson Gazette:

The Atom Burgundy treated their first home-field crowd of roughly 300 to a 32-0 rout of the Sunnybrooke Bombers 32-0. The first touchdown was had by running back Gianni Johnston. Anthony Melancon converted for two points. A 30-yard pass from quarterback Chase Rothdram hitt wideout Ryan Filkin for his TD of the day.
Power runningback Sarah Charmichael busted through the Sunnybrook defence for yet anither touchdown, putting the Stallions up 20-0 at the half.
In the second half Anthony Melancon scored his first major of the day, followed by QB Chase Rothdram capping the day with a qb sneak.
The win was the team's first game where the coaches were not on the field in the huddle.


Résumé du match de l'équipe atôme bourgogne
Summary of the atom burgundy team's game
(PDF 48 k)


North Shore Lions 29 vs Bantam 19


Bantam team game stats

Tel que la saison passée, l'équipe bantam avait reussi de jouer un macth serré contre les Lions de North Shore mais, à  la fin, ils n'étaient pas capables de briser la série de matchs consecutifs sans défaite qui s'avére maintenant à  73 parties.

Malgré le résultat inésperé pour les partisans, l'équipe avait bien prouvé qu'ils sont fort capable de donner de la bonne opposition aux Lions grâce aux joueurs talenteux et une bonne préparation au cours des pratiques avant les match. Une victoire n'est pas hors de leur portée.

À la pause de mi-temps, avec un pointage de 19-15 dans leur faveur, les circonstances semblaient propices mais des révirements couteux et un maigre production offensive au cours de la deuxième démi avaient empeché les Stallions de marquer des points lorsque les adversaires avaient reussi deux touchés qui leur avaient aidé à  remporter le match 29 à  19.

Malgré un touché rapide qui avait propulsé les Lions en avant 7 à  0 au debut de la partie, les Stallions avaient répondu immédiatement grâce à  une course de 80 verges de Serge Pilon sur le botté d'envoi et une course de 15 verges d'Alex Pilon jusqu'à  la zone des buts. En suite, il semblait comme si les Lions avaient pris le devant sur la série suivante mais le touché avait été annulé par une pénalité et ils étaient obligé de dégager le ballon.

Dés que les Stallions avaient commencé leur attaque deux jeux leur souffisaient pour entrer dans la zone des buts. Le jeux clé était une passe de Quaid Johnson suivie d'une course d'Alex Pilon pour 78 verges. Ils ménaient alors 13-7.
Après avoir échangé de possessions du ballon, les Lions se sont finalement imposé dans la zone payante pour ainsi prendre le devant 15-13 au milieu du deuxième quart. Les Stallions avaient en suite raté une belle opportunité de répondre aux exploits des Lions mais leur poussée offensive s'est terminée avec une interception à  15 verges de la zone des buts. Grâce aux efforts de l'unité defensive, les Lions restaient coincés au bout de leur territoire et ils étaient obligé encore de degager le ballon. Quand l'unité avait embarqué sur le terrain Alex Pilon avait marqué un touché tout de suite avec une course de 27 verges. Le botté de transformation avait echué mais les Stallions étaient en avant 19-15 et ils semblaient d'être en contrà²le du match, surtout après une interception de Glen Belvedere à  l ligne de 30 verges qui avait mis fin à  une série offensive des Lions.

Chaque équipe avait entamé la deuxième démi avec un botté de dégagement. Dependant, la prochaine fois que les Stallions sont passé en attaque le joueur #25 des Lions avait intercepté une passe au milieu du terrain et il avait en suite porté le ballon à  cinq verges de la zone des buts. L`équipe de North Shore n'avait pas gaspillé cette opportunité et ils avaient marqué sur le jeux suivant pour prendre le devant 22-19.
Les unités defensives de toutes les deux équipes se sont alors imposées pour limiter les gains offensifs. De la part des Stallions c'était Ashton Ewers qui s'est distingué avec une interception qui avait eteint une ménace offensive des Lions. Finalement, au cours du 4-ième quart, les Lions avaient marqué des points decisifs suite à  un autre révirement des Stallions et une série offensive de 64 verges.

Les Stallions n'avaient jamais abandonné et ils avaient monté un autre attaque qui leur avaient menés jusqu'à  la ligne de 33 verges mais chaqu'une de quatre passes suivantes était incompléte et ils avaient perdu la possession du ballon.

Le quart arrière Quaid Johnson avait cumulé 101 verges sur quatre passes complétées, 20 passes tentées et une interception. Alex Pilon avait cumulé 141 verges en total (4 portés pour 50 verges et 2 passes captées pour 91 verges) lorsque son frére Serge Pilon avait cumulé 82 verges sur 12 portés du ballon.

Glen Belvedere, Kevin Cronn, Samuel Theroux, #33 et Jesse Fournier avaient méné les joueurs defensifs avec le plus grand nombre de plaqués. Ashton Ewers, Blaise Paquette-Youan et Glen Belvedere avait reussi une interception chaque.

Just like they did last year, the bantam Stallions made it close but in the end they could not break the North Shore Lions' winning streak which now stands at 73 consecutive games.
Even though the final score was not what all the Stallions fans had hoped for it did prove to everyone that with the talented players that are on the team and with the kind of preparation that they had during their practices the week before, the bantam team can compete with the Lions with a lot of confidence and have a good shot at winning.

Things looked really good at the end of the first half when Stallions were leading 19-15 but turnovers and limited offensive output in the second half kept the Stallions off the scoreboard while the Lions managed to score two majors which helped the visitors win the game 29-19.
Even though the Lions took a quick 7-0 lead after just four minutes of play, Stallions responded immediately thanks to a 80-yd kickoff return by Serge Pilon and a 15-yd TD run by Alex Pilon. Lions then appeared to have scored another TD on their next possession but the play was called back because of a major penalty and they were forced to punt.

When the Stallions got the ball they needed only two plays to score another major on a 78-yd catch-and-run play between quarterback Quaid Johnson and Alex Pilon to make it 13-7 for the home team.
After trading possessions the Lions then scored a TD to go ahead 15-13 mid-way through the second quarter.
Stallions had a great opportunity to answer right away but their offensive drive was terminated by an interception just 15 yards from the end zone. Stallions defense, however, kept the Lions pinned deep in their territory and forced them to punt. The offense got the ball at the Lions 27-yd line and on the first play Alex Pilon scored his third TD of the game on a great running play. The convert failed but Stallions were ahead 19-15 and seemed to be in control of the game especially after Glen Belvedere put an end to the next Lions drive with an interception at the 30-yd line.

The second half started with both teams punting on their first possessions. The next time Stallions got the ball, however, they turned it over when a pass was intercepted by Lions #25 at center field and returned all the way to the Stallions 5-yd line. One play later the visitors capitalized on that mistake with a TD to go ahead 22-19.

Both defenses then started to dominate the game and neither team could put together any offensive threat. For the Stallions, Ashton Ewers stood out with an interception that put an end to one of the Lions drives.
Finally, half way through the 4-th quarter the Lions scored the decisive points when they took advantage another Stallions turnover and scored a TD after a 64-yd drive to go ahead 29-19.
Stallions gave it one more try on the next possession when they advanced all the way to the Lions 33-yd line but each one of the next four plays resulted in an incomplete pass and a turnover on downs.

QB Quaid Johnson finished the game with 101 yards with four complete passes on 20 attempts and 1 interception. Alex Pilon gained 141 yards (4 carries for 50 yards and 2 catches for 91 yards) while his brother Serge Pilon gained 82 yards on 12 carries. Glen Belvedere, Kevin Cronn, Samuel Theroux, #33 and Jesse Fournier led the defense with the most tackles while Ashton Ewers, Blaise Paquette-Youan and Glen Belvedere each had an interception


Cumberland Panthers 19 vs Junior 44


Junior team game stats
Quelqu'une est arrivé tard pour ce match aurait raté le jeux qui avait probablement decidé le résultat final.

Au cours du premier jeu après le botté d'envoi le secondeur de ligne des Stallions Charles-Olivier Conway avait percé la ligne offensive des Panthers et il s'est dirigé vers le porteur de ballon qui venait tout juste de recevoir le ballon de son quart arrière. Le plaqué surprise lui avait fait échapper le ballon lequel Conway avait alors recouvré. L'offensif des Stallions avait en suite embarqué sur le terrain et ils avaient avancé à  un verge de la zone des buts grâce à  une course de 21 verges de Chris McCarthy. Patrick Zakher avait alors marqué le premier touché du match. Suite au botté de transformation reussi par le fiable Justin McLean les Stallions avaient pris le devant 7-0 après seulement 1 minute et 13 seconds écoulés dans le match.

Après un botté de dégagement de Cumberland, l'offensif des Stallions avait marqué un autre touché, cette fois sur une passe de 10 verges de Nathan Desnoyers à  Cédric Saint-Onge. Juste comme ça, les Stallions menaient 14-0 contre une équipe qui les avait battus 35-6 la saison dernière. Au debut du 2-ieme quart les Panthers avaient reduit l'écart à  14-13 mais les Stallions avaient repliqué immédiatement avec un touché rendu possible par les efforts de Chase Vieira qui avait d'abord capté une passe de 58 verges et en suite il avait tiré une pénalité d'interference contre les Panthers dans la zone des buts qui avait donné aux Stallions un 1-iere essai sur la ligne d'un verge. Desnoyers avait alors achévé l'attaque de siens avec un touché. Cependant, Cumberland ne se sont pas laissé traîner derrière très longtemps. Ils avaient effectué leur meilleur série offensive du match, une séquence de 9 jeux sur 80 verges qui s'est aboutie avec un touché et qui avait reduit l'avantage des Stallions à  21-19 à  la pause de mi-temps.

À ce moment-là , il semblait comme si le deux équipes étaient éngagées dans un vrai « shootout », surtout après un touché electrisant d'Alex Aristyl de 98 verges sur une course de retous du botté d'envoi au debut de la deuxième moitié de la partie. Mais, ça n'a pas était le cas car l'équipe de Cumberland, au lieu d'essayer de répliquer elle semblait de s'effondrer et n'avait jamais plus ménacé de marquer des points. Les Panthers avaient commis trois révirements lorsque les Stallions avaient marqué deux autres touchés. Le premier sur une course de 9 verges de Chris McCarthy et l'autre sur une course de 34 verges de Luca Urbani.

Nathan Desnoyer avait achévé le match avec 212 verges par la passes (6 passes complétées, 18 tentées et une interceptions). Chase Vieira s'est illustré avec trois passes captées pour 151 verges. Chris McCarthy avait cumulé 99 verges sur 16 portés lorsque Luca Urbani en avait cumulé 76 sur 11 portés.

Tyler Kaeting, Jerry Mangan, Tyler Valdez et Nick Lux avaient reussi le plus grand nombre de plaqués.
Anyone who missed the start of the game didn't see the play that may very well have decided its outcome.

On the first play after the opening kickoff, with the ball at the Cumberland 20-yd line, Stallions' linebacker Charles-Olivier Conway broke through the Panthers o-line and went straight for the running back who had just taken the ball on the exchange with the QB and was caught completely off-guard. The crushing tackle jarred the ball loose and Conway immediately went for it to recover the fumble. Stallions offense then went on the field and after Chris McCarthy first carried the ball to the 1-yd line, Patrick Zakher took it into the end zone for the first score of the game. With the convert kick reliably handled by Justin McLean Stallions were up 7-0 after only 1 min 13 seconds of play.

After Cumberland punted, Stallions offense went to work again and scored another TD, this time on a 10-yd pass from Nathan Desnoyers to Cédric Saint-Onge.
Just like that it was 14-0 for the home team, against a team that beat them 35-7 last season.
The Panthers closed the gap to 14-13 by the beginning of the second quarter but Stallions responded quickly and scored a TD thanks to the work of Chase Vieira who first made a 58-yd catch and then drew an interference penalty against the Panthers in the end zone that gave the Stallions a 1-st down at the 1-yd line. Desnoyers then finished the drive with a 1-yd TD on a QB sneak.
Cumberland was not to be outdone, however, and put together their best effort of the game, an 80-yd, 9-play drive that made the score 21-19 for the Stallions at half time.

At that time it looked like the people who came to watch the game were going to be treated to a real shootout, especially after Stallions' Alex Aristyl returned the 2-nd half opening kickoff 98 yards for a touchdown. However, the Cumberland team, instead of being fired up to answer the Stallions challenge seemed to fall apart after that and never mounted any credible scoring threat. They turned the ball over three times while the Stallions offense scored two more times. First, on a 9-yd run by McCarthy and later on a 34-yd run by Luca Urbani.

Nathan Desnoyers finished the game with 212 yards from 6 completions on 18 attempts and 1 interception. Chase Vieira stood out with three receptions for 151 yards. Chris McCarthy gained 99 yards on 16 carries while Luca Urbani gained 76 on 11 carries.

Tyler Kaeting, Jerry Mangan, Tyler Valdez and Nick Lux were the leading tacklers.



Dimanche/Sunday, Sep. 6, 2009

Midget 27 @ Lakeshore Cougars 47

Midget team game stats

Si l'équipe midget était supposée battre les Cougars de Lakeshore c'est evident qu'on avait oublié d'en aviser l'unité defensive. Cela ne vaut pas dire qu'on avait pris le match pour acquis parce que les Cougars sont une meilleur équipe que la saison passée et les entraîneurs se sont bien préparés pour la partie. Cependant, la defense, qui avait joué tellement bien pendant les trois matchs précedants, même ceux qu'ils avaient perdu, semblait souvent d'être surprise par le jeux des Cougars, sans pour autant dire déclassée. Mis à  part les cinq pénalité qui leur avaient couté 65 verges, ils avaient accordé aux adversaires presque 600 verges de gains divisés a peu prés moitié-moitié entre les course et les passes.

Au milieu du premier quart les Stallions semblaient d'être en position de marquer des points suite à  une série offensive de 42 verges jusqu'à  la ligne de 34 verges des Cougars mais l'attaque s'est terminé à  cause d'un échappé. C'était les Cougars, finalement, qui avaient marqué les premiers points du match suite à  une série offensive de 92 verges comprenant six courses et une seule passe.

Au milieu du deuxième quart, l'offensif des Cougars s'apprêtait de nouveau à  marquer mais Alexandre Chevrier avait intercepté une passe à  cinq verges de la zone des buts suite à  laquelle il avait traversé 105 verges dans le sens inverse pour marquer un touché et ainsi égalizer le pointage à  7-7. Au cours du premier jeu de Lakeshore sur la série offensive suivante Christopher Minier avait presque reussi d'imiter l'exploit de Chevrier quand il avait intercepté une passe à  la ligne de 20 verges et s'est dirigé vers la zone des buts mais les Cougars lui avait stoppé tout juste avant. C'était à  J.-F. Lacroix d'achéver le boulot avec un touché sur une cocurse d'un verge pour mettre les Stallions en avant 13-7. Cependant, le bonheur des partisans des Stallions ne durait pas longtemps car l'équipe de Lakeshore s'est imposé de nouveau en avant 14-13 à  la pause de mi-temps suite à  une attaque fructuese de cinq jeux et 100 verges.

Au debut du duexième démi le momentum était complétement à  Lakeshore qui avaient reussi de marquer cinq fois au cours de six séries offensive consécutives. Déjà , sur le premier jeu, ils avaient frappé rapidement avec un jeu d'une passe suivi d'une course de 63 verges jusqu'à  la zone payante. Ils avaient récidivé en suite avec une série de sept jeux et 56 verges pour marquer un autre touché.

Les Stallions avaient reduit l'écart grâce à  un touché de Nick Mann qui avait capté une passe de Maxime Trudeau et il avait en suite échappé aux plaquers de Lakeshore sur 75 verges pour se rendre dans la zone des buts. Quant aux Cougars, quand même, ils avaient vite répliqué avec un touché presque identique à  celui qu'ils avaient marqué au debut du 2-ième quart. Les Cougars avaient marqué encore deux touché lorsque les Stallions avaient reussi qu'un seul sur une course d'un verge de Maxime Trudeau.

Au cours de la dernière série offensive les Stallions avaient avancé à  quatre verges de la zone de buts de Lakeshore mais, sur le dernier jeu du match, le défense de Lakshore avait de justesse empeché à  Bryce Vieira d'y entrer.

Vieira avait terminé le match avec un gain de 68 verges sur 16 portées de ballon. Nick Mann avait capte quatre passes pour 158 verges lorsque Maxime Trudeau avait cumulé 245 verges sur 25 passes tentée, dont 15 complétées et une interception.

Pour la défense, Sebastien Blair avait reussi une interceptions de même que Alex Chevrier et Christopher Minier lorsque Jesse Walsh menait les plaquers avec 10 points pour les plaqués. Les autres joueurs qui se sont illustrés avec des plaqués solides étaient Minier, Samuel Kingsbury, Ryan Cooke et Francis Desjardins.

If the midget team was supposed to beat the Lakeshore Cougars then someone evidently forgot to tell the defensive unit about it. This is not to say that anyone expected to get an easy win because the Cougars are a much better team compared to previous years and the coaches scouted them and were well prepared. However, the defense, which played so well in the previous three games, even the ones that the Stallions lost, seemed suprised by some of the plays that the Cougars executed and outplayed on many others. In addition to the 65 yards that they gave up because of 5 penalties, they allowed the Cougars offense to gain nearly 600 yards, almost evenly divided between passing and rushing.

Stallions were the first to mount a scoring threat half-way through the first quarter when they moved 42 yards to the Cougars 34-yd line but they turned the ball over on a fumble.
The first points of the game were finally scored by Lakeshore at the end of the opening quarter on a 92-yd drive that had six running plays and just one pass.

Mid way through the second quarter they looked ready to score again but Alexandre Chevrier intercepted a pass at the Stallions 5-yd line and ran 105 yards the other way to score a touchdown and tie the game at 7-7.
On the first play of the ensuing Lakeshore possession, Christopher Minier nearly repeated Chevrier's heroics when he intercepted a Cougars pass at their 20-yd line and ran towards the end zone but was tackled just a few feet short of the goal line. J.-F. Lacroix then scored a TD from a yard out to put the Stallions in front 13-7.
The lead did not stand up for long, however, because the Cougars responded with a 100-yd, 5-play scoring drive that put them back ahead 14-13 at half time.

At the start of the second half, the momentum shifted completely to the Cougars who used big plays to score quickly and repeatedly, getting into the end zone on five of their first six possessions. Their first play from scrimmage was a 63-yd catch-and-run TD strike. This was followed by a 56-yd, 7-play scoring drive.
Stallions responded with a TD of their own on a 75-yd catch-and-run play between Maxime Trudeau and Nick Mann but Lakeshore answered immediately with an almost identical scoring play as the one at the beginning of the second half. In the 4-th quarter, Lakeshore scored two more TDs while Stallions offense was able to generate just one, a 1-yd QB sneak into the end zone by Trudeau.  On their last possession of the game, Stallions offense managed to move the ball 66 yards all the way to the Lakeshore 4-yd line but on the last play of the game Bryce Vieira was stopped just a yard outside the end zone.

Vieira finished the game with 68 yards on 16 carries while Nick Mann had 158 yards on four catches. Maxime Trudeau accumulated 245 yards with 15 completions on 29 attempts and 1 interception.

On defense, in addition to Alex Chevrier and Christopher Minier, Sebastien Blair had an interception while Jesse Walsh led with 10 tackles. Others who stood out with good tackling were Minier, Samuel Kingsbury, Ryan Cooke and Francis Desjardins.



Lundi/Monday, Sep. 7, 2009

Pee-wee AA 6 @ L-L Lynx 18

The following report appeared in the Hudson Gazette:

After upsetting the first place Jaguars on Saturday, the PW Stallions met up with the second place team and once again played another strong defensive game. The Lynx quarterback was stopped on several long yardage passes but did manage to complete one 35 yard pass which brought them to the 10 yard line and finallly scoring in the second quarter. At the half it was 12 to 0 but the stallions did not get discouraged. They fought back Nathan Lambert, completing many passes to Connor Martin. Luke Bertrand steamrolling his way threw the D Line and then a 15 yard pass to Cavan Spracklin in heavy traffic and driving for a touchdown. The Stallions however had trouble in the fourth with turnovers and the Lynx capture another 6 points ending the game at 18 to 6.

Westpark Cowboys 50 vs Pee-wee AAA  0

Moustique AA 8 @ L-L Lynx 32

Île-Bizard Vikings 26 vs Moustique AAA 30

The following report appeared in the Hudson Gazette:

Despite trailing for the entire game, at one point by two touchdowns, the Stallions went into the final quarter of Monday's game down only by two points. With 10 minutes still on the clock, the home side drove the length of the field, coming within inches of the goal line as Tanner Eaves sought to add to his afternoon's tally of two TDs with a game winning third, only to be turned back by the referee's flag.
The Stallions' offence was pushed all the way back to midfield, and eventually forced the give the ball up on downs. The defence was able to make good the offence's indiscretion, as rookie William Brochu, playing in his first game, got a hand on the Vikings' QB, leading to an interception by Kelley Brossard. This time, the offence made no mistake, marching the ball downfield, killing the clock, and scoring the game-winning major, his second of the day, on an end-around by Kelley Brossard with 11 seconds left.
Special teams got their chance to punctuate the victory on the ensuing kickoff, as Maxime Francon got all of the Vikings' Antoine Lemire, with a massive open field tackle, and then it was up to the defence to shut things down over the last two plays of the game.
The key to game, according to Assistant Coach George Zoni, was the performance of special teams, with particular attention to the point-after team, of long snapper Michael Lapierre, holder Brossard and kicker Eaves, who put up three two-point converts, which proved eventually to be the difference in the game. Zoni also called attention to the play of Maxym Seguin, with three terrific shoe-string tackles to his credit and to veteran linebacker Laurent Messier, for plugging up the middle.
Head Coach Trevor Eaves credited veteran offensive players Brossard and Eaves, who accounted for all the Stallions' scoring, as well as ball-carriers Liam "Dumptruck" Fahey, Nick Dawson and Lapierre, as well as rookies Jeremie Charlebois and Adam Tommassini as being a big part of the reason the Stallions were able to overcome their early 12 point deficit.

Atôme Argent 6 @ L-L Lynx 42

Île-Bizard Vikings 6 vs Atôme Bourgogne 26

The following report appeared in the Hudson Gazette:

Monday, the Atom Stallions had their second victory of the long weekend, beating the Ile Bizard Vikings 26-6 at home.
The game started with Stallions' defenceman Gianni Johnston welcoming the Vikings quarterback with a Stallions version of a quarterback sack, also causing him to fumble the ball which was recovered by Sarah Charmichael.
With the Stallions now having a bonus drive, started marching the ball down the field at will. Major runs were led by both Sarah Charmichael and Gianni Johnston with a 30 yard pitch, which saw the Stallions knocking on the door of the Vikings endzone. A firepass from Chase Rothdram hit wideout Ryan Filkin for the first major of the day.
Sarah Charmichael began to show the Vikings that girls CAN play football and play it well. Sarah had 3 touchdowns for the day. For the next 2 offensive series, she pounded the Vikings defence up the middle and broke away with her lightning speed for her 1st and 2nd TDs of the day. Anthony Melancon, who stands the smallest on the team, proves he has a big kick by converting one of them.
In the second half the defence continued to stuff the Vikings offense with a Stallions version of a quarterback sack, this time by Sarah Charmichael causing again another fumble recovered by Tristin Seguin. Charmichael went in one more time for her 3rd of the day.

Le chalet se concrétise / The chalet is for real

Lors de la séance du conseil municipale de St-Lazare de 1 septembre le maire Paul Carzoli avait annoncé une nouvelle que tous les partisants de football de St-Lazare et toutes les personnes qui y sont impliquées attendaient depuis 4 ou 5 ans - la construction du chalet au Parc Westwood Jr. vient d'être entamée. Elle continuera pendant l'hiver et on prevoit qu'elle sera achévée en février 2010. Le Ministère d'Éducation, Loisirs et Sports avait aidé la réalisation de ce projet avec une subvention de 128,000 $.

Ce chalet aura des vestiaires avec des douches, des toilettes, des salles d'entreposage de l'équipment et une cantine.
Il sera partagé avec d'autres clubs sportifs tel que le soccer et le patinage.

On va continuer de surveiller le progrés de la construction et on tiendra au courant. Dans l'interim, on peut vous offrir des images simulées du chalet.
During the last session of the St-Lazare municipal council on September 1, the mayor Paul Carzoli announced a piece of news that all football fans in St-Lazare and everyone who is involved in football has been waiting for 4 or 5 years - the construction of a chalet at the Westwood Jr. Park has started. It will continue during the winter and according to the plans should be finished in February 2010. The Ministry of Education, Leisure and Sports subsidized the construction with a grant of $128,000.

The building will have dressing rooms with showers, toilets, rooms for storing equipment and a canteen. It will be shared with other sports clubs such as soccer and skating.

We will continue to monitor the progress of construction and keep you informed. In the meantime we can offer you these computer-generated views of the chalet.

Westwood Jr. chalet
View from the top field

Westwood Jr. chalet
View from the bottom field
Source: Ville de St-Lazare

About this Archive

This page is an archive of entries from September 2009 listed from newest to oldest.

August 2009 is the previous archive.

October 2009 is the next archive.

Find recent content on the main index or look in the archives to find all content.

Pages

Powered by Movable Type 4.21-en